Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Danone
  6. Actualités
  7. Synthèse
    BN   FR0000120644

DANONE

(BN)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  11:21:58 31/01/2023
50.22 EUR   +0.24%
30/01Les Bourses en retrait avant les réunions de banques centrales
AW
30/01Les Bourses marchent sur des oeufs avant les réunions de banques centrales
AW
27/01DANONE : Bernstein maintient sa recommandation neutre
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Le défi audacieux de BlackRock est le livre de jeu de David contre Goliath de Bluebell.

08/12/2022 | 10:10
FILE PHOTO: The 13D Monitor's Active-Passive Investor Summit in New York

La tentative de Bluebell Capital Partners d'évincer le PDG de BlackRock Inc, Larry Fink, représente le pari le plus audacieux du petit fonds spéculatif activiste que sa stratégie "punch-above-weight" pourrait donner une victoire financière, bien que sa poussée pour des changements soit confrontée à de longues chances.

Au cours des trois années qui ont suivi son lancement, Bluebell a remis en question les politiques et les dirigeants de certaines des plus grandes entreprises du monde, dont GSK Plc, Glencore Plc, Vivendi SE et Danone SA, tout en possédant de très petites participations.

Le principal prix que Bluebell a remporté jusqu'à présent est celui de Danone, où elle a contribué à évincer un directeur général. Elle a également bénéficié d'une large couverture médiatique pour s'être attaquée à de grandes entreprises tout en ne gérant que 250 millions de dollars d'actifs.

Pourtant, même lorsque Bluebell n'a pas pu revendiquer la victoire, les investissements connexes ont le plus souvent fait grimper ses bénéfices ; son fonds Bluebell Active Equity a enregistré un rendement de 21,3 % depuis sa création et était en hausse d'environ 2 % pour l'année en novembre.

En comparaison, le fonds alternatif activiste moyen était en baisse de 14 % pour 2022 en novembre, selon les données de Hedge Fund Research.

BlackRock a refusé de céder aux demandes de Bluebell de laisser partir Fink, qui confère régulièrement avec les dirigeants mondiaux et est devenu un acteur de premier plan dans le monde de l'investissement durable. BlackRock n'a pas non plus répondu à la demande de Bluebell de secouer son conseil d'administration et de revoir sa stratégie environnementale, sociale et de gouvernance d'entreprise (ESG).

Un porte-parole de BlackRock a refusé de commenter mercredi.

Même si Bluebell n'obtient pas de concessions de la part de BlackRock, elle a au moins misé sur une entreprise qui a obtenu de bons résultats par le passé. Jusqu'à l'année dernière, les actions de BlackRock ont enregistré des performances conformes ou supérieures à celles de ses pairs. Les actions ont grimpé de près de 5 000 % depuis leur introduction en bourse en 1999. L'indice S&P 500 a gagné 206 % pendant cette période.

Dans une lettre adressée à BlackRock le 10 novembre et publiée cette semaine, Bluebell a critiqué un certain nombre d'efforts de BlackRock en matière d'ESG, notamment le fait qu'elle était trop politique dans sa façon de parler de l'investissement durable. Bluebell a également critiqué les contradictions dans la façon dont BlackRock gère son exposition aux entreprises de charbon thermique.

"Je ne peux pas imaginer qu'ils réussissent" à obtenir des concessions de la part de BlackRock, a déclaré Bruno Schneller, directeur général de la société d'investissement INVICO Asset Management, notant que Bluebell ne possède que 0,01% de BlackRock et qu'il n'y a pas eu d'appels concertés des investisseurs pour que Fink soit remplacé.

Le directeur des investissements de Bluebell, Giuseppe Bivona, a déclaré dans une interview à Reuters que les questions soulevées par sa société étaient une "préoccupation largement partagée", mais il a refusé de donner les noms d'actionnaires de BlackRock partageant les mêmes idées.

Il est certain que les petits fonds ont parfois réussi à obtenir de grands changements dans des entreprises où ils ne possèdent qu'une petite participation, surtout lorsqu'ils font appel aux préoccupations ESG des investisseurs.

Le petit fonds Engine No 1 a obtenu suffisamment de soutien de la part des actionnaires l'année dernière pour remplacer trois directeurs du conseil d'administration d'ExxonMobil Corp. après avoir acquis une participation de seulement 0,02% dans la société et avoir fait valoir que la major pétrolière n'avançait pas assez rapidement dans sa transition vers l'abandon des combustibles fossiles.

Mais le moteur n° 1 a reçu le soutien d'autres actionnaires d'Exxon, dont l'influent fonds de pension California State Teachers Retirement System, ce qui a fait boule de neige et entraîné une vague de bouleversements pour les actionnaires. Il n'y a pas eu de manifestation similaire de soutien à Bluebell chez BlackRock.

