Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

CREDIT SUISSE GROUP AG

(CSGN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Placements plus durables des caisses de pension: de bonnes raisons, mais aussi des obstacles

30/11/2021 | 10:21
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Placements plus durables des caisses de pension: de bonnes raisons, mais aussi des obstacles
Le Credit Suisse publie son étude 2021 sur les caisses de pension
30.11.2021

Informations complémentaires

Sara Carnazzi Weber
Responsable Policy & Thematic Economics
Credit Suisse AG
+41 44 333 58 82
sara.carnazzi@credit-suisse.com

Media Relations
Credit Suisse AG
+41 844 33 88 44
media.relations@credit-suisse.com

La réalisation de placements prenant en compte les critères ESG revêt également une importance croissante auprès des caisses de pension suisses. C'est ce que révèle l'étude du Credit Suisse sur les caisses de pension publiée aujourd'hui et entièrement placée sous le signe de la durabilité. L'enquête menée auprès d'institutions de prévoyance suisses indique ainsi qu'une part importante et croissante de la fortune investie dans les pays industrialisés peut être qualifiée de durable. Dans les placements effectués sur les marchés émergents, les critères ESG sont, en revanche, encore nettement sous-représentés, mais ils servent souvent à réduire les risques et peuvent permettre de générer un potentiel de rendement supplémentaire. Les raisons motivant les placements durables relèvent en tout premier lieu de la conviction, des risques de réputation et des évolutions de la réglementation. Les caisses de pension estiment qu'un certain nombre de défis doivent encore être relevés, notamment en ce qui concerne la transparence des données ESG, qu'elles jugent toujours insuffisante, ainsi que sur le plan de la comparabilité des critères ESG, qui est encore trop limitée.

L'enquête menée auprès des caisses de pension révèle que les institutions de prévoyance sont de plus en plus nombreuses à intégrer des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans leurs activités de placement. La part des caisses de pension investissant de manière durable plus de 60% de leurs actifs gérés est, de fait, passée de 10,8% il y a trois ans à 28% actuellement. L'enquête estime, en outre, que cette part sera proche de la moitié dans trois ans (cf. ill.). Les caisses de pension suisses investissent en tout premier lieu dans des placements durables en Suisse, en Europe et en Amérique du Nord. Toutefois, l'exploitation de nouvelles sources de rendement, ainsi que la réduction du risque d'investissement, poussent également les institutions de prévoyance à réaliser des placements durables dans les pays émergents, notamment en Chine. Pour ce qui concerne les placements réalisés dans les pays émergents, le manque de transparence des notations ESG et le risque d'écoblanchiment sont perçus comme de véritables défis.

Dans toutes les régions, c'est dans les actions que la part de la fortune investie de manière durable est la plus élevée. 90% des participants ayant répondu indiquent avoir mis en œuvre de manière durable au moins un quart de l'allocation aux actions dans les pays industrialisés. C'est le cas de près de la moitié d'entre eux lorsqu'il s'agit des pays émergents, et d'environ un quart lorsqu'il est question de la Chine.

Si cette approche repose sur de bonnes raisons, de nombreux obstacles se dressent sur la voie des placements durables
Les raisons motivant les placements durables tiennent en tout premier lieu à la conviction, aux risques de réputation et aux évolutions de la réglementation. Interrogés sur les obstacles auxquels les caisses de pension se trouvent généralement confrontées dans le domaine des placements durables, près de 80% des participants ayant répondu évoquent le manque de transparence des données ESG et le niveau de comparabilité limité que présentent ces données. Près de la moitié d'entre eux considèrent également que la capacité à opérer une distinction entre l'écoblanchiment et les placements ayant un impact positif durable en termes de critères ESG constitue un réel défi. Les répercussions peu claires sur la performance, les coûts liés aux placements durables, mais aussi le manque de ressources sont également cités comme constituant des obstacles. Il n'est donc pas surprenant de constater que de nombreuses caisses de pension ont recours à un soutien externe pour leurs efforts en matière de durabilité. Ainsi, elles font d'abord appel aux services de banques et de gestionnaires de fortune, suivis par les consultants et agences de durabilité. 56% des caisses de pension sondées font appel à des conseillers externes dans le domaine de l'engagement et 61% pour l'exercice des droits de vote.

Les placements ESG considérés comme une possibilité de réduire le risque de pertes extrêmes
Cette étude a, pour les experts du Credit Suisse, été l'occasion de passer en revue la performance des placements ESG par rapport aux indices de référence traditionnels. Les résultats indiquent que les indices MSCI ESG génèrent des rendements excédentaires et que ceux-ci sont plus élevés dans les pays émergents que dans les pays industrialisés. Au cours des trois dernières années, l'indice MSCI World ESG et l'indice MSCI Emerging Markets ESG ont ainsi enregistré des rendements excédentaires annualisés de, respectivement, 1% et 1,8% par rapport à leurs indices de référence (les indices MSCI AC World et MSCI Emerging Markets), et de, respectivement, 0,1% et 2,8% au cours des dix dernières années. Les analyses mettent toutefois également en évidence le fait que ces rendements excédentaires semblent diminuer au fil du temps, même s'il est vrai qu'une stabilisation a pu être observée au cours de ces dernières années. D'une manière générale, il semble difficile de pouvoir bien évaluer si des entreprises ou des indices présentant des scores ESG élevés permettent de réaliser de meilleures performances et cela dépend également de nombreux défis d'ordre empirique. L'étude met toutefois en évidence le fait que la prise en compte des aspects ESG permet d'intégrer certaines caractéristiques généralement associées à des traits défensifs. Par exemple, des scores ESG élevés sont associés à des dividendes plus importants. On constate en outre que les scores ESG sont négativement liés au cours et à la volatilité des actions, et ce de manière stable sur une longue période. L'intégration des scores ESG permet tout particulièrement de réduire la probabilité que des risques extrêmes ne se forment. Les caractéristiques ESG semblent ainsi pouvoir être associées à une meilleure protection des entreprises en temps de crise et en cas d'ondes de choc négatives. 

