Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Electricité de France    EDF   FR0010242511

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Electricité de France : le coût d'Hinkley Point C en hausse de 29% en 3 ans

25/09/2019 | 09:29
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les projets d'EPR d'EDF sont décidément aussi compliqués que coûteux. Au Royaume-Uni, la filière nucléaire française fait face à des surcoûts sur les deux tranches d'Hinkley Point C. S'ils n'atteignent pas ceux de Flamanville, la facture s'est néanmoins accrue de 29% en trois ans. Vous retrouverez ci-après les grandes lignes de l'évolution du coût depuis 2015/2016.

  • Le projet signé… porte sur deux réacteurs nucléaires de type EPR, d'une puissance unitaire de 1 600 MW, dont le premier doit entrer en service fin 2025, pour un investissement de 18 milliards de livres en coûts courants (inflation incluse), assumé à hauteur de 12 Mds£ par Electricité de France (EDF) et de 6 Mds£ par China General Nuclear Power Corporation (CGN), soit leur quote-part d'actionnaire puisqu'EDF possède 66,5% du projet et CGN 33,5%. Le taux de rendement interne de l'opération est évalué à 9% sur la base de l'accord à long terme sur le prix de vente de l'électricité signé avec les autorités britanniques. Ce "contrat pour différence" ou CFD, prévoit un prix de vente de 92,5 £/MWh (en monnaie 2012) pour 35 ans ou à 89,5£/MWh si une décision finale d’investissement est prise pour le projet Sizewell C. Il faut noter qu'à l'origine de la réflexion en 2012, le coût avait été évalué à 12 Mds£. 
A terme, les deux tranches doivent fournir 7% de l'énergie du Royaume-Uni (Source EDF)
  • Les conditions amendées en juillet 2017… le coût global s'est accru à 19,6 Mds£, pour un TRI qui recule à 8,5%. EDF alerte sur un risque de retard de 15 mois pour le réacteur 1 et de 9 mois pour le réacteur 2, qui accroîtrait les coûts de 0,7 Md£ et réduirait le TRI à 8,2%. Dans ce scénario (surcoûts avérés et retard), le coût pour EDF serait de 13,5 Mds£ et de 6,8 Mds£ pour CGN.
  • Les conditions amendées une nouvelle fois en septembre 2019… le coût du projet est réévalué entre 21,5 et 22,5 Mds£, soit 1,9 à 2,9 Mds£ de plus que lors de l'estimation précédente. Le TRI reculerait, dans ce scénario, entre 7,6 et 7,8%. EDF précise que le retard possible annoncé en 2017 est désormais probable, ce qui décalerait de mise en service de la première tranche à début 2027. Le coût s'accroîtrait alors de 0,7 Md£ et le TRI reculerait de 0,3%. Dans cette hypothèse en retenant la fourchette haute de l'estimation, le coût se chiffrerait à 23,2 Mds£ et le TRI reculerait à 7,3%. Le montant serait supérieur de 29% aux 18 Mds£ initialement annoncés. EDF paierait 15,36 Mds£ et CGN 7,77 Mds£.
Les centrales nucléaires existantes d'EDF au Royaume-Uni et leurs dates de fermeture (Source EDF)

© Zonebourse.com 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CHINA U-TON HOLDINGS LIMITED -2.22%0.22 Cours en clôture.14.58%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 11.03%12.99 Cours en temps réel.30.84%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
27/11EUROPE : Les Bourses européennes toujours plus rassurées sur l'avenir
AW
27/11BOURSE DE PARIS : Paris poursuit sa remontée
AW
27/11EDF : plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du vendredi 27 novembre 2020
AO
27/11EDF : plus forte hausse du SRD à la clôture du vendredi 27 novembre 2020
AO
27/11EDF : dopé par la spéculation
AO
27/11EDF : gagne plus de 10%, soutenu par une analyse positive
CF
27/11ELECTRICITE DE FRANCE : EDF grimpe, spéculations sur un accord entre Paris et Br..
RE
27/11EDF : plus forte hausse du SRD à la mi-séance du vendredi 27 novembre 2020
AO
27/11EDF : plus forte hausse du SBF 120 à la mi-séance du vendredi 27 novembre 2020
AO
27/11DF : AlphaValue augmente son objectif de cours
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 70 354 M 84 165 M -
Résultat net 2020 1 388 M 1 660 M -
Dette nette 2020 45 583 M 54 531 M -
PER 2020 33,7x
Rendement 2020 1,40%
Capitalisation 40 204 M 48 068 M -
VE / CA 2020 1,22x
VE / CA 2021 1,25x
Nbr Employés 161 522
Flottant 14,8%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 18
Objectif de cours Moyen 12,56 €
Dernier Cours de Cloture 12,99 €
Ecart / Objectif Haut 23,2%
Ecart / Objectif Moyen -3,32%
Ecart / Objectif Bas -37,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Christophe Salomon Group Chief Information Officer
Jacky Chorin Director
Jean-Paul Rignac Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE30.84%48 068
NEXTERA ENERGY24.10%147 185
WEC ENERGY GROUP4.09%30 200
CONSOLIDATED EDISON, INC.-13.05%26 042
TERNA S.P.A.6.35%15 207
CEZ, A. S.-7.36%11 487