Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Ecoslops SA
  6. Actualités
  7. Synthèse
    ALESA   FR0011490648

ECOSLOPS SA

(ALESA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Ecoslops : Rapport semestriel au 30 juin 2021

21/09/2021 | 09:52
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

RAPPORT SEMESTRIEL SUR LES COMPTES CONSOLIDÉS

1er semestre 2021 (du 1er janvier au 30 juin 2021)

Mis en ligne le 20/09/20 à 08h00

Société anonyme au capital de 4 441 762 €

Siège social : 7, rue Henri Rochefort 75017

Paris 514 197 995 R.C.S Paris

RAPPORT D'ACTIVITÉ

Au cours du premier semestre 2021, le groupe Ecoslops a enregistré un retour graduel à la normale de son activité au Portugal. L'unité de Marseille, qui permet de doubler la capacité de production du Groupe en Europe, a été achevée avec succès et est désormais en mode exploitation depuis le début du mois de juillet 2021. Parallèlement, la construction de la première unité Scarabox est en cours. Cette solution innovante de revalorisation des déchets, adaptée aux pays émergents, marque l'entrée de la société sur un nouveau marché ainsi qu'un virage stratégique vers une activité équilibrée entre des unités en propre (P2R) et la vente d'équipements et de services clés en main (Scarabox).

Sur un plan opérationnel, et plus en détails :

- L'activité de l'unité de Sines, bien que globalement comparable à celle du premier semestre 2020, masque une forte reprise sur le deuxième trimestre. Le premier trimestre a en effet été pénalisé par le renouvellement et l'extension du permis d'exploiter (obtenu le 25 février 2021) et par des travaux planifiés de maintenance décennale sur certains bacs. Le second trimestre marque quant à lui un retour rapide à la normale des opérations, en ligne avec les volumes et les prix de 2019, meilleure année réalisée par l'usine depuis son lancement en 2015. L'unité P2R de Sines a produit sur le semestre écoulé 8.071 tonnes (dont 66% au second trimestre) et vendu 6.816 tonnes (dont 68% au second trimestre), contre respectivement 11.872 et 9.887 tonnes au 30 juin 2020.

30 Juin 2021

30 Juin 2020

Variance k€

Variance %

Activité Produits raffinés

2.022

2.101

(79)

(4%)

Activité Portuaire

1.073

909

164

18%

Total C.A.

3.095

3.010

85

3%

Le chiffre d'affaires sur les produits raffinés s'analyse en -31% d'effet volume (lié à l'arrêt de début d'année) et +27% d'effet prix et mix produit;

- Les travaux d'achèvement de l'unité de Marseille (détenue à 75% par Ecoslops et 25% par TotalEnergies) se sont poursuivis conformément aux attentes et ont permis une livraison de l'unité le 2 juillet 2021, en présence des Présidents des deux groupes. L'été a été mis à profit pour réaliser tous les tests de fonctionnement et de sécurité et a aussi permis de recycler plusieurs centaines de tonnes de résidus issus des fournisseurs locaux et d'atteindre les critères de qualité fixés par les clients. Enfin, cette période estivale a permis de roder les équipes internes et celles de TotalEnergies ainsi que les opérations logistiques et douanières. La phase de réglage et de mise au point devrait s'achever dans les prochaines semaines et permettre ainsi de livrer les premières productions aux clients.

- La construction de la première Scarabox (à destination du Cameroun) s'est poursuivie. Les études de détail sont achevées, les équipements et éléments de tuyauterie sont en cours de fabrication et les trois modules sont en cours d'assemblage dans les ateliers du sous-traitant situé en région PACA. L'achèvement de la construction et la livraison sont attendus pour la fin d'année.

Comme expliqué ci-avant, le chiffre d'affaires du Groupe est stable comparé à la même période l'an dernier, avec une dynamique très différente entre le premier et le second trimestre. Les produits d'exploitation sont en hausse car ils enregistrent le montant de production stockée liée à la construction de la Scarabox. Hors achats liés à la Scarabox, les charges d'exploitation sont contenues et permettent une amélioration de l'EBITDA et de l'EBIT.