Le document «Placements plus durables des caisses de pension: raisons et obstacles» en allemand et en français peuvent être consultés à l'adresse suivante: credit-suisse.com/etude-caisse-de-pension

  1. Étude du Credit Suisse sur les caisses de pension 2021
    La sixième édition de l'étude du Credit Suisse sur les caisses de pension suisses, dont la première édition remonte à 2009, place la thématique de la durabilité au centre de ses préoccupations. Dans le cadre de cette étude, une enquête a notamment été menée auprès de caisses de pension suisses. Les données ont été collectées par l'institut de sondage LINK entre le début du mois de septembre et le début du mois d'octobre 2021. Au total, 93 institutions de prévoyance ont pris part à l'enquête.

Credit Suisse
Le Credit Suisse est un prestataire de services financiers leader sur le plan international. Notre stratégie s'appuie sur nos principaux points forts: notre positionnement parmi les grands établissements de gestion de fortune, nos solides compétences en investment banking et notre forte présence sur notre marché domestique suisse. Nous poursuivons une approche équilibrée dans la gestion de fortune, notre objectif étant de tirer profit tant de la base d'actifs importante dans les marchés matures que de l'accroissement du capital considérable dans la région Asie-Pacifique et dans d'autres marchés émergents, tout en continuant à servir les marchés développés les plus importants et en particulier la Suisse. Le Credit Suisse emploie quelque 49 950 collaborateurs. Les actions nominatives (CSGN) de Credit Suisse Group AG, sont cotées en Suisse, ainsi qu'à New York sous la forme d'American Depositary Shares (CS). Pour plus d'informations sur le Credit Suisse, rendez-vous à l'adresse www.credit-suisse.com.

Disclaimer
Ce document a été conçu par Credit Suisse. Les opinions exprimées sont celles de Credit Suisse au moment de la rédaction. Toute modification demeure réservée. Ce document a été publié exclusivement à titre d'information et à l'usage des personnes concernées. Il ne s'agit ni d'une offre ni d'une in¬ci¬tation à l'achat ou à la vente de titres de la part ou à la demande de Credit Suisse. Les indications relatives à l'évolution des différentes valeurs dans le passé ne sont pas forcément représentatives des développements futurs. Les informations et les analyses proviennent de sources connues pour être fiables. Toute¬fois, Credit Suisse ne garantit pas qu'elles soient exactes ou complètes et ne peut donc être tenu pour responsable des pertes qui pourraient résulter de leur utilisation.

Disclaimer

Credit Suisse Group AG published this content on 30 November 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 30 November 2021 09:20:08 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CREDIT SUISSE GROUP AG
28/01Credit Suisse veut mieux tenir compte des risques pour les bonus
AW
28/01Le Credit Suisse va modifier ses bonus après une année 2021 difficile
MT
28/01Christel Heydemann prendra ses fonctions de DG d'Orange le 4 avril
DJ
28/01Bourse Zurich: le SMI creuse ses pertes à l'approche de la mi-journée
AW
28/01Christel Heydemann sera la future directrice générale d'Orange
DJ
28/01Bourse Zurich: ouverture en repli
AW
28/01Principales informations avant-Bourse
AW
28/01Greentown China dépose une demande d'inscription à la bourse d'obligations à 2,3 % à éc..
MT
28/01Le sentiment d'exportation de la Suisse au premier semestre revient près de ses précéde..
MT
28/01StanChart nomme le responsable du développement durable du Credit Suisse au même poste
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CREDIT SUISSE GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 22 859 M 24 541 M 22 011 M
Résultat net 2021 -258 M -277 M -249 M
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 -50,7x
Rendement 2021 1,42%
Capitalisation 20 486 M 22 025 M 19 726 M
Capi. / CA 2021 0,90x
Capi. / CA 2022 0,95x
Nbr Employés 49 950
Flottant -
Graphique CREDIT SUISSE GROUP AG
Durée : Période :
Credit Suisse Group AG : Graphique analyse technique Credit Suisse Group AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CREDIT SUISSE GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 8,56 CHF
Objectif de cours Moyen 10,43 CHF
Ecart / Objectif Moyen 21,7%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Thomas Gottstein Chief Executive Officer
David Richard Mathers Chief Financial & Information Officer
Axel P. Lehmann Chairman
Joanne Hannaford Chief Operating & Technology Officer
Thomas Grotzer Global Head-Compliance
Secteur et Concurrence