Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA

(CFR)
  Rapport
Temps réel estimé Cboe Europe  -  16:17:48 27/01/2023
142.73 CHF   +1.30%
14:30Point marchés-Wall Street attendue en légère baisse avant l'inflation américaine
RE
10:17Breitling veut étoffer sa présence en Chine et aux Etats-Unis (CEO)
AW
08:46Bourse Zurich: ouverture attendue en hausse, bonnes nouvelles aux USA
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les très jeunes générations vont tirer le secteur du luxe-Bain

15/11/2022 | 13:03
Une cliente Louis Vuitton à l'extérieur d'une succursale à Vienne, en Autriche

PARIS, 15 novembre (Reuters) - Les jeunes consommateurs de produits de luxe représentent, avec de premiers achats dès l'âge de 15 ans, un moteur de croissance qui devrait alimenter le secteur dans les années à venir, estime le cabinet Bain dans sa dernière étude publiée mardi.

Au cours des derniers mois, le marché s'est inquiété de l'impact de l'inflation sur les consommateurs de la "génération Z" ou "Gen Z", nés entre 1996 et 2012.

Mais les groupes européens du luxe continuent d'afficher de solides résultats, leurs clientèles puisant dans les économies accumulées pendant la pandémie de COVID-19 pour s'offrir par exemple des bobs à 300 dollars ou des baskets à 900 dollars.

Selon le cabinet de conseil, les très jeunes consommateurs de la "Gen Z" mais aussi leurs aînés de la "génération Y" (ou "Millenials") ont alimenté la croissance de l'industrie du luxe cette année.

Ces deux générations ont fait leurs premiers achats de luxe entre 18 et 20 ans mais les jeunes nés au début des années 2010, la "génération Alpha", devraient s'y mettre encore plus tôt, dès l'âge de 15 ans.

"Ils ont été exposés plus tôt à ce type de marques grâce aux technologies du numérique et aux réseaux sociaux qui ont fait d'eux des observateurs très avertis du luxe depuis leur enfance", a déclaré Federica Levato, associée de Bain.

Les plus grandes marques ont su capter les plus jeunes en imposant le style streetwear sur leurs défilés, en se montrant plus inclusifs ou encore en se lançant, comme Dior et Balenciaga, dans le métavers, un monde virtuel présenté par certain comme l'avenir d'internet.

Lorsque ces jeunes générations entreront sur le marché du travail, elles auront encore plus d'argent pour se payer des articles de luxe, a souligné Federica Levato.

Bain s'attend à ce que la croissance des ventes du secteur atteigne 353 milliards d'euros cette année, un chiffre supérieur à sa précédente estimation publiée en juin de 330 milliards d'euros. Cela représenterait une croissance de 15% sur un an à taux de change constant.

Jean-Jacques Guiony, directeur financier de LVMH, a déclaré le mois dernier que l'industrie n'était pas représentative de l'économie générale, ajoutant toutefois qu'elle n'était pas immunisée contre les récessions. (Reportage Mimosa Spencer, version française Laetitia Volga, édité par Kate Entringer)

par Mimosa Spencer


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 1.21%142.6 Cours en différé.17.51%
HERMÈS INTERNATIONAL -0.06%1695.5 Cours en temps réel.17.40%
KERING 2.26%560 Cours en temps réel.15.23%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.50%797.7 Cours en temps réel.17.90%
Toute l'actualité sur COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA
14:30Point marchés-Wall Street attendue en légère baisse avant l'inflation américaine
RE
10:17Breitling veut étoffer sa présence en Chine et aux Etats-Unis (CEO)
AW
08:46Bourse Zurich: ouverture attendue en hausse, bonnes nouvelles aux USA
AW
07:48Richemont refuse la responsabilité de l'examen suisse des demandes de remboursement d'i..
MT
26/01LVMH inscrit de nouveaux profits records en 2022 et table sur un rebond chinois
DJ
26/01LVMH franchit la barre des 14 mds de bénéfices en 2022 et affiche sa confiance pour 202..
DJ
24/01Bourse Zurich: les indices finissent sans direction claire
AW
24/01Les exportations horlogères ont ralenti en décembre
AW
24/01Bourse Zurich: sans direction claire à l'approche de la mi-journée
AW
24/01Le titre Swatch progresse malgré des résultats annuels mitigés
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2023 19 554 M 21 220 M -
Résultat net 2023 1 505 M 1 634 M -
Tréso. nette 2023 2 286 M 2 481 M -
PER 2023 104x
Rendement 2023 1,84%
Capitalisation 80 457 M 87 311 M -
VE / CA 2023 4,00x
VE / CA 2024 3,70x
Nbr Employés 35 853
Flottant 89,2%
Graphique COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA
Durée : Période :
Compagnie Financière Richemont SA : Graphique analyse technique Compagnie Financière Richemont SA | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 28
Dernier Cours de Clôture 140,89 €
Objectif de cours Moyen 147,42 €
Ecart / Objectif Moyen 4,63%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jérôme Lambert Group Chief Executive Officer & Executive Director
Burkhart Grund Group Chief Finance Officer & Executive Director
Johann Peter Rupert Executive Chairman
Ruggero Magnoni Independent Non-Executive Director
Guillaume Pictet Independent Non-Executive Director