Page 2

L'EBITDA Groupe se décompose en +0,1 M€ (respectivement -0,3 et +0,4 M€ au premier et second trimestre) pour l'unité de Sines au Portugal (contre -0,3 M€ à la même période l'an dernier), -0,2 M€ pour l'unité de Marseille (contre 0 l'an dernier) et -1,2 M€ pour les coûts de structure du siège (identiques à l'an dernier).

Le premier semestre 2021 se solde par une perte nette de 2,5 M€, représentant une dégradation de 0,2 M€ en comparaison avec le premier semestre 2020. Cette dégradation s'explique essentiellement par le résultat financier qui est passé de -0,2 M€ au 30 juin 2020 à -0,8 M€ au 30 juin 2021 compte tenu d'une provision de 0,4 M€ constatée en 2021 sur les royalty fee interests de la Banque Européenne d'Investissement qui entreront en vigueur en juin 2022 sur la base des comptes annuels 2021.

Structure financière :

Au 30 juin 2021, la trésorerie disponible s'élève à 2,7 M€, vs 8,0 M€ au 31 décembre 2020. La dette brute s'élève à 27,5 M€ et les capitaux propres à 13,7 M€. Il faut noter qu'à cette date aucun acompte sur la vente de la Scarabox n'a été perçu. La société anticipe une facturation de cette dernière sur le second semestre, dès que le financement bancaire du client aura été mis en place.

Ainsi, l'endettement net au 30 juin 2021 est de 24,8 M€, à comparer à un endettement net de 18,6 M€ au 31 décembre 2020, reflet notamment de la période d'investissements sur le site de Marseille (2,7 M€ sur le premier semestre) et de la construction de la première unité Scarabox (1,4 M€ décaissés sur le semestre).

Développement au cours du semestre

Nouveaux projets P2R

Le Groupe a continué de travailler sur les projets de Singapour, Anvers et Canal de Suez malgré des restrictions de déplacement pénalisantes. A ce stade, le projet de Singapour paraît le plus prometteur pour plusieurs raisons :

  • Le port de Singapour est la première place mondiale pour le soutage (livraisons de carburants marins) représentant près de 20% du marché mondial à lui seul
  • En conséquence, c'est aussi la première place mondiale pour la collecte de résidus maritimes, environ 150.000-200.000 tonnes par an (autant que l'ensemble des ports européens réunis)
  • Cette collecte est réalisée par deux sociétés locales qui maitrisent la totalité des flux, à la différence de l'Europe où les résidus sont collectés par des dizaines d'acteurs de petites taille disséminés sur le continent
  • La réglementation locale impose comme en Europe de commercialiser des produits à la qualité identique à celle des raffineries traditionnelles, ce qui n'est atteignable qu'avec la technologie du P2R
  • La capacité annuelle visée du P2R de Singapour serait d'au moins 90.000 T, permettant de générer d'importantes économies d'échelle et de maximiser la rentabilité
  • Ecoslops a développé une très bonne connaissance du marché local et développé une approche partenariale avec un acteur majeur présent à Singapour

Le projet d'Anvers a été lui aussi poursuivi. La conception et les études générales sont finalisées et sont mutualisées avec le projet de Singapour.

Page 3

Le projet du Canal de Suez est lui aussi bien avancé techniquement et attend l'approbation des autorités égyptiennes sur le mode de financement exact de cette infrastructure.

Comme précédemment annoncé, Ecoslops sélectionnera le ou les projets les plus rentables et solides et privilégiera l'association avec des partenaires locaux bien implantés de manière

  • réduire les besoins de financement en fonds propres et à sécuriser les aspects liés à la construction et à l'exploitation (accès aux gisements de résidus, personnel qualifié, licences d'exploitation, etc.)

