Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

(ACA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Europe : Paris, en retrait, surveille le Covid-19 en Europe

22/11/2021 | 18:07
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en légère baisse de 0,10% lundi, les craintes sur de nouvelles restrictions sanitaires en Europe ayant eu raison du rebond après l'annonce de la reconduction de Jerome Powell à la tête de la Réserve fédérale américaine.

L'indice vedette CAC 40 a perdu 7,29 points à 7.105 points. Vendredi, il avait reculé de 0,42% mais avait préservé un gain de 0,21% sur la semaine.

La cote Parisienne a évolué en hausse en début de matinée, avant de se tendre sous l'effet de menace de restrictions sanitaires en Europe. Elle s'est reprise après l'annonce de la reconduction de Jerome Powell, mais le rebond s'est essoufflé dans le dernier quart d'heure de la séance.

Face au regain de l'épidémie en Europe, les investisseurs ont opté pour la prudence.

La chancelière allemande sortante Angela Merkel a prévenu que les restrictions actuelles en Allemagne n'étaient "plus suffisantes" face à la "situation dramatique" provoquée par la flambée des infections, selon des sources au sein de son parti. L'Allemagne, tout comme la Belgique, les Pays-Bas et surtout l'Autriche, ont pris récemment des mesures pour freiner l'épidémie.

"Pour l'instant, le marché ne croit pas au confinement généralisé. Si demain, des mesures plus restrictives sont prises, cela pourrait avoir un impact, car c'est aussi un bon prétexte pour des prises de bénéfices avant de se repositionner", estime Andréa Tuéni, analyste de Saxo Banque.

Ces nouvelles tensions s'ajoutent à celles présentes depuis plusieurs mois maintenant sur l'inflation. En Allemagne elle pourrait grimper encore plus que prévu cet automne, à près de 6% sur un an en novembre, a prévenu la banque fédérale d'Allemagne, ce qui risque de raviver les critiques contre la Banque centrale européenne.

La maîtrise de l'inflation sera aussi le principal défi de Jerome Powell, reconduit par Joe Biden à la tête de la Réserve fédérale américaine. L'annonce a permis aux marchés de rebondir temporairement mais "c'est plus un effet d'annonce", a expliqué M. Tuéni.

La reconduction "écarte une zone d'ombre et le marché le connaît" et a apprécié sa politique accommodante au pire de la crise Covid, une tendance qu'il a conservé lors des mois qui ont suivi, continue-t-il.

Sa nomination doit désormais être confirmée au Sénat. Il devrait bénéficier d'un soutien suffisamment large pour pouvoir rester numéro un de la Fed, alors que l'autre personne pressentie, Lael Brainard, gouverneure située plus à gauche, aurait été un choix plus difficile à faire valider par l'assemblée.

Après 18 mois d'interventions massives, la Fed a commencé à réduire mi-novembre son soutien aux marchés.

Vivendi galvanisé par une offre

Le fonds d'investissement américain KKR s'est déclaré prêt à mettre 11 milliards d'euros sur la table pour racheter la totalité du capital de Telecom Italia (TIM), faisant décoller l'action de plus de 30% à la Bourse de Milan. Vivendi, principal actionnaire de TIM avec plus de 23% des actions, a indiqué ne pas avoir de réaction officielle à cette OPA. À Paris l'action a pris 1,95% à 11,27 euros.

Les banques profitent de la nomination de Powell

La nomination de Jerome Powell, qui est perçu par le marché comme plus favorable à une hausse des taux directeurs dans le courant de l'année 2022 que sa principale concurrente pour le poste, a poussé à la hausse les banques, qui y sont sensibles.

Crédit Agricole a pris 1,96% à 12,72 euros, Société Générale 1,42% à 29,25 euros et BNP Paribas 1,59% à 58,64 euros.

Prises de bénéfices sur le luxe

Après une semaine faste, Hermès a subi des prises de bénéfices, et a terminé en baisse de 1,91% à 1643,50 euros. Kering a reculé de 1,28% à 707,70 euros, et LVMH de 0,71% à 728,30 euros.

fs/ mla/b


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BNP PARIBAS 3.05%63.95 Cours en temps réel.2.12%
CAC 40 2.11%6981.96 Cours en temps réel.-4.40%
CRÉDIT AGRICOLE S.A. 1.93%13.326 Cours en temps réel.4.18%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.84%1314 Cours en temps réel.-15.17%
KERING 1.81%656.5 Cours en temps réel.-8.78%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 2.49%683.6 Cours en temps réel.-8.25%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3.25%33.08 Cours en temps réel.6.08%
TELECOM ITALIA S.P.A. -0.52%3.84 Cours en différé.-6.31%
TELECOM ITALIA S.P.A. -1.48%4 Cours en différé.-5.56%
TELECOM ITALIA S.P.A. 0.56%0.4096 Cours en différé.-6.20%
VIVENDI SE 2.01%11.41 Cours en temps réel.-5.93%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CRÉDIT AGRICOLE S.A.
14:06CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES : Taux de rendement 2021 des principaux contrats d'assurance-vi..
PU
25/01BOURSE DE PARIS : Paris rebondit timidement, loin de combler ses pertes de lundi
AW
25/01CREDIT AGRICOLE : dans le vert, un broker relève sa cible
CF
25/01CRÉDIT AGRICOLE : Jefferies relève son objectif de cours
CF
25/01BONDS : La France lève 3 milliards d'euros avec sa nouvelle OATei à 30 ans
DJ
25/01AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : BNP Paribas, Sanofi, Société Générale, Air France, Amundi, Inte..
24/01BONDS : L'AFT va émettre par syndication une nouvelle OATei à 30 ans
DJ
24/01France-Le Trésor va lancer une obligation à 30 ans indexée sur l'inflation
RE
24/01La France va lancer un emprunt à 30 ans indexé sur l'inflation-chefs de file
RE
23/01DIRECTION D'ORANGE : Heydemann touche au but, décision attendue vendredi
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CRÉDIT AGRICOLE S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 22 386 M 25 240 M -
Résultat net 2021 5 434 M 6 127 M -
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 7,34x
Rendement 2021 7,78%
Capitalisation 39 355 M 44 393 M -
Capi. / CA 2021 1,76x
Capi. / CA 2022 1,71x
Nbr Employés 72 520
Flottant -
Graphique CRÉDIT AGRICOLE S.A.
Durée : Période :
Crédit Agricole S.A. : Graphique analyse technique Crédit Agricole S.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CRÉDIT AGRICOLE S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 13,07 €
Objectif de cours Moyen 15,58 €
Ecart / Objectif Moyen 19,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Philippe Brassac Chief Executive Officer
Jérôme Grivet Chief Strategy Officer
Dominique Lefèbvre Chairman
Stéphane Priami Deputy General Manager
Martine Boutinet Head-Compliance