Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Electricite de France : Le Grand Belfort en partenariat avec Hynamics, le SMTC et la RTTB, signe son premier contrat d'hydrogène renouvelable pour décarboner ses transports en commun

03/12/2021 | 17:12
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Le Grand Belfort Communauté d'Agglomération, sous l'impulsion de son Président, Damien Meslot, a décidé de se doter d'une station de production et de distribution d'hydrogène renouvelable pour le développement d'une mobilité propre. Installée et exploitée par Hynamics, filiale hydrogène du groupe EDF, elle alimentera dès le printemps 2023, sept bus à hydrogène opérés par la RTTB (Régie des Transports du Territoire de Belfort) pour le compte du SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun) sur le réseau de transport urbain Optymo.

Ce projet traduit la volonté du Grand Belfort d'encourager l'innovation, la transition écologique et le développement durable sur son territoire. L'hydrogène sera produit par électrolyse de l'eau, procédé qui ne rejette que de l'eau et n'occasionne pas de nuisances sonores. Cette technologie devrait permettre au réseau de transports en commun belfortain, ainsi qu'aux industriels du territoire, de réduire leurs émissions de CO2 de près de 3 000 tonnes par an à partir de 2025.

Pensé en deux phases, le projet alimentera dans un premier temps les sept premiers bus du réseau Optymo et des usages industriels. Une commande de 20 bus supplémentaires est d'ores et déjà prévue par le SMTC de Belfort, ce qui portera le nombre total de bus zéro émission à 27, soit 50% de la flotte.

La station sera installée par Hynamics, via sa filiale HY4, sur la commune de Danjoutin, à l'entrée sud de Belfort, une position stratégique à proximité immédiate du dépôt de bus de la RTTB et de l'autoroute A36, axe routier majeur reliant Beaune à Ottmarsheim. Cet emplacement permettra de produire l'hydrogène localement et de desservir en circuit court à la fois les premiers bus à hydrogène et les industriels du territoire.

Ce projet de grande envergure répond aux besoins du territoire mais constitue également un relais de croissance important pour les industries de la région. Le projet, nommé « H2 Nord Franche-Comté », a reçu le soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté, de l'ADEME (Agence de la Transition Écologique) et du programme Connecting Europe Facility (CEF).

Damien Meslot, Président du Grand Belfort, a déclaré : « Belfort, territoire pionnier en matière d'hydrogène, accueillera l'une des premières stations multimodales de production par électrolyse et de distribution d'hydrogène renouvelable pour faire rouler sa flotte de bus du réseau OPTYMO. Au printemps 2023 ce seront sept bus à hydrogène qui circuleront dans notre département. L'objectif est d'arriver à terme à remplacer toute la flotte de bus. Cette signature de contrat de vente d'hydrogène pour l'approvisionnement de notre réseau de bus est la concrétisation de cette volonté impulsée dès 2015 et des choix pris pour diversifier notre industrie. Une diversification rendue nécessaire à Belfort. Parce que Belfort a cru dans l'hydrogène de nombreux projets sont actuellement lancés et seront aussi concrétisés dans les prochaines années. Ce cap s'inscrit aussi dans la volonté de lutter contre le réchauffement climatique en allant vers des véhicules moins polluants Ces bus utiliseront donc de l'hydrogène décarboné, et ne rejetteront ni CO2, ni particules fines, seulement de l'eau. Le Grand Belfort est devenu un espace économique incontournable pour le développement de l'industrie hydrogène. »

Christelle Rouillé, Directrice Générale d'Hynamics, a déclaré : « C'est grâce à l'expérience que nous avons acquise à Auxerre en construisant et en mettant en service une station similaire en un temps record que nous nous apprêtons à relever ce nouveau défi. Nous sommes extrêmement fiers d'accompagner le Grand Belfort, épicentre français de la filière hydrogène, dans la décarbonation de ses transports et de son industrie. Nous saurons mobiliser, aux côtés de nos partenaires, le SMTC et la RTTB, tout notre savoir-faire en matière d'infrastructures de production et de distribution d'hydrogène renouvelable pour faire de ce projet un succès au service des habitants et du tissu économique et industriel du Grand Belfort. »