Scarabox

L'activité a été intense sur le semestre avec de nombreux contacts commerciaux noués à l'occasion de l'annonce de la première vente de cette unité, destinée à recycler les résidus pétroliers et les huiles de vidange usagées en combustible 100% circulaire.

Pour la première fois, un procédé innovant et adapté permettra de traiter ces sources de pollution endémiques dans les pays émergents. L'accueil de cette solution, dans ces pays, par les grands groupes de distribution pétroliers et les grands utilisateurs locaux d'huiles de lubrification (groupes miniers, de transport, ...) est très favorable et laisse présager de nombreuses opportunités d'implantations. Ecoslops travaille activement à nouer des partenariats avec ces groupes pour accélérer le développement international de la Scarabox.

En parallèle des actions commerciales, la société poursuit ses efforts de R&D de manière à conserver son avance technique et à conforter sa place de leader innovant.

Evénements postérieurs au 30 juin 2021

Pour prendre en compte l'impact de la crise sanitaire Covid-19 sur le calendrier initial de démarrage de l'unité de Marseille, le Groupe Ecoslops a signé en septembre 2021 un waiver avec le pool bancaire BNP/HSBC/BP Med permettant de décaler à septembre 2022 la date de la première échéance de l'emprunt de 6,5 M€ et de ce fait décaler les trois premières échéances à mars 2027, avec une clause d'excess cashflow permettant un remboursement anticipé.

Page 4

ECOSLOPS

COMPTES CONSOLIDES

Du 01/01/2021 au 30/06/2021

Page 1 sur 20

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

Ecoslops SA published this content on 20 September 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 21 September 2021 07:51:05 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ECOSLOPS SA
2021ECOSLOPS : renforce son engagement en faveur de l'égalité hommes-femmes en signant les Wom..
PU
2021Ecoslops annonce le succes de sa levee de fonds pour un montant brut global de 6,4 mill..
PU
2021Ecoslops annonce une levée de fonds de l'ordre de 6 millions d'euros
PU
2021Ecoslops et Mercuria Energy lancent une étude de faisabilité sur le recyclage des infra..
MT
2021BOURSE DE PARIS : Tout le monde se lève pour Danone ?
2021ECOSLOPS : noue un partenariat avec Mercuria Energy
AO
2021EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Danone, Technip Energies, Apple, BHP, Samsung, Ericsson...
2021ECOSLOPS : annonce un partenariat stratégique avec Mercuria Energy Group
PU
2021ECOSLOPS : Rapport semestriel au 30 juin 2021
PU
2021EN DIRECT DES MARCHES : Vivendi, Alstom, Atos, Neoen, OVH, Lufthansa, China Evergrande, SS..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ECOSLOPS SA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 12,5 M 14,1 M -
Résultat net 2021 - - -
Dette nette 2021 10,6 M 11,9 M -
PER 2021 -13,7x
Rendement 2021 -
Capitalisation 44,6 M 50,3 M -
VE / CA 2021 4,42x
VE / CA 2022 2,22x
Nbr Employés 53
Flottant 76,2%
Graphique ECOSLOPS SA
Durée : Période :
Ecoslops SA : Graphique analyse technique Ecoslops SA | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ECOSLOPS SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 1
Dernier Cours de Cloture 8,64 €
Objectif de cours Moyen 19,00 €
Ecart / Objectif Moyen 120%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Vincent Favier Chairman & Chief Executive Officer
Vincent Feÿs Director-Finance & Administrative
Sophie Dufosse Technical Director
Jean-Claude Company Independent Director
Pascal Foulon Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ECOSLOPS SA0.00%50
WASTE CONNECTIONS, INC.-10.56%31 753
SUEZ0.13%14 307
GFL ENVIRONMENTAL INC.-15.26%10 786
STERICYCLE, INC.-5.10%5 199
CLEANAWAY WASTE MANAGEMENT LIMITED-7.99%4 240