Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Electricite de France : Nucléaire-Pour EDF, un arrêt du réacteur EPR n°1 de Taishan s'impose

22/07/2021 | 18:18
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 22 juillet (Reuters) - L'augmentation de la concentration de gaz rares dans le réacteur EPR n°1 de la centrale nucléaire de Taishan, dans le sud de la Chine, conduirait en France à une mise à l'arrêt de l'installation, a annoncé jeudi EDF.

La question d'un arrêt du réacteur s'est posée mi-juin après un article de CNN évoquant une fuite de la centrale et un rehaussement du niveau de radiations autorisé à l'extérieur du site, ce que le ministère chinois de l'Environnement a démenti par la suite.

"Au regard des analyses effectuées, les procédures d'EDF en matière d'exploitation du parc nucléaire français conduiraient EDF, en France, à mettre le réacteur à l'arrêt pour caractériser précisément le phénomène en cours et arrêter son évolution", a indiqué le groupe français dans un communiqué.

Cette mise au point intervient à la suite d'un conseil d'administration de TNPJVC, responsable de l'exploitation de la centrale de Taishan et coentreprise détenue par China General Nuclear Power Group - ou CGN (70%) et par EDF (30%), que le groupe français avait sollicité mi-juin.

"A Taishan, les décisions correspondantes appartiennent à TNPJVC", a souligné EDF.

"Nous ne sommes pas dans une situation d'urgence et encore moins dans une situation d'incident ou d'accident. Cela dit (...), nous réaliserions un arrêt du réacteur dans les meilleurs délais", a également précisé un porte-parole du groupe.

EDF a aussi fait savoir que, d'après les données dont il dispose, "les paramètres radiochimiques de l'eau du circuit primaire demeurent en deçà des seuils réglementaires en vigueur à la centrale de Taishan, seuils qui sont cohérents avec les pratiques internationales".

Le groupe a aussi confirmé son hypothèse initiale selon laquelle l'augmentation de gaz rares dans le réacteur n°1 de Taishan est due à "l'inétanchéité de crayons de combustible", celle-ci présentant "un caractère évolutif, qui fait l'objet d'un suivi en permanence par l'exploitant".

Les combustibles de Taishan ont été fabriqués en France par Framatome - aujourd'hui filiale d'EDF - sur son site de Romans-sur-Isère (Drôme).

Selon l'électricien public français, une mise à l'arrêt du réacteur n°1 de Taishan permettrait de stopper la dégradation des gaines de combustibles défectueuses, de comprendre les causes de leur perte d'étanchéité et de limiter l'ampleur du nettoyage et de la décontamination du circuit primaire qui seront nécessaires.

L'EPR n°1 de Taishan est le premier de ce type à être entré en service, fin 2018. La centrale dispose d'un deuxième réacteur du même modèle - lui aussi conçu par l'ex-Areva, devenu Framatome -, dont l'exploitation commerciale a commencé en septembre 2019.

La centrale de Taishan, plus important projet de coopération sino-française dans le secteur énergétique, peut fournir au réseau électrique chinois jusqu'à 24 térawatts d'électricité par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle de cinq millions de Chinois. (Reportage Benjamin Mallet ; édité par Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
24/09ELECTRICITE DE FRANCE : EDF devient le premier énergeticien à obtenir la certification « R..
PU
24/09Londres discute avec Westinghouse d'un nouveau projet de centrale nucléaire - Times
RE
24/09Le gouvernement britannique promet de remédier à la pénurie de transporteurs
RE
24/09Londres discute avec Westinghouse d'un nouveau projet de centrale nucléaire - Times
RE
22/09Résumé des principales informations économiques du mercredi 22 septembre
AW
22/09EDF : en discussions pour racheter l'ancienne activité nucléaire d'Alstom
AO
22/09EDF : discussions exploratoires avec GE sur le nucléaire
CF
22/09Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mercredi 22 septembre 2021
AO
22/09ELECTRICITE DE FRANCE : GE pourrait céder Steam Power à EDF
AO
22/09EDF : en discussions concernant les activités nucléaires de GE Steam Power
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 74 514 M 87 315 M -
Résultat net 2021 4 186 M 4 905 M -
Dette nette 2021 51 827 M 60 731 M -
PER 2021 8,41x
Rendement 2021 4,59%
Capitalisation 34 080 M 39 906 M -
VE / CA 2021 1,15x
VE / CA 2022 1,15x
Nbr Employés 161 203
Flottant 14,9%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 17
Dernier Cours de Cloture 10,80 €
Objectif de cours Moyen 14,68 €
Ecart / Objectif Moyen 36,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Christophe Salomon Group Chief Information Officer
Laurence Parisot Independent Director
Claire Pédini Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-16.29%39 906
NATIONAL GRID PLC6.29%45 457
SEMPRA1.27%41 439
E.ON SE20.56%33 365
ENGIE-6.55%33 111
PUBLIC SERVICE ENTERPRISE GROUP INCORPORATED4.12%30 689