Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION

(1508)
  Rapport
Temps Différé Hong Kong Stock Exchange  -  09:08:41 30/01/2023
0.6100 HKD   -4.69%
19/01La réassurance chinoise enregistre un revenu de primes de 46 milliards de yuans en 2022
MT
12/01China Reinsurance (Group) Corporation : Nomura confirme sa recommandation neutre
ZM
11/01Coronavirus/Chine-Nouvelles représailles contre la Corée du Sud et le Japon sur les restrictions d'entrée
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Prise cinq : Prêt pour le rallye du Père Noël ?

02/12/2022 | 08:14
FILE PHOTO: FILE PHOTO: Christmas tree is decorated in front of headquarters of Swiss bank Credit Suisse in Zurich

Le créancier suisse Credit Suisse est confronté à un test décisif concernant son émission de droits, l'une des nombreuses épreuves que les marchés doivent surmonter d'ici la fin de l'année, même si certains se préparent déjà à la fête.

Les données américaines permettront de vérifier la nature changeante de l'inflation, tandis que les décideurs de la banque centrale d'Australie et les ministres de l'OPEP+ doivent se réunir.

Voici un aperçu de la semaine à venir sur les marchés par Kevin Buckland à Tokyo, Pablo Mayo Cerqueiro, Dhara Ranasinghe et Karin Strohecker à Londres, et Ira Iosebashvili à New York.

DISCUSSION 1/FRANC

Les dirigeants du Credit Suisse devront peut-être s'asseoir pour une discussion franche sur la question de savoir si le dernier plan stratégique de la banque est suffisant pour rallier les investisseurs.

Les actions du groupe zurichois ont atteint de nouveaux planchers ces derniers jours, car les actionnaires ont été invités à injecter environ 2,2 milliards de francs suisses dans un programme de restructuration visant à maîtriser sa banque d'investissement en difficulté.

Le moment des comptes viendra jeudi, lorsque l'émission de droits sera clôturée, laissant potentiellement les banques souscriptrices avec une grande partie des actions restantes dans leurs livres.

Comme l'a dit un gestionnaire de fonds, il y a beaucoup d'autres banques qui se négocient à des valorisations réduites avec des perspectives de rentabilité plus claires. Les investisseurs sont confrontés à un choix difficile.

Graphique : Le Credit Suisse sort des sentiers battus https://www.reuters.com/graphics/CREDITSUISSEGP-REVAMP/jnvwyeowqvw/chart.png

2/NE VOUS RELÂCHEZ PAS ENCORE

Dans une année pleine de rebondissements, les marchés savent qu'il ne faut pas prendre pour acquis les signes de calme.

La plus grande vague de désobéissance civile en Chine continentale depuis les manifestations de Tiananmen en 1989 est la dernière balle courbe lancée aux marchés. Son impact sur les politiques strictes de Pékin (COVID-19) et la réouverture de l'économie n°2 du monde seront surveillés de près.

Et avec les réunions de la Réserve fédérale, de la Banque centrale européenne et de la Banque d'Angleterre dans les semaines à venir, le drame n'est pas terminé. Les spéculations sur la rapidité du pic des taux d'intérêt restent au centre de l'attention.

Pour certains, la notion de pic des taux, de pic d'inflation et de réouverture de la Chine est une raison suffisante pour se réjouir. Les actions émergentes viennent de connaître leur meilleur mois depuis 2009. Après des mois de douleur infligée par une inflation élevée et des hausses de taux agressives, il est peut-être temps de faire venir le rallye du Père Noël.

Graphique : Les actions émergentes rebondissent en novembre https://www.reuters.com/graphics/GLOBAL-MARKETS/movaknryova/chart.png

3/CHANGEMENT DE L'INFLATION

Les données du secteur des services américain de lundi fourniront un indicateur de la façon dont l'économie se porte compte tenu des 375 points de base de hausse des taux de la Réserve fédérale pour lutter contre l'inflation élevée de la décennie.

La lecture d'octobre a montré que les entreprises ont continué à faire face à des prix plus élevés pour les intrants, même si le secteur des services a connu sa plus faible croissance en près de deux ans et demi, confirmant que l'inflation se déplace des biens vers les services.

Les signes d'intensification de cette tendance pourraient exacerber les craintes que la hausse des prix soit plus tenace que prévu malgré les efforts de la Fed.

Ce glissement a également été évoqué par le président de la Fed, Jerome Powell, ajoutant aux inquiétudes concernant un marché du travail tendu qui devra être rééquilibré.

Graphique : Croissance du secteur des services aux États-Unis https://www.reuters.com/graphics/GLOBAL-MARKETS/THEMES/mopaknrwopa/chart.png

4/UNE PAUSE EN AUSTRALIE

Il est tout à fait probable que la Reserve Bank of Australia laisse ses taux inchangés mardi, selon des traders enhardis par les signes d'un pic des pressions sur les prix.

