Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Suisse
  4. Swiss Exchange
  5. Emmi AG
  6. Actualités
  7. Synthèse
    EMMN   CH0012829898

EMMI AG

(EMMN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Emmi étoffe ses recettes et soigne sa rentabilité au 1er semestre

18/08/2021 | 17:50
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Le transformateur de produits laitiers Emmi est parvenu à étoffer ses ventes et à améliorer sa rentabilité au cours des six premiers mois de 2021, surpassant les expectatives du marché. Fort de sa performance, le groupe lucernois a revu en légère hausse ses projections de croissance pour l'ensemble de l'exercice.

Les recettes semestrielles ont crû de 6,2% à 1,89 milliard de francs suisses. En termes organiques, ajustée des effets de change et d'acquisition, la croissance est ramenée à 3,7%, signale Emmi mercredi dans un communiqué. L'ensemble des divisions a contribué à l'évolution positive, à l'exception du marché helvétique (-3,3% à 802 millions).

"Alors que notre croissance à l'échelle internationale a dépassé nos attentes, les affaires en Suisse stagnent comme prévu au niveau d'avant la crise après un premier semestre 2020 record, avec la poursuite de pertes importantes dans les secteurs des services alimentaires et de la clientèle industrielle", explique le directeur général Urs Riedener.

La progression du chiffre d'affaires a permis à Emmi de dégager un résultat avant intérêts et impôts (Ebit) de 129,4 millions de francs suisses, 15,5% de mieux qu'il y a un an, pour une marge correspondante de 6,9%, en hausse de 60 points de base. Le bénéfice semestriel s'est quant à lui enrobé de 21,4% à 98,7 millions.

Si le chiffre d'affaires et l'Ebit dépassent les projections les plus optimistes brossées par les analystes du consensus AWP, la marge Ebit se situe dans le haut des prévisions.

En dépit de la pression accrue attendue au second semestre en raison de l'augmentation des coûts de production et les risques de change, la direction a revu légèrement à la hausse ses prévisions de croissance organique pour l'année en cours et vise désormais une fourchette de 2-3%, contre 1-2% jusqu'ici. La barre fixée pour l'Ebit - 275 à 290 millions - et pour la marge bénéficiaire nette - 5,2 à 5,7% - est en revanche confirmée.

Pas de difficultés d'approvisionnement

Le retour à la normale ne devrait cependant pas se concrétiser de sitôt. "Cela va durer au moins jusqu'au second semestre 2022", a confié Urs Riedener à AWP, évoquant notamment les activités en lien avec le secteur de la restauration, qui continue de payer un très lourd tribut à la crise sanitaire. Nombre d'établissements ont déjà succombé à la pandémie, et nombre de tenanciers envisagent de cesser leur activité.

Revenant sur les difficultés que connaissent beaucoup d'entreprises dans leurs chaînes d'approvisionnement, le patron d'Emmi se veut serein: "nous nous fournissons presque partout localement en matière première", assure-t-il. En revanche, le renchérissement de certains intrants - énergie, logistique, emballage - alourdit les coûts, de même que la hausse des salaires aux Etats-Unis, en raison d'une "surchauffe conjoncturelle".

La hausse des prix du lait a affecté les ventes semestrielles à hauteur de 1%, mais est restée sans effet sur la rentabilité, assure le dirigeant. En revanche, la pression sur les prix exercée lors des appels d'offres est toujours tangible. "On attend de nous que nos produits soient moins chers chaque année", déplore le responsable.

Les analystes ont salué les résultats supérieurs aux attentes. La Banque cantonale de Zurich (ZKB), qui recommande le titre à l'achat, souligne que la structure de recettes d'Emmi est plus intéressante qu'il y a dix ans: les ventes réalisées hors de Suisse représentent désormais 57% du total, contre à peine 27% en 2010.

Les chiffres publiés ont également été du goût des investisseurs. La nominative Emmi a terminé la séance en nette hausse de 4,1% à 1083 francs suisses, surperformant largement l'indice SPI, en hausse de 0,52%.

buc/fr/ol/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur EMMI AG
10:13Emmi se met au solaire pour la production de ses fromages Kaltbach
AW
08:06EMMI : Le réseau “éco-fromage AOP” de Kaltbach a été mis en service
PU
21/10EMMI : mise sur le chauffage urbain écologique à Suhr
PU
09/09Bourse Zurich: le SMI reste coincé dans le rouge avant la BCE
AW
09/09Le patron d'Emmi va présider le conseil d'administration
AW
09/09Principales informations avant-Bourse
AW
09/09Le président du conseil d'administration d'Emmi quittera ses fonctions en 2023, le PDG ..
MT
09/09EMMI : Planification prévisionnelle des successions à la direction d'Emmi
EQ
02/09Emmi rachète le spécialiste américain de la feta
AW
02/09BOURSE DE PARIS : La BCE, de la mitrailleuse au bistouri ?
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur EMMI AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 3 856 M 4 192 M 3 613 M
Résultat net 2021 216 M 235 M 203 M
Dette nette 2021 103 M 112 M 96,5 M
PER 2021 24,4x
Rendement 2021 1,46%
Capitalisation 5 224 M 5 677 M 4 895 M
VE / CA 2021 1,38x
VE / CA 2022 1,32x
Nbr Employés 8 862
Flottant 39,4%
Graphique EMMI AG
Durée : Période :
Emmi AG : Graphique analyse technique Emmi AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique EMMI AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 5
Dernier Cours de Cloture 980,50 CHF
Objectif de cours Moyen 1 044,20 CHF
Ecart / Objectif Moyen 6,50%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Urs Riedener Chief Executive Officer
Ricarda Demarmels Klauser Chief Financial Officer
Konrad Graber Chairman
Thomas Oehen-Bühlmann Vice Chairman
Monique Bourquin Independent Non-Executive Director