ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  17:37 05/07/2022
7.844 EUR   -7.50%
18:31EDF : Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société EDF contracté avec Oddo BHF
GL
15:06EDF s'attend à ce que le faible niveau des cours d'eau entraîne "quelques réductions de production" dans les centrales nucléaires en France
MT
13:49Wärtsilä fournit une batterie de 50 MW pour le site hybride d'EDF en Grande-Bretagne
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Le salon du survivalisme boosté par les crises sanitaire et énergétique

21/05/2022 | 07:01

PARIS (awp/afp) - La pandémie a empêché pendant deux ans la tenue de Survival Expo, salon dédié au survivalisme et à l'autonomie, mais elle lui a permis de rouvrir plus fort vendredi dans le nord de Paris, grâce à l'engouement grandissant du public et des professionnels.

Plus de 150 exposants se sont regroupés porte de la Villette, proposant vêtements ou équipements de protection, couteaux et arbalètes ou stages de survie mais aussi matériel de pêche, cours permettant de fabriquer sa propre éolienne ou encore diagnostic pour améliorer l'autonomie énergétique de son logement.

"Avant la crise sanitaire, on avait 120 exposants. On a réussi à augmenter malgré deux années d'absence", se réjouit Clément Champault, cofondateur du salon. "L'intérêt est grandissant, tant en nombre de visiteurs dès l'ouverture que de professionnels présents", ajoute-t-il.

Le hall du Paris Event Center a été organisé autour de deux thématiques, d'un côté "Survival expo", où sont regroupés les couteaux, équipements de protections et de premier secours ainsi que les stages de survie. Et de l'autre "Vivre en autonomie", avec les stands consacrés à la "low tech", avec leur lot de machines à laver à pédale, mais aussi aux panneaux solaires et aux kits pour créer son potager bio.

"Le thème de la survie fait partie de notre ADN mais on pense avant tout autosuffisance et adaptation au changement. Le marché du +survivalisme+ n'existe pas à proprement parler, il faut parfois convaincre les marques de l'intérêt", détaille M. Champault.

Les exposants surfent également sur la vague du "bushcraft", qui consiste à vivre en milieu naturel avec un minimum d'impact sur l'environnement, une activité pour laquelle le spécialiste de la distribution sportive, Décathlon, a d'ailleurs développé une gamme de produits.

"Après le confinement, les réservations pour nos stages sont reparties très vite, on a senti qu'il y avait une grosse demande pour des activités nature et un besoin d'immédiateté", souligne Eléonore Lluna, fondatrice de Time on Target, qui propose des stages de survie et d'autonomie.

"Volonté de chercher des solutions"

"Le profil de nos clients n'a pas vraiment évolué, surtout des hommes, de 30-40 ans, plutôt des cadres supérieurs. En revanche, on constate un afflux supplémentaire depuis la pandémie et une évolution des centres d'intérêts. Quand je me suis lancée, on pouvait penser qu'il y avait un effet de mode, aujourd'hui on voit que ça s'installe dans la durée", détaille Mme Lluna.

Un intérêt qui ne concerne pas seulement le retour à la nature mais également l'autonomie des logements, en particulier en matière de consommation d'énergie, dans un contexte de tension sur les marchés et d'augmentation drastique des prix avec la guerre en Ukraine.

"Quand on voit comment évolue la situation, on se dit que ce n'est pas idiot d'y réfléchir", explique Eric, 45 ans, qui vit en région parisienne. "Avec les difficultés d'EDF avec ses réacteurs nucléaires, on fait comment s'il y a des problèmes d'approvisionnement?", s'interroge-t-il.

Après s'être renseigné sur un stage de fabrication d'éolienne artisanale, Eric part en quête d'informations sur les panneaux solaires et les systèmes de stockage d'énergie.

Il passe également devant le stand tenu par Sébastien Deroo et trois autres familles, toutes venues du Cantal pour proposer des solutions "low tech", des stages de formation à la décroissance et des diagnostics sur l'autonomie énergétique.

"On était déjà présents en 2019 et on sent une nette différence dans la démarche des gens, les questions sont plus précises, avec une vraie volonté de chercher des solutions, moins de la simple curiosité", assure M. Deroo.

Dans sa maison, il subvient à tous les besoins du quotidien de sa famille grâce à quatre panneaux solaires et un poêle de masse. Installé à 1.200 mètres d'altitude, il assure ne plus être client d'EDF "depuis 2014" et ne consommer, en appoint, que 25 litres d'essence, "pour le générateur, huit à dix jours dans l'année, quand c'est vraiment trop nuageux".

Un modèle que rêverait de suivre Eric, mais pas tout de suite, car pour cela "il faudrait déjà quitter la région parisienne".

els/mdz/npk


© AWP 2022
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
18:31EDF : Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société EDF contracté avec Oddo BHF
GL
15:06EDF s'attend à ce que le faible niveau des cours d'eau entraîne "quelques réductions de..
MT
13:49Wärtsilä fournit une batterie de 50 MW pour le site hybride d'EDF en Grande-Bretagne
MT
12:16EDF : partenariat entre la filiale Perfesco et Unifergie
CF
11:35EDF : le parc nucléaire français est "prêt pour cet été"
DJ
11:25CRÉDIT AGRICOLE : partenariat avec Perfesco
CF
04/07France-Bruno Le Maire annonce qu'il reste à Bercy
RE
03/07France-Exxon annonce la levée de la grève à la raffinerie de Fos-sur-Mer
RE
03/07Appel de 84 dirigeants d'entreprise pour la sobriété énergétique (tribune)
AW
01/07Les marchés regagnent un peu de terrain, espoir d'un resserrement monétaire
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 80 327 M 83 770 M -
Résultat net 2022 -5 064 M -5 281 M -
Dette nette 2022 59 942 M 62 511 M -
PER 2022 -4,48x
Rendement 2022 0,23%
Capitalisation 31 679 M 33 037 M -
VE / CA 2022 1,14x
VE / CA 2023 1,08x
Nbr Employés 163 423
Flottant 18,5%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 16
Dernier Cours de Clôture 8,48 €
Objectif de cours Moyen 10,38 €
Ecart / Objectif Moyen 22,4%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Bernard Levy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Laurence Parisot Independent Director
Claire Pédini Independent Director
Bruno Crémel Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-14.14%33 037
SEMPRA ENERGY16.09%48 265
NATIONAL GRID PLC1.58%47 593
ABU DHABI NATIONAL ENERGY COMPANY PJSC-6.82%37 650
PUBLIC SERVICE ENTERPRISE GROUP, INC.-3.09%32 287
ACWA POWER COMPANY75.48%28 714