Rendements historiques des fonds spéculatifs activistes https://www.reuters.com/graphics/BLACKROCK-BLUEBELL/xmpjkozlkvr/chart.png

DÉCHETS DE CENDRE DE SODA

Bluebell a été fondé par Bivona et Marco Taricco, tous deux anciens banquiers de Goldman Sachs Group Inc, et fait partie d'une nouvelle génération de fonds alternatifs activistes qui poussent à des changements dans les entreprises sans disposer d'une puissance de feu de plusieurs milliards de dollars comme ses rivaux Elliott Management, Trian Partners et Starboard Value.

Le fonds basé à Londres a remporté une victoire très médiatisée chez Danone, en collaborant avec d'autres investisseurs pour évincer Emmanuel Faber, alors directeur général du géant français de l'alimentation, l'année dernière.

Mais d'autres campagnes n'ont pas été aussi efficaces. Une tentative pour forcer la directrice générale de la société pharmaceutique britannique GSK, Emma Walmsley, à se représenter à son poste a par exemple échoué. Bluebell a également dû se contenter d'une scission de la branche consommateurs de GSK, au lieu de la vente qu'elle avait poussée.

Une campagne de deux ans pour forcer le groupe chimique belge Solvay à cesser de déverser des déchets de soude dans la mer près d'une usine en Italie, au cours de laquelle Bluebell a demandé l'éviction du PDG, n'a pas attiré de soutien public majeur de la part des autres actionnaires.

Finalement, Solvay a déclaré qu'elle investirait 15 millions de dollars dans un effort visant à réduire les rejets, ce que Bivona a décrit comme une victoire. Les défenseurs de l'environnement et de la santé publique se sont demandés si cette mesure permettrait de résoudre le problème.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BLACKROCK, INC. -1.49%747.86 Cours en différé.7.13%
BRENT OIL -1.35%83.22 Cours en différé.-1.80%
DANONE 0.18%50.22 Cours en temps réel.1.77%
EXXON MOBIL CORPORATION -1.77%113.56 Cours en différé.2.96%
GLENCORE PLC -1.53%540.4 Cours en différé.-0.58%
GSK PLC 0.53%1420.8 Cours en différé.-1.71%
SOLVAY SA 0.14%106.2 Cours en temps réel.12.27%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 1.06%357.46 Cours en différé.4.10%
VIVENDI SE -0.84%9.864 Cours en temps réel.11.62%
WTI -1.61%76.605 Cours en différé.-0.08%
Toute l'actualité sur DANONE
30/01Les Bourses en retrait avant les réunions de banques centrales
AW
30/01Les Bourses marchent sur des oeufs avant les réunions de banques centrales
AW
27/01DANONE : Bernstein maintient sa recommandation neutre
ZD
27/01CAC40 : termine à l'équilibre, gain hebdo de 1,4%.
CF
27/01CAC40 : oscille autour de son point d'équilibre, sous 7100pts
CF
27/01CAC40 : en léger repli malgré le rebond de Wall Street
CF
27/01DANONE : RBC persiste à l'achat
ZD
27/01Danone prévoit de vendre deux marques américaines de produits laitiers bio
AO
27/01L'appétit grandit
ZB
27/01Danone : vente de deux marques aux Etats-Unis étudiée
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur DANONE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 27 455 M 29 839 M -
Résultat net 2022 1 709 M 1 857 M -
Dette nette 2022 10 355 M 11 254 M -
PER 2022 18,2x
Rendement 2022 3,96%
Capitalisation 31 375 M 34 099 M -
VE / CA 2022 1,52x
VE / CA 2023 1,48x
Nbr Employés 98 105
Flottant 92,3%
Graphique DANONE
Durée : Période :
Danone : Graphique analyse technique Danone | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DANONE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 24
Dernier Cours de Clôture 50,10 €
Objectif de cours Moyen 55,47 €
Ecart / Objectif Moyen 10,7%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Antoine Bernard de Saint-Affrique Chief Executive Officer & Director
Juergen Esser CFO, Deputy CEO, Chief Technology & Data Officer
Gilles Schnepp Non-Executive Chairman
Isabelle Esser Chief Research, Innovation & Food Safety Officer
Vikram Agarwal Chief Operations Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
DANONE1.77%34 099
NESTLÉ S.A.2.24%328 193
MONDELEZ INTERNATIONAL, INC.-2.72%88 383
KRAFT HEINZ-0.84%48 617
GENERAL MILLS, INC.-6.73%45 925
ARCHER-DANIELS-MIDLAND COMPANY-9.93%45 751