Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

(ACA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les banques européennes confirment leur bonne santé au troisième trimestre

10/11/2021 | 13:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Globalement épargnées par les conséquences de la crise sanitaire, les banques européennes ont à nouveau tiré leur épingle du jeu au troisième trimestre, inaugurant une possible nouvelle ère après dix années difficiles.

"On quitte une époque de restructuration post-crise de 2008", résume auprès de l'AFP David Benamou, directeur des investissements chez Axiom Alternative Investments, très optimiste pour le secteur.

Selon lui, "les effets des réductions de coûts commencent à porter leurs fruits", tout comme les politiques de diminution des risques avec la division par deux, en quelques années, de la part des crédits qui pourraient ne pas être remboursés dans le portefeuille des prêts.

Parmi les poids lourds européens, le mastodonte français BNP Paribas a ainsi dégagé un bénéfice net de plus de 2,5 milliards d'euros au troisième trimestre, tandis que le géant espagnol Banco Santander a engrangé 2,17 milliards.

Société Générale a, de son côté, connu le meilleur trimestre de son histoire, avec un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros.

Seule la première banque italienne Intesa Sanpaolo a détonné en voyant son résultat net baisser, à 983 millions d'euros. Elle a toutefois réussi à dépasser les attentes des analystes, comme la très grande majorité du secteur.

Même la banque allemande Deutsche Bank, en cours de restructuration, est restée dans le vert, après plusieurs années de traversée du désert.

Outre ses efforts entrepris ces dernières années, le secteur bancaire a aussi profité d'un "rebond économique soutenu, dopant l'activité", selon Olivier Panis, analyste pour l'agence de notation Moody's.

Appétit des investisseurs

"L'environnement (...) est également particulièrement favorable pour les banques d'investissement", la division qui rassemble la clientèle des grandes entreprises et les opérations de marché, a-t-il ajouté.

Il cite pêle-mêle "beaucoup de besoins de financement, des volumes importants de fusions et acquisitions, une volatilité sur les marchés sans mouvements extrêmes qui favorisent l'utilisation des instruments de couverture sans créer de risques importants".

Conséquence de ce nouveau cycle économique, les investisseurs affichent leur appétit pour le secteur en Bourse.

L'Euro Stoxx Banks, l'indice des banques de la zone euro, affiche un gain de plus de 6% depuis mi-octobre et de plus de 40% depuis le début de l'année.

Et, si d'autres domaines d'activité souffrent de la remontée de l'inflation liée notamment à la reprise économique mondiale, les établissements financiers scrutent d'un oeil moins inquiet les hausses de prix, après avoir été longtemps pénalisés par les taux d'intérêt bas.

Si une normalisation de la politique monétaire des banques centrales n'est pas encore à l'ordre du jour, la perspective d'une remontée des taux commence en effet à apparaitre dans le débat économique, ce qui leur serait profitable.

Cela aurait néanmoins pour conséquence de pénaliser les Etats européens les plus endettés.

Pour M. Benamou, l'année à venir sera en ce sens "un moment de vérité concernant le mandat de la Banque centrale européenne", officiellement d'un maintien de l'inflation d'environ 2%, mais dont la politique est parfois perçue comme un soutien indirect aux Etats de la zone euro.

Pour M. Panis, l'environnement de taux bas reste cependant "clairement le scénario central pour les prochaines années".

afp/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANCO SANTANDER, S.A. -1.70%3.46 Cours en différé.6.99%
BANCO SANTANDER, S.A. -1.53%3.0825 Cours en différé.4.83%
BNP PARIBAS -2.60%62.44 Cours en temps réel.2.75%
CRÉDIT AGRICOLE S.A. -1.53%13.284 Cours en temps réel.5.85%
DEUTSCHE BANK AG -1.70%11.478 Cours en différé.4.18%
INTESA SANPAOLO S.P.A. 0.02%2.552 Cours en différé.12.23%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -2.28%32.96 Cours en temps réel.9.12%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CRÉDIT AGRICOLE S.A.
07:01ORANGE : dernière ligne droite pour la nomination du nouveau directeur général
AW
20/01BOURSE DE PARIS : Paris finit dans le vert une séance sans tendance marquée
AW
20/01CRÉDIT AGRICOLE : Deutsche Bank rehausse sa cible
AO
20/01CREDIT AGRICOLE S A : La Fondation Indosuez en France célèbre une décennie d'engagement en..
PU
19/01EMPRUNT : Crédit Agricole next Bank lève 100 millions à 0,22%, échéance 2028
AW
16/01BANQUES : des augmentations générales qui convainquent modérément
AW
14/01FRANCE : Le taux du Livret A relevé à 1% au 1er février
RE
14/01France-Le taux du Livret A relevé à 1% au 1er février
RE
14/01Le gouverneur de la BdF propose une hausse du taux du Livret A à 1% et de celui du LEP ..
RE
14/01France-Le taux du Livret A relevé à 1% au 1er février-Le Maire
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CRÉDIT AGRICOLE S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 22 386 M 25 393 M -
Résultat net 2021 5 429 M 6 158 M -
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 7,47x
Rendement 2021 7,64%
Capitalisation 39 987 M 45 352 M -
Capi. / CA 2021 1,79x
Capi. / CA 2022 1,74x
Nbr Employés 72 520
Flottant -
Graphique CRÉDIT AGRICOLE S.A.
Durée : Période :
Crédit Agricole S.A. : Graphique analyse technique Crédit Agricole S.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CRÉDIT AGRICOLE S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 13,28 €
Objectif de cours Moyen 15,52 €
Ecart / Objectif Moyen 16,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Philippe Brassac Chief Executive Officer
Jérôme Grivet Chief Strategy Officer
Dominique Lefèbvre Chairman
Stéphane Priami Deputy General Manager
Martine Boutinet Head-Compliance