CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA

(CO)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  27/05 17:35:48
17.80 EUR   +1.25%
19/05BOURSE DE PARIS : Paris dans le rouge sur fond d'inflation
AW
19/05BOURSE DE PARIS : Un pas en avant, deux pas en arrière
18/05BOURSE DE PARIS : Paris est repartie à la baisse
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Casino : le groupe se complique encore la tâche

03/09/2018 | 09:37

Casino devrait rester au centre du jeu en début de semaine, après la banderille plantée vendredi par l'ennemi juré, Muddy Waters. Informé par on ne sait quel biais, le fonds baissier a lancé une bombe en séance : Casino Finance n'a pas déposé ses comptes à temps. Le titre Casino a une fois de plus explosé en vol, car les investisseurs sont de plus en plus nerveux avec tout ce qui touche au bilan de la société.

Après la tempête soulevée vendredi par un tweet de Muddy Waters concernant l'absence de dépôt des comptes 2017 de la filiale Casino Finance à l'expiration du délai légal, que nous avons relaté ici, Casino a passé un weekend studieux pour tenter d'inverser la tendance. L'action a sombré de -10,2% lors de la dernière séance de la semaine précédente, pour finir à 27,31 EUR. Conformément à ses engagements, le distributeur a déposé les comptes de Casino Finance samedi. Le site Infogreffe précise ce matin que les documents sont bien disponibles.

En parallèle, Casino a complété la présentation de résultats qui avait été fournie aux investisseurs en marge de ses comptes semestriels, en ajoutant quatre "slides" (numérotés 53 à 56) pour évoquer des critiques et interrogations récentes :
• La slide 53 porte sur la position de trésorerie par entité du périmètre France.
• La slide 54 précise la trésorerie détenue en devises étrangères, notamment au Brésil, où "la trésorerie disponible en BRL est variable. Elle était de 636 millions d'euros au 31 décembre 2017, de 578 millions d'euros au 30 juin 2018 et a été réduite de manière significative depuis lors", écrit le groupe.
• La slide 55 traite de diverses interrogations sur l'impact des exceptionnels sur le besoin en fonds de roulement en France.
• La slide 56 s'efforce de préciser que la performance dynamique de juillet n'est pas liée à la Coupe du Monde de football mais repose sur les qualités intrinsèques de la société et qu'elle est pérenne.

Une communication à revoir

Les doutes sur la capacité du groupe à honorer un endettement élevé quoiqu'en baisse ne devraient pas se dissiper, surtout si des zones d'ombre persistent. L'exemple Casino Finance en est une parmi les autres. Et ce n'est pas l'excuse piteuse servie par la société qui va arranger les choses : un "retard technique", qui aurait empêché le dépôt en temps et en heure. Quand on se sait scruté comme l'est Casino, on évite ce genre d'épisode, même si les comptes de Casino Finance avait été intégrés dans les comptes consolidés. 

Pour couronner le tout, Standard & Poor's a dégradé ce matin la dette de la société de "BB+" à "BB", pour une perspective d'évolution qui reste négative. La solidité financière s'ancre davantage en catégorie spéculative, puisque la catégorie d'investissement démarre deux crans au-dessus, à "BBB-". Une décision dont le distributeur "prend acte", tout en la critiquant car elle "ne prend pas en compte dans son appréciation le plan de cessions de 1,5 milliard d'euros en cours de réalisation". Il considère que cela ne modifie pas son profil de liquidité et confirme ses objectifs 2018, notamment sur le désendettement.

Qu'en pense S&P ?

"La dette et le ratio d'endettement de Casino sont supérieurs à nos anticipations depuis plus de deux ans, en dépit d'une bonne dynamique commerciale et des engagements du management à vendre des actifs pour réduire la dette", écrit Raam Ratnam, en charge du dossier chez S&P. Il estime que le plongeon du titre en bourse et l'élargissement des spreads de crédit "laissent entrevoir des risques pour Rallye, à la fois pour son refinancement et sa structure capitalistique". Pour Ratnam, si la division Casino elle-même est en partie immunisée contre le risque crédit, l'ensemble "Casino, Rallye et ses holdings jusqu'à Finatis" s'est affaibli et présente des risques. En particulier parce que Rallye doit honorer 1 milliard d'euros d'échéances dans les mois à venir (700 millions en octobre 2018 et 300 en mars 2019). Si le holding dispose de 1,7 milliard d'euros de ligne de crédit, 1,4 milliard sont adossées à des actions Casino (les lignes concernées sont nanties en actions Casino lors du tirage). Il faut aussi noter que Foncière Euris a aussi nanti des titres Rallye. Bref, la baisse des actions de la "galaxie" Naouri n'est pas une bonne nouvelle pour le bilan du groupe. Et ça, les spéculateurs à la baisse l'ont bien compris. 

© Zonebourse.com 2018
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA 1.25%17.8 Cours en temps réel.-23.11%
E.ON SE -2.33%9.65 Cours en différé.-20.85%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) -0.49%5.0751 Cours en différé.-19.59%
Toute l'actualité sur CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA
19/05BOURSE DE PARIS : Paris dans le rouge sur fond d'inflation
AW
19/05BOURSE DE PARIS : Un pas en avant, deux pas en arrière
18/05BOURSE DE PARIS : Paris est repartie à la baisse
AW
17/05CASINO GUICHARD PERRACHON : plus forte baisse du SBF 120 à la clôture du mardi 17 mai 2022
AO
17/05FNAC DARTY : Kretinsky monte encore au capital, à plus de 15%
AW
17/05CASINO GUICHARD PERRACHON : plus forte baisse du SBF 120 à la mi-séance du mardi 17 mai 20..
AO
17/05Engie relève ses objectifs 2022 et teste une solution de paiement du gaz russe
DJ
16/05BOURSE DE PARIS : Paris terne après des indicateurs économiques mondiaux decevants
AW
16/05Les craintes pour l'économie ont à nouveau pesé sur les actions
RE
16/05CASINO GUICHARD PERRACHON : parmi les plus fortes hausses du SBF 120 à la clôture du lundi..
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 33 512 M 35 903 M -
Résultat net 2022 191 M 205 M -
Dette nette 2022 7 796 M 8 352 M -
PER 2022 10,8x
Rendement 2022 4,76%
Capitalisation 1 923 M 2 060 M -
VE / CA 2022 0,29x
VE / CA 2023 0,28x
Nbr Employés 196 307
Flottant 52,1%
Graphique CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA
Durée : Période :
Casino, Guichard-Perrachon SA : Graphique analyse technique Casino, Guichard-Perrachon SA | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 11
Dernier Cours de Clôture 17,80 €
Objectif de cours Moyen 18,75 €
Ecart / Objectif Moyen 5,34%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Charles Henri Naouri Chairman & Chief Executive Officer
David Lubek Chef Financial Officer
Julien Lagubeau Chief Operating Officer
Nathalie Andrieux Independent Director
Christiane Féral-Schuhl Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
CASINO, GUICHARD-PERRACHON SA-23.11%2 060
SEVEN & I HOLDINGS CO LTD4.07%36 563
AVENUE SUPERMARTS LIMITED-22.64%30 177
SM INVESTMENTS CORPORATION-11.08%19 353
COLES GROUP LIMITED-2.45%16 727
ALBERTSONS COMPANIES, INC.1.39%16 189