Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine    CCN   FR0000044364

CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE

(CCN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Credit Agricole de Normandie Seine : Rapport financier semestriel 30 juin 2019

02/08/2019 | 16:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

SOMMAIRE

Rapport semestriel d'activité au 30/06/2019 ..................................................... 3

Comptes consolidés intermédiaires résumés au 30/06/2019 ........................... 36

Attestation du responsable de l'information...................................................... 98

Rapport des commissaires aux comptes surl'informationfinancière

semestrielle 2019 ............................................................................................. 99

Rapport semestriel d'activité au 30 juin 2019

1) Environnement économique et financier

1.1 Environnement international

En un an, les choses ont bien évolué.Mi 2018, l'activité économique s'accélérait dans presque toutes les régions dumonde; mais aujourd'hui, le dynamisme s'essouffle et

marque le pas : tensions géopolitiques et commerciales persistantes, montée des populismes, incertitudes liées au Brexit,…

Pour autant, le risque de récession mondiale semble être écarté à court terme grâce aux politiques monétaires quicontinuent d'être accommodantes.

En 2019, les Etats-Unis vont entrer dans leur 10èmeannée de croissance consécutive, battant le précédent record datant des années 90. Cette croissance est portée par une dynamiquefavorable de créations d'emplois (avec un taux de chômage à 3,6%, le plus bas depuis 50

ans), de consommation et de confiance des ménages, et par la reprise des investissements des entreprises.

Cependant, cette embellie pourrait ne pas durer tant l'économie américaine reste

artificiellement dopée par les politiques de stimulation budgétaire mises en place parl'administration Trump. Ainsi, des risques de remontée des prix et de l'immobilier pourraient réapparaître en même temps que les tensions avec la Chine pourraient se réveiller à l'aune

des prochaines élections.

La Chine, justement, essaie de contrebalancer les effets des sanctions internationales par des politiques de relance, maispour l'instant ce plan reste modéré et sans réel effet sur les

économies des pays partenaires, qui souffrent de ce ralentissement.

1.2

Environnement européen et nationalLa zone euro commence à ressentir les premiers effets du ralentissement économique mondial, mais la croissance, certes plus faible que prévue, reste au rendez-vous avec uneprévision de 1,2% sur 2019. C'est l'Allemagne la plus touchée par lestensions commercialesavec la Chine qui serait la plus impactée avec une prévision de croissance d'à peine 0,5%.

L'Italie de son côté reste «le maillon faible » avec une croissance atone et une dette publique croissante.

Côté français, la croissance est en phase de normalisation après le pic de 2017 avec une prévision à +1,3% en 2019. Le ralentissement des exportations est compensé par la bonne tenue de la demande intérieure, en partie grâce aux mesures de soutien du pouvoird'achat adoptées en réactionau mouvement des « gilets jaunes ».

Il s'agit de la plus forte croissance du pouvoir d'achat (+2,1%)

depuis 2007, pourtant les incertitudes qui restent fortes génèrentplutôt une progression de l'épargne de précaution au détriment dela consommation directe des ménages.

Quant à l'emploi, il connait une embellie sur le début de l'année2019 avec une baisse du taux de chômage de 0,1 pt, qui s'établit au premier trimestre 2019 à 8,7% de la population active.

Dans la même tendance, le taux de chômage en Normandie s'améliore de 0,6 pts aupremier trimestre 2019, à 8,6% de la population active sur la région. Seconde région la plusouverte sur l'extérieur avec 35% de son PIB réalisé à l'export, la Normandie cultive aussi sonattractivité au travers du tourisme (2nderégion de France la plus visité en 2018 après l'Ile de

France) et de l'axe Seine qui concentre la moitié du trafic fluvial national de marchandises.

1.3

Evolution des marchés financiers

  • Des marchés financiers encore déconnectés de l'environnementmacro-économique ?

Malgré une croissance économique mondiale qui entre en phase de ralentissement, les marchés boursiers ont atteint des niveaux records en ce premier semestre 2019 : Le CAC a signé son meilleur premier semestre depuis 1998 avec +17,1%, +16,5% pour l'Eurostoxx 50 et +14,0% pour

le Dow Jones.

Les marchés boursiers ont ainsi plané sur les nombreuxfacteurs d'incertitudes qui ont pesé sur le premiersemestre : la guerre commerciale sino-américaine, les risques politiques liés au Brexitou à l'Italie, l'anticipation duralentissement de la croissance américaine

Cependant, la vigilance est de rigueur pour le prochain semestre avec un risque de correction, comme le soulignel'AMF.

