Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

DEUTSCHE TELEKOM AG

(DTE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Berlin veut renforcer l'examen des prises de participation étrangères

17/12/2018 | 06:49
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
BERLIN VEUT RENFORCER L'EXAMEN DES PRISES DE PARTICIPATION ÉTRANGÈRES

BERLIN (Reuters) - Le gouvernement allemand prévoit d'abaisser à 10% du capital le seuil à partir duquel il peut lancer des enquêtes de sécurité nationale lorsqu'une entreprise non-européenne achète une participation dans une société allemande, rapporte dimanche le Handelsblatt.

Cette décision est une réponse aux craintes croissantes sur les risques pour l'économie allemande de prises de participation d'investisseurs chinois aux caisses pleines dans des sociétés d'importance stratégique au riche savoir-faire.

La reprise du spécialiste de la robotique Kuka par le chinois Midea en 2016 a provoqué la stupeur de l'Allemagne, tout comme le rachat surprise cette année de 9,7% de Daimler, la maison mère de Mercedes, par le constructeur automobile chinois Geely.

Le gouvernement allemand a convenu que le seuil de déclenchement des enquêtes pour les prises de participation dans des secteurs relevant de la sécurité nationale, actuellement de 25%, devait être abaissé, ajoute le journal allemand, citant un projet de loi qu'il a pu consulter.

Dans une interview à Reuters vendredi, le ministre de l'Economie Peter Altmaier a confirmé que des changements de règles étaient programmés.

Cette réforme intervient dans un climat de méfiance en Occident sur les implications en matière de sécurité des investissements tous azimuts que réalise la Chine.

Les Etats-Unis exhortent les pays européens à ne pas acheter les équipements de réseau du chinois Huawei de crainte que cette technologie ne facilite l'accès pour l'Etat chinois à des informations sensibles. Huawei assure que ces inquiétudes sont infondées.

En France, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a déclaré récemment que les investissements de Huawei étaient les bienvenus mais que le gouvernement exercerait son contrôle s'ils venaient à concerner des technologies sensibles ou la sécurité nationale.

D'autres pays comme la Belgique et le Japon prévoient d'interdire l'accès du groupe chinois à leurs marchés, tandis que la Nouvelle-Zélande et l'Australie ont demandé dès août dernier à leurs opérateurs télécoms de ne pas utiliser ses équipements dans les nouveaux réseaux de téléphonie mobile 5G.

(Thomas Escritt, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2018
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DAIMLER AG -5.91%83.16 Cours en différé.43.90%
DEUTSCHE TELEKOM AG -4.17%16.148 Cours en différé.7.98%
DINGLONG CULTURE CO., LTD. -2.11%4.65 Cours en clôture.67.27%
KUKA AKTIENGESELLSCHAFT -1.91%72 Cours en différé.92.00%
MIDEA GROUP CO., LTD. -0.48%68.81 Cours en clôture.-30.10%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur DEUTSCHE TELEKOM AG
00:42Exclusif-Des groupes télécoms veulent que les géants de la tech aident à financer les r..
RE
25/11DEUTSCHE TELEKOM AG : Jefferies favorable sur le dossier
ZD
22/11Le Covid-19 inquiète les marchés européens, Wall Street bien orientée
AW
19/11Le PDG de Deutsche Telekom accueille des partenaires industriels pour l'infrastructure ..
MT
18/11DROITS VOISINS : Google annonce des contrats avec plusieurs éditeurs allemands
AW
18/11T-MOBILE : l'UE autorise une acquisition aux Pays-Bas
CF
18/11Les plus grandes entreprises de télécommunications d'Europe appellent à un écosystème R..
MT
18/11L'UE autorise le rachat de T-Mobile Netherlands par Warburg Pincus et Apax Partners
MT
18/11Deutsche Telekom envisage de vendre son unité de services informatiques en difficulté
MT
18/11DEUTSCHE TELEKOM AG : Jefferies favorable sur le dossier
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur DEUTSCHE TELEKOM AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 108 Mrd 121 Mrd -
Résultat net 2021 4 974 M 5 610 M -
Dette nette 2021 129 Mrd 146 Mrd -
PER 2021 15,3x
Rendement 2021 3,88%
Capitalisation 76 597 M 86 678 M -
VE / CA 2021 1,91x
VE / CA 2022 1,87x
Nbr Employés 216 265
Flottant 81,3%
Graphique DEUTSCHE TELEKOM AG
Durée : Période :
Deutsche Telekom AG : Graphique analyse technique Deutsche Telekom AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DEUTSCHE TELEKOM AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 24
Dernier Cours de Cloture 16,15 €
Objectif de cours Moyen 22,79 €
Ecart / Objectif Moyen 41,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Timotheus Höttges Chairman-Management Board & CEO
Christian P. Illek Chief Financial Officer
Ulrich Lehner Chairman-Supervisory Board
Claudia Nemat Chief Technology & Innovation Officer
Lothar Schröder Vice Chairman-Supervisory Board