Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris poursuit son ascension

29/07/2021 | 18:17
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a fini dans le vert jeudi (+0,37%), se rapprochant de ses plus hauts annuels à la faveur du message accommodant délivré par la Fed la veille, de bons résultats d'entreprises et d'une accalmie du côté de la Chine.

L'indice vedette CAC 40 a pris 24,46 points à 6.633,77 points. Il est monté en séance jusqu'à 6.671,12 points, non loin de son plus haut annuel atteint le 18 juin (6.687,29 points). La veille, il avait gagné 1,18%.

Après un début de semaine marqué par l'attentisme, "les esprits libérés par la Fed ont permis au CAC 40 de repasser au-dessus des 6.600 points", souligne auprès de l'AFP Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

Par ailleurs, "la microéconomie a quand même pas mal repris de poids cette semaine, qui est la plus chargée du trimestre" en terme de publications, ajoute-t-il.

Selon lui, le message délivré par la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi soir, plus accommodant que prévu, a été accueilli favorablement par le marché.

Les propos du président de la Fed Jerome Powell "ferment un petit peu la porte à une annonce d'agenda lors de la réunion de Jackson Hole fin août", estime M. Tuéni.

Les premières indications sur un éventuel calendrier de changement de politique monétaire devraient plutôt intervenir fin septembre et donneront donc "beaucoup d'intérêt aux prochains chiffres macroéconomiques" publiés durant l'été, note-t-il encore.

Dans ce contexte, la publication d'une croissance américaine moins forte qu'attendu au deuxième trimestre venait plutôt conforter le message de la Fed, selon laquelle il faut que l'économie soit tirée d'affaire avant d'envisager un quelconque resserrement monétaire.

Nous avons en outre eu "une séance plutôt d'accalmie sur les Bourses chinoises, ce qui a aussi posé des bases plutôt rassurantes pour les investisseurs", complète M. Tuéni.

La presse officielle en Chine a tenté de rassurer les marchés après un tour de vis réglementaire de Pékin contre plusieurs secteurs, qui a fait dévisser les Bourses du pays ces dernières séances.

Danone en tête du CAC 40

Les investisseurs ont salué (+6,45% à 60,86 euros) l'annonce par Danone que la plupart des membres de son conseil d'administration quitteront leurs fonctions d'ici à 2023, dont l'ex-PDG Franck Riboud.

STMicroelectronics dopé

Danone était talonné par le groupe franco-italien de semi-conducteurs (+5,62% à 35,04 euros), qui a vu son bénéfice net grimper de 175% au premier semestre, dopé notamment par la forte demande mondiale en semi-conducteurs.

ArcelorMittal dans le vert

Le numéro un mondial de la sidérurgie complétait le podium du CAC 40 (+4,07% à 29,65 euros). Il a relevé jeudi ses objectifs environnementaux, promettant d'y consacrer 10 milliards de dollars cette décennie, son activité se montrant par ailleurs florissante au premier semestre grâce à la forte demande d'acier.

Orange lanterne rouge

Le géant français des télécoms a en revanche perdu 3,26% à 9,31 euros. Orange a enregistré une perte nette de 2,76 milliards d'euros au premier semestre, en raison principalement d'une dépréciation d'actifs en Espagne, malgré des ventes en hausse de 1,5% toujours tirées par la zone Afrique et Moyen-Orient.

Pas de réforme pour EDF

Le grand projet de réforme d'EDF (-3,46% à 10,46 euros) n'aboutira pas avant la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron l'an prochain, un report mis sur le compte de désaccords avec la Commission européenne. Le PDG du groupe, Jean-Bernard Lévy, a dit regretter que cette réforme "indispensable pour EDF ne puisse se conclure maintenant".

Le groupe est par ailleurs revenu dans le vert au premier semestre, avec un bénéfice net de 4,172 milliards d'euros après une perte de 701 millions un an plus tôt.

Alten décolle

La société d'ingénierie et de technologies a terminé en tête du SBF 120 (+10,33% à 132,40 euros), fort d'un relèvement de recommandation de Bryan Garnier après la publication de résultats trimestriels "largement au-dessus des attentes", rapporte Bloomberg.

Bic en forme

Le géant des stylos, briquets et rasoirs jetables a profité (+4,80% à 57,90 euros) de résultats en nette progression au premier semestre, l'amenant à revoir à la hausse ses objectifs de croissance des ventes pour l'année.

jra/ico/cco


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALTEN 0.15%134.9 Cours en temps réel.45.60%
BIC -0.09%52.75 Cours en temps réel.14.03%
CAC 40 0.98%6701.98 Cours en temps réel.19.56%
DANONE -0.28%59.7 Cours en temps réel.11.05%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 2.65%10.85 Cours en temps réel.-15.86%
STMICROELECTRONICS N.V. 1.55%39.665 Cours en temps réel.30.99%
STMICROELECTRONICS N.V. 1.48%46.48 Cours en différé.25.22%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
22/09Résumé des principales informations économiques du mercredi 22 septembre
AW
22/09EDF : en discussions pour racheter l'ancienne activité nucléaire d'Alstom
AO
22/09EDF : discussions exploratoires avec GE sur le nucléaire
CF
22/09Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mercredi 22 septembre 2021
AO
22/09ELECTRICITE DE FRANCE : GE pourrait céder Steam Power à EDF
AO
22/09EDF : en discussions concernant les activités nucléaires de GE Steam Power
AO
22/09ALSTOM : EDF discute avec GE d'une éventuelle transaction concernant le nucléaire de GE St..
RE
22/09Le premier parc éolien offshore de France sort la tête de l'eau
AW
22/09EDF négocie le rachat de la branche nucléaire du géant américain GE
AW
18/09Réunions d'urgence avec le secteur de l'énergie sur le prix du gaz en Grande-Bretagne
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 74 513 M 87 481 M -
Résultat net 2021 4 186 M 4 915 M -
Dette nette 2021 51 827 M 60 847 M -
PER 2021 8,46x
Rendement 2021 4,56%
Capitalisation 34 253 M 40 199 M -
VE / CA 2021 1,16x
VE / CA 2022 1,15x
Nbr Employés 161 203
Flottant 14,9%
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 17
Dernier Cours de Cloture 10,85 €
Objectif de cours Moyen 14,68 €
Ecart / Objectif Moyen 35,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Executive Director-Finance
Christophe Salomon Group Chief Information Officer
Laurence Parisot Independent Director
Claire Pédini Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-15.86%40 199
NATIONAL GRID PLC8.08%46 441
SEMPRA2.69%41 203
E.ON SE21.58%33 720
ENGIE-6.09%33 349
PUBLIC SERVICE ENTERPRISE GROUP INCORPORATED4.10%30 683