L'inflation a ralenti de façon inattendue en octobre, et de façon assez marquée, ce qui a conduit les marchés monétaires à parier qu'il s'agit d'un jeu de pile ou face entre une pause dans le taux d'escompte à 2,85% ou une autre augmentation d'un quart de point.

Les économistes sont plus confiants, choisissant à l'unanimité une augmentation. Mais certains disent maintenant qu'un mouvement en décembre pourrait être le dernier pour ce cycle.

Cela ne mettrait pas nécessairement fin à une reprise du dollar australien, qui a récemment été davantage motivé par les espoirs de réouverture de la Chine et le recul du billet vert que par la RBA.

Graphique : Hausse ou pause ? https://www.reuters.com/graphics/AUSTRALIA-ECONOMY/RATES/zjvqjklynpx/chart.png

5/ L'OPEP DEVIENT VIRTUELLE

Les représentants des producteurs de brut de l'OPEP+ se réunissent dimanche pour discuter des objectifs de production des principaux producteurs mondiaux. Ils devaient se réunir en personne à Vienne pour la deuxième fois seulement depuis la pandémie.

La récente décision de se réunir plutôt en ligne a soulevé des doutes quant à savoir si le groupe décidera de procéder à de nouvelles réductions de l'offre ou de laisser sa politique inchangée. La réunion intervient alors que les marchés se préparent à un accord de l'Union européenne sur le plafonnement des prix du pétrole russe, ainsi qu'à la date limite du 5 décembre imposée par le bloc pour un embargo complet sur les achats de brut maritime de Moscou.

Les blocages de COVID en Chine ont ajouté à la pression sur la demande et les prix. Les derniers sondages prévoient que les prix du pétrole Brent se maintiendront au-dessus du niveau de 100 $ le baril pour le reste de l'année 2022, mais qu'ils baisseront à environ 93 $ l'année prochaine en raison des préoccupations économiques.

Graphique : Réduction de la production https://www.reuters.com/graphics/GLOBAL-MARKETS/THEMES/lbpggnxwnpq/chart.png


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.74%0.7053 Cours en différé.4.32%
BRENT OIL -3.09%84.4 Cours en différé.0.12%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.41%1.2348 Cours en différé.2.50%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.57%0.7468 Cours en différé.1.72%
CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION -4.69%0.61 Cours en différé.29.29%
CREDIT SUISSE GROUP AG -1.90%3.149 Cours en différé.16.14%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.20%1.0848 Cours en différé.1.57%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.05%0.012277 Cours en différé.1.48%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.35%0.6466 Cours en différé.2.27%
SIGNPOST CORPORATION 0.00%603 Cours en différé.-6.37%
WTI -2.94%78.099 Cours en différé.-1.29%
Toute l'actualité sur CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION
19/01La réassurance chinoise enregistre un revenu de primes de 46 milliards de yuans en 2022..
MT
12/01China Reinsurance (Group) Corporation : Nomura conf..
ZM
11/01Coronavirus/Chine-Nouvelles représailles contre la Corée du Sud et le Japon sur les res..
RE
2022China Reinsurance enregistre un revenu de primes primaires de 42,28 milliards de yuans ..
MT
2022China Reinsurance (Group) Corporation annonce des changements au sein de son conseil d'..
CI
2022Prise cinq : Prêt pour le rallye du Père Noël ?
ZR
2022China Reinsurance (Group) Corporation reçoit l'approbation du CBIRC pour la nomination ..
CI
2022China Reinsurance enregistre un revenu de primes de 5,4 milliards de dollars pour la pé..
MT
2022China Reinsurance (Group) Corporation annonce des changements au sein de son conseil d'..
CI
2022China Reinsurance Group nomme un directeur exécutif au poste de vice-président et de pr..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 168 Mrd 24 908 M 22 918 M
Résultat net 2022 4 690 M 695 M 639 M
Tréso. nette 2022 25 602 M 3 794 M 3 491 M
PER 2022 5,02x
Rendement 2022 6,25%
Capitalisation 22 322 M 3 308 M 3 043 M
VE / CA 2022 -0,02x
VE / CA 2023 -0,02x
Nbr Employés 55 965
Flottant 14,9%
Graphique CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION
Durée : Période :
China Reinsurance (Group) Corporation : Graphique analyse technique China Reinsurance (Group) Corporation | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 6
Dernier Cours de Clôture 0,53 CNY
Objectif de cours Moyen 0,59 CNY
Ecart / Objectif Moyen 12,0%
Révisions de BNA
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
CHINA REINSURANCE (GROUP) CORPORATION29.29%3 472
MUNICH RE9.21%50 037
SWISS RE LTD9.88%29 809
HANNOVER RE1.21%24 579
EVEREST RE GROUP, LTD.5.95%13 747
REINSURANCE GROUP OF AMERICA, INCORPORATED5.74%10 042