Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  E.ON SE    EOAN   DE000ENAG999

E.ON SE

(EOAN)
  Rapport
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé Tradegate - 01/12 21:10:14
9.041 EUR   -0.39%
25/11E.ON : transfère 11.5 MdE d'obligations innogy en Allemagne
CF
23/11EON AG : RBC conserve son opinion neutre
ZD
16/11EON AG : Bernstein toujours positif
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Janet Yellen (ex-Fed) pointe les risques systémiques des prêts à effet de levier

25/10/2018 | 17:51
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - L'ancienne présidente de la Fed Janet Yellen s'est inquiétée jeudi, dans une interview au Financial Times, de la dérégulation bancaire en cours et des "risques systémiques" que présentent les prêts à effet de levier souscrits par les entreprises.

"Le système présente de nombreuses faiblesses et au lieu de chercher à y remédier, je trouve qu'on se dirige vers une vaste déréglementation", affirme Mme Yellen, qui a quitté la Banque centrale il y a un peu moins d'un an pour être remplacée par Jerome Powell, choisi par le président Donald Trump.

Elle s'inquiète notamment de la détérioration des normes prudentielles dans le secteur des prêts à effet de levier, souscrits par des entreprises déjà endettées et qui sont ensuite revendus comme des actifs par les banques. Ce marché représente quelque 1.300 milliards de dollars, selon le FT.

Ce mécanisme, massivement utilisé pendant la bulle immobilière avec les crédits à risques, a conduit à la catastrophe financière de 2008.

L'ancienne patronne de la Fed, autorité de régulation des banques, s'est dite "vraiment préoccupée par le fait que nous sommes sur le point d'oublier la crise financière et le besoin de davantage de régulation".

Elle n'hésite pas à affirmer que s'il y avait un retournement de la conjoncture économique, de nombreuses faillites d'entreprises sont à craindre à cause de cet endettement. "Cela aggraverait le ralentissement", assure-t-elle au Financial Times dans un entretien qui sera publié dans son intégralité vendredi.

L'administration Trump a fait de la dérégulation bancaire une de ses stratégies de relance économique et assoupli les exigences de coussins de capitaux pour les banques de taille moyenne notamment. Le Trésor et les régulateurs financiers ont aussi récemment ôté le géant de l'assurance Prudential de la liste des groupes à risques systémiques soumis à des règles de gestion plus prudentes.

L'actuel patron de la Banque centrale Jerome Powell a reconnu récemment que l'endettement des entreprises était en effet un secteur que la Fed "surveillait".

Interrogé lors de sa dernière conférence de presse en septembre, M. Powell, un ancien banquier, a admis que "la prise de risque excessive sur les marchés du crédit à effet de levier a des moyens d'affecter l'économie réelle (...) et nous surveillons cela de près".

Dans l'entretien au Financial Times, Janet Yellen, qui figure maintenant parmi les économistes du prestigieux centre d'études Brookings Institution, s'alarme aussi des virulentes critiques du président Trump qui n'apprécie pas les hausses de taux d'intérêt opérées par la Fed.

"Saper ainsi totalement des institutions qui sont des atouts pour les Etats-Unis et le monde est vraiment inquiétant", affirme-t-elle.

Elle s'est ainsi faite l'écho de l'alerte lancée par un autre ancien patron respecté de la Réserve fédérale, Paul Volcker qui a déploré mardi dans un entretien au New York Times "la perte de respect" pour les institutions.

afp/rp


© AWP 2018
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur E.ON SE
25/11E.ON : transfère 11.5 MdE d'obligations innogy en Allemagne
CF
23/11EON AG : RBC conserve son opinion neutre
ZD
16/11EON AG : Bernstein toujours positif
ZD
13/11EON AG : Independant Research neutre sur le dossier
ZD
12/11EON AG : NorldLB toujours positif
ZD
12/11EON AG : Goldman Sachs toujours négatif
ZD
11/11EON AG : DZ Bank maintient son opinion neutre
ZD
11/11EON AG : Barclays favorable sur le dossier
ZD
11/11EON AG : Kepler Cheuvreux toujours positif
ZD
11/11EON AG : JP Morgan toujours neutre sur le dossier
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur E.ON SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 67 106 M 80 836 M -
Résultat net 2020 1 253 M 1 510 M -
Dette nette 2020 32 865 M 39 589 M -
PER 2020 17,2x
Rendement 2020 5,23%
Capitalisation 23 482 M 28 065 M -
VE / CA 2020 0,84x
VE / CA 2021 0,88x
Nbr Employés 77 489
Flottant 83,7%
Graphique E.ON SE
Durée : Période :
E.ON SE : Graphique analyse technique E.ON SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique E.ON SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 25
Objectif de cours Moyen 11,02 €
Dernier Cours de Cloture 9,08 €
Ecart / Objectif Haut 42,1%
Ecart / Objectif Moyen 21,4%
Ecart / Objectif Bas -5,24%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Johannes Teyssen Chairman-Management Board
Karl-Ludwig Kley Chairman-Supervisory Board
Karsten Wildberger Chief Operating Officer-Commercial
Marc Spieker Chief Financial Officer
Teresa Marie Jäschke Head-Digitization, IT, HR & Diversity
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
E.ON SE-4.70%28 283
NATIONAL GRID PLC-9.01%40 350
SEMPRA ENERGY-15.84%36 774
ENGIE-14.10%35 676
RWE AG27.13%28 101
PPL CORPORATION-18.87%21 850