Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Electricite de France : EDF officialise un retard d'au moins trois ans pour Flamanville

26/07/2019 | 09:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
EDF OFFICIALISE UN RETARD D'AU MOINS TROIS ANS POUR FLAMANVILLE

PARIS (Reuters) - EDF a officialisé vendredi un retard d'au moins trois ans pour le chantier de réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche), le groupe devant toutefois encore préciser les nouveaux planning et coût du projet.

L'électricien public français, dont les performances opérationnelles ont été globalement stables au premier semestre 2019, a fait savoir dans un communiqué qu'il n'envisageait pas de pouvoir mettre en service l'EPR avant fin 2022, alors que le chargement du combustible du réacteur était précédemment prévu pour fin 2019.

Ce nouveau retard résulte de la reprise de certaines soudures défectueuses imposée par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui avait déjà évoqué de son côté l'échéance de fin 2022 pour une mise en service du réacteur.

"Après instruction détaillée (de) trois scénarios [de remise à niveau des soudures] et échanges avec l'ASN, le groupe communiquera dans les prochains mois sur les implications du scénario retenu en termes de planning et de coût", a précisé EDF dans un communiqué.

"Le temps qu'il faudra pour préparer la réparation, effectuer la réparation, tester la réparation, faire valider par l'ASN ce que nous avons fait et ensuite remettre l'installation en situation d'être à nouveau testée et préparée pour une mise en service (...) nous amène à des délais de plus de trois ans", a également dit lors d'une conférence téléphonique son PDG, Jean-Bernard Lévy.

EDF, dont l'Etat détient 83,5% du capital, a dégagé à fin juin un résultat net part du groupe de 2,5 milliards d'euros (+44,7%), un résultat net courant de 1,4 milliard (-19,4%), un Ebitda de 8,3 milliards (+3,5% en variation brute, +0,1% en organique) et un chiffre d'affaires de 36,5 milliards (+4,3%).

Le groupe vise toujours pour l'exercice en cours un bénéfice avant impôts, charges financières, dépréciations et amortissements (Ebitda) compris entre 16,0 et 16,7 milliards d'euros et une réduction de charges opérationnelles de 1,1 milliard d'euros en 2019 par rapport à 2015.

Il a également confirmé son intention de dégager cette année un cash flow positif - toujours prévu supérieur à 600 millions - hors projet d'EPR britannique d'Hinkley Point et coûts liés au compteur communicant Linky.

En France, EDF a en outre maintenu son objectif de production nucléaire de 395 térawatts-heure (TWh) en 2019 (203,7 TWh à fin juin), en très légère hausse par rapport aux 393 TWh enregistrés en 2018.

Pour 2019-2020, le groupe a redit que ses investissements nets totaux devraient atteindre environ 15 milliards d'euros par an, sous réserve des évolutions du planning et du coût de Flamanville, et a maintenu son objectif de céder pour 2 à 3 milliards d'actifs.

L'action gagnait 1,46% à 11,135 euros dans les premiers échanges à la Bourse de Paris.

(Edité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

par Benjamin Mallet


© Reuters 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
26/07Agenda AOF / Sociétés France - Semaine du 26 juillet 2021
AO
25/07ELECTRICITE DE FRANCE : Londres cherche à retirer le chinois CGN de ses projets ..
RE
23/07PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du vendredi 23 juillet 2021
23/07EDF : inquiétudes autour de la centrale nucléaire de Taishan
CF
23/07Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
22/07ELECTRICITE DE FRANCE : Communication d'EDF concernant le réacteur n° 1 de la ce..
PU
22/07NUCLÉAIRE : Pour EDF, un arrêt du réacteur EPR n°1 de Taishan s'impose
RE
22/07ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DES ACT : les résolutions ont été adoptées
PU
22/07Nucléaire-En France, l'arrêt de l'EPR N°1 de Taishan aurait lieu dans les mei..
RE
22/07ELECTRICITE DE FRANCE : Nucléaire-Pour EDF, un arrêt du réacteur EPR n°1 de Tais..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 72 370 M 85 422 M -
Résultat net 2021 3 061 M 3 613 M -
Dette nette 2021 48 385 M 57 112 M -
PER 2021 12,4x
Rendement 2021 3,36%
Capitalisation 34 222 M 40 418 M -
VE / CA 2021 1,14x
VE / CA 2022 1,13x
Nbr Employés 161 203
Flottant 16,8%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 19
Dernier Cours de Cloture 10,84 €
Objectif de cours Moyen 14,68 €
Ecart / Objectif Moyen 35,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Christophe Salomon Group Chief Information Officer
Colette Lewiner Independent Director
Laurence Parisot Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-15.94%44 020
NATIONAL GRID PLC7.29%45 657
SEMPRA2.58%41 621
ENGIE-8.26%33 569
E.ON SE14.19%30 639
PUBLIC SERVICE ENTERPRISE GROUP INCORPORATED5.57%30 235