Roland Jacquemin, Président du SMTC, a déclaré : « C'est une étape importante de franchie dont on ne peut que se réjouir. Après plusieurs années de réflexion sur la meilleure stratégie en termes de renouvellement de sa flotte de bus, le SMTC peut engager la mutation de celle-ci vers une flotte décarbonée roulant à l'hydrogène et ainsi répondre au défi majeur de la transition énergétique. Cette commande de sept bus constitue la première étape de notre stratégie de verdissement de notre flotte, elle sera suivie dès 2025 d'une seconde commande 20 bus avec l'ambition à terme de n'avoir que des bus 0 émissions. C'est une accélération substantielle pour la création d'un écosystème autour de l'hydrogène souhaité par les élus du Territoire de Belfort et plus largement par le Nord Franche-Comté et la Région. »

Tony Kneip, Président de la RTTB, a déclaré : « L'introduction d'une nouvelle technologie est toujours un moment important dans la vie d'un réseau. Fort de son expérience sur les sujets liés à la motorisation des véhicules (technologies GPL dès 2007 et mild-hybride plus récemment), mais aussi sur la mise en place de projets d'innovations (système VLS et post-facturation de l'ensemble des modes de transport du réseau Optymo), les équipes de la RTTB sont dans les starting-blocks pour cette nouvelle étape. Face à ce nouveau paradigme d'exploitation des réseaux de transports en commun, les hommes et les femmes de la RTTB se tiennent prêts à relever les défis qui les attendent avec pour objectif de proposer des solutions de transports toujours plus efficaces et toujours plus écologiques aux Belfortains. »

Disclaimer

EDF - Électricité de France SA published this content on 03 December 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 03 December 2021 16:11:03 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
16:20MARCHÉS : Wall Street au rebond, l'Europe sans grande tendance
AW
12:07EDF : Les représentants du personnel déclenchent un droit d'alerte économique
RE
10:17EDF-Les représentants des salariés déclenchent un droit d'alerte économique
RE
08:27AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Bouygues, Danone, LVMH, FDJ, Eramet, Nestlé, Richemont, Thulé....
08:00Edf-morgan stanley abaisse sa recommandation à "pondération en ligne" contre "sur-pond..
RE
19/01France-La CRE étudiera un éventuel rattrapage des tarifs de l'électricité à réaliser En..
RE
19/01La France soutient EDF dans son projet de plafonner les hausses de prix de l'électricit..
MT
19/01Le nucléaire français aura besoin d'un "plan Marshall", dit l'ASN
RE
19/01Le nucléaire français aura besoin d'un "plan Marshall", dit l'ASN
RE
19/01Edf-la stratégie de contrôle du groupe pourrait comporter des mises à l'arrêt anticipée..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 74 156 M 83 924 M -
Résultat net 2021 4 364 M 4 938 M -
Dette nette 2021 49 769 M 56 326 M -
PER 2021 6,20x
Rendement 2021 6,34%
Capitalisation 26 343 M 29 871 M -
VE / CA 2021 1,03x
VE / CA 2022 0,99x
Nbr Employés 161 203
Flottant 17,4%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 16
Dernier Cours de Cloture 8,29 €
Objectif de cours Moyen 12,51 €
Ecart / Objectif Moyen 50,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Bernard Levy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Christophe Salomon Group Chief Information Officer
Laurence Parisot Independent Director
Claire Pédini Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-19.75%30 464
NATIONAL GRID PLC2.76%54 101
SEMPRA2.60%43 388
ABU DHABI NATIONAL ENERGY COMPANY PJSC-2.27%39 488
ENGIE3.77%37 041
E.ON SE-0.80%35 789