La possible révision de la prime de risque des actifs, lahausse de l'endettement des acteursprivés et publics mais également les différents risques politiques et commerciaux pourraient venir déstabiliser les marchés boursiers.

  • Un changement de ton des banques centrales : « prévenir plutôt que guérir »

Lafaiblesse de l'inflation associée à l'augmentation des risquespesant sur la croissance ouvrent la voie quant à un maintiend'une politique monétaire accommodante. Dans soncommuniqué du 6 Juin dernier, la BCE a ainsi annoncé que leurs taux directeurs « resteront à leurs niveaux actuels au moins pendant le premier semestre de 2020 et, en tout cas, aussi longtemps que nécessaire pour assurer la poursuite de la convergence durable de l'inflation vers des niveaux inférieurs, mais proches de 2% à moyen terme ». La BCE a également dévoilé les conditions du TLTRO3. Ces facilités de refinancement doivent permettre de préserver des conditions de prêts bancaires favorables et ainsi favoriser la transmission harmonieuse de la politique monétaire.

Quant à la FED, qui envisageait fin 2018 de poursuivre son resserrement en 2019, elle a décidé de maintenir ses taux (entre 2,25% et 2,50%), notamment sous la pression des marchés et de la Maison Blanche. En cas de ralentissement économique, la FED se tient prête à baisser ses taux.

1.4

Contexte bancaireLe bas niveau des taux d'intérêt continue de peser sur les revenus des banques en 2018.

Ainsi, le PNB cumulé des 7 principaux réseaux de détail recule de 1,5% en 2018, malgré une croissance toujours dynamique des encours de crédits (+6,1% sur un an).

Les banques ont recherché des stratégies pour compenser la baisse de leurs marges, enrenforçant la diversification de leurs sources de revenus et en s'appuyant en particulier surles activités générant des commissions. Ces dernières ont ainsi connu une croissancerobuste l'année dernière, de 1,6%, avec un rythme particulièrement tonique sur la fin de l'année: +3,4% au T4 2018 par rapport au T4 2017, contre +0,5% au T1. En parallèle, la fin des incertitudes fiscales qui avaient conduit à un certain attentisme des épargnants en 2017a permis à l'assurance-vie de rebondir en 2018, même si la baisse des marchés au T4 aconduit à un ralentissement de l'encours et par conséquent des commissions sur encours.

En 2019, le secteurbancaire français reste fragilisé par les taux d'intérêt durablement bas. De ce fait, la pression sur les revenus devrait rester forte pour l'ensemble des groupes, d'autant plus que les charges opérationnelles se maintiennent à des niveaux élevés, leseffets des optimisations apportées par les outils digitaux n'étant pas encore visibles.

2)L'activité de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Normandie-Seine

2.1 Activité commerciale

Au premier semestre 2019, l'activité de Crédit Agricole Normandie-Seine se caractérise parun dynamisme commercial soutenu sur l'ensemble des marchés, qui s'illustre par la conquête de près de 15 000 nouveaux clients permettant d'atteindre plus de 642 500 clients.

Parallèlement, le nombre de sociétaires a progressé de 5,2% en ce premier semestre, et représente plus de 42,4% de nos clients.

La Sté Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine a publié ce contenu, le 02 août 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le02 août 2019 14:14:07 UTC.


© Publicnow 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE
02/04CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE : Comptes annuels
CO
05/02CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE : Rémunération des CCI et des CCA
PU
05/02CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE : Publications périodiques - Sociétés comme..
CO
05/02CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE : Publications périodiques - Sociétés comme..
CO
29/01CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE : Résultats annuels
CO
2020CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE : Autorisation de distribution, 11 décembre..
PU
2020CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE : Perception exceptionnelle de dividende, 1..
PU
2020CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE : Rapport financier semestriel 30 juin 2020
PU
2020CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE : Résultats 1er semestre
CO
2020CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE : Rapport Semestriel
CO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 321 M 382 M -
Résultat net 2020 57,6 M 68,5 M -
Tréso. nette 2020 134 M 160 M -
PER 2020 11,7x
Rendement 2020 3,21%
Capitalisation 643 M 766 M -
VE / CA 2019 4,53x
VE / CA 2020 1,68x
Nbr Employés 1 966
Flottant 17,2%
Graphique CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE
Durée : Période :
Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine : Graphique analyse technique Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CAISSE RÉGIONALE DU CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Nicolas Denis Chief Executive Officer
Stephane Roger Director-Strategy, Finance, Buildings & Security
Pascal Lheureux Chairman
Bernard Augris Director-Human Resources, Organization & IT
Régis Cavillon Director