Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Chine
  4. Shenzhen Stock Exchange
  5. Dinglong Culture Co., Ltd.
  6. Actualités
  7. Synthèse
    002502   CNE100000WQ5

DINGLONG CULTURE CO., LTD.

(002502)
  Rapport
Cours en clôture. Cours en clôture Shenzhen Stock Exchange - 19/10
5.85 CNY   -2.50%
30/08L'Iphone, smartphone préféré des Suisses
AW
21/07PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mercredi 21 juillet 2021
07/07Huawei signe un contrat 4G pour des voitures Volkswagen
AW
SynthèseGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Huawei, victime de Trump, voit plonger ses ventes

17/06/2019 | 13:09
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Shenzhen (awp/afp) - Les sanctions de Donald Trump font souffrir le géant chinois des smartphones: mis à l'index aux Etats-Unis, Huawei subit une forte chute de ses ventes à l'étranger, l'obligeant à réduire sa production d'un tiers d'ici la fin de 2020.

Lors d'une conférence au siège du groupe à Shenzhen (sud), Ren Zhengfei, l'ancien ingénieur qui a fondé Huawei dans les années 1980, a révélé lundi que l'entreprise avait enregistré une chute de 40% de ses ventes de smartphones à l'international.

"Oui, (les ventes) ont baissé de 40%", a déclaré M. Ren, en réponse à la question d'un journaliste, sans plus de précision.

Une porte-parole du groupe a ensuite expliqué à l'AFP que cette baisse portait sur les mois de mai et juin, à la suite de la menace des Etats-Unis de placer Huawei sur une "liste noire" des entreprises auxquelles il est interdit de vendre de la technologie américaine sauf autorisation spéciale.

Cette menace brandie mi-mai par l'administration Trump, qui soupçonne Huawei d'espionnage potentiel au profit de Pékin, fait l'objet d'un sursis à exécution de trois mois, soit jusqu'à mi-août.

M. Ren, 74 ans, a cependant assuré que le rythme des ventes sur le marché chinois était "très rapide".

A la suite des sanctions américaines, Huawei a fait l'objet en Chine d'appels patriotiques à acheter ses téléphones au détriment des marques étrangères.

Huawei s'est hissé l'an dernier au deuxième rang mondial des ventes de téléphones portables, derrière le sud-coréen Samsung mais devant l'américain Apple. Le groupe chinois dit avoir livré pas moins de 206 millions de téléphones, dont environ la moitié hors de Chine.

M. Ren a par ailleurs annoncé une baisse de 30 milliards de dollars de la production du groupe cette année et la suivante. Il n'a pas précisé quels secteurs de production seraient les plus touchés par cette réduction de voilure.

"Au service de l'humanité"

Cette contraction colossale de 26,7 milliards d'euros représenterait environ un tiers de la production de Huawei, au regard de ventes ayant atteint 721,2 milliards de yuans (104 milliards de francs suisses) en 2018.

"En 2021, nous retrouverons notre vitalité afin de servir l'humanité", a-t-il promis.

Huawei se retrouve au coeur de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, qui se double désormais d'une guerre technologique.

Le mois dernier, les Etats-Unis ont aussi interdit à leurs entreprises de fournir Huawei en équipements télécoms. Un coup très dur pour le groupe chinois, qui dépend des puces électroniques "made in USA" pour ses smartphones.

Google a annoncé dans la foulée qu'il devrait cesser sa collaboration avec Huawei, à qui il fournit son système d'exploitation Android. Les futurs utilisateurs d'appareils Huawei n'auront ainsi plus accès à des services très populaires tels que la messagerie Gmail ou le service de géolocalisation Google Maps.

Huawei a dit travailler à la mise en place de son propre système d'exploitation mais, de l'avis des experts, un tel projet, très coûteux, risque de s'avérer long à mettre en place et sans garantie de réussite.

D'autres géants de l'internet comme Facebook, des télécoms comme le britannique Vodafone ou de l'électronique comme le japonais Panasonic ont également annoncé suspendre certains aspects de leur collaboration avec le chinois.

Washington s'inquiète surtout de l'avance prise par Huawei dans la fourniture d'équipements pour la 5G, la cinquième génération des communications mobiles. Huawei est considéré comme le leader mondial incontesté dans ce domaine.

En réaction, Pékin a annoncé travailler sur sa propre "liste noire" d'entreprises non fiables.

Le différend se double d'un affrontement diplomatico-judiciaire: la propre fille de M. Ren, Meng Wanzhou, a été arrêtée fin 2018 au Canada, sur demande des Etats-Unis. Ces derniers reprochent à Mme Meng, directrice financière de Huawei, d'avoir violé des sanctions contre l'Iran. Elle risque une extradition vers les Etats-Unis.

afp/jh


© AWP 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -0.31%2853 Cours en différé.63.45%
DINGLONG CULTURE CO., LTD. -2.50%5.85 Cours en clôture.110.43%
SHENZHEN STOCK EXCHANGE A SHARE INDEX -0.11%2532.2558 Cours en temps réel.4.00%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur DINGLONG CULTURE CO., LTD.
30/08L'Iphone, smartphone préféré des Suisses
AW
21/07PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mercredi 21 juillet 2021
07/07Huawei signe un contrat 4G pour des voitures Volkswagen
AW
07/07PLANÈTE BOURSE  : La revue de presse du mercredi 7 juillet 2021
02/07ERICSSON VS HUAWEI : le suédois remporte le marché malaisien
02/07PLANÈTE BOURSE  : La revue de presse du vendredi 2 juillet 2021
29/06Au Salon du mobile, le chinois Huawei veut cimenter sa place en Europe
AW
22/06SUÈDE : la justice confirme la mise au ban de Huawei sur la 5G
AW
03/06Temenos conclut un partenariat technologique avec le chinois Huawei
AW
25/05HUAWEI : le nouveau système d'exploitation des smartphones dévoilé la semaine prochaine
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur DINGLONG CULTURE CO., LTD.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 445 M 69,5 M 59,8 M
Résultat net 2020 33,5 M 5,25 M 4,51 M
Tréso. nette 2020 410 M 64,1 M 55,1 M
PER 2020 71,3x
Rendement 2020 -
Capitalisation 5 170 M 810 M 696 M
VE / CA 2019 2,39x
VE / CA 2020 4,44x
Nbr Employés 326
Flottant 54,1%
Graphique DINGLONG CULTURE CO., LTD.
Durée : Période :
Dinglong Culture Co., Ltd. : Graphique analyse technique Dinglong Culture Co., Ltd. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DINGLONG CULTURE CO., LTD.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Xiang Bin Guo Vice Chairman & General Manager
Chu Jun Chen Chief Financial Officer, Director & Deputy GM
Zhuo Cai Guo Chairman
Li Qiao Lin Chairman-Supervisory Board
Sheng Ping Li Independent Director
Secteur et Concurrence