Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Espagne
  4. Bolsas y Mercados Espanoles
  5. Enagás, S.A.
  6. Actualités
  7. Synthèse
    ENG   ES0130960018

ENAGÁS, S.A.

(ENG)
  Rapport
Temps Différé Bolsas y Mercados Espanoles  -  17:38:00 27/01/2023
16.54 EUR   -0.48%
27/01Le groupe énergétique espagnol Enagas conclut un accord de 168 millions d'euros pour augmenter sa participation dans le pipeline Trans Adriatique
MT
16/01Uniper satisfait à la première exigence de l'UE et vend sa participation dans le pipeline
DP
16/01Enagás rachète la participation de 20 % d'Uniper dans le gazoduc européen pour 75 millions d'euros
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Le pipeline "BarMar" devrait coûter quelque 2 mds d'euros - sources

09/12/2022 | 08:38

par Joan Faus et Sergio Goncalves

BARCELONE/LISBONNE, 9 décembre (Reuters) - Le projet d'interconnexion sous-marine entre Barcelone et Marseille visant à transporter de l'hydrogène vert coûtera environ 2 milliards d'euros, selon des estimations provisoires, ont déclaré deux sources à Reuters.

Ce projet "BarMar" qui réunit Espagne, France et Portugal reflète la volonté des Européens d'accélérer les énergies renouvelables comme alternative au gaz russe dans le contexte de crise énergétique déclenchée par la guerre en Ukraine.

Madrid et Lisbonne ont pour objectif de devenir des exportateurs nets d'énergie et des plates-formes de distribution d'hydrogène, ce qui crée des tensions avec la France qui ambitionne de produire son propre hydrogène à partir du nucléaire.

Les dirigeants des trois pays, qui se retrouveront ce vendredi à Alicante, en Espagne, pour un sommet des pays du sud de l'Union européenne, devraient débattre avec la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, du calendrier et du financement de ce chantier.

Les deux milliards d'euros estimés n'intègrent pas le coût lié à l'installation des connexions terrestres, précisent les deux sources interrogées par Reuters. Selon l'une d'entre elles, une source industrielle, il pourrait s'élever à environ 3 milliards d'euros en fonction du tracé sous-marin du "pipeline".

Le projet "BarMar" a été proposé en octobre pour remplacer le projet de gazoduc "MidCat" reliant la Catalogne à la région Midi-Pyrénées, défendu par l'Espagne et le Portugal mais auquel la France s'oppose.

La canalisation ne transportera que de l'hydrogène, afin de respecter les objectifs de financement de l'UE, même si des "améliorations" pourraient être apportées dans le futur afin d'acheminer du gaz, a dit une source gouvernementale espagnole.

CALENDRIER INCERTAIN

Le président français Emmanuel Macron, le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez et le Premier ministre portugais Antonio Costa envisagent de présenter rapidement une demande de financement auprès de l'UE peut-être dès le début de la semaine prochaine, ont déclaré cette source espagnole et une source à l'Elysée.

Selon la source industrielle, les trois pays incitent leurs gestionnaires de transport gazier à accélérer les études techniques, les plans et les évaluations de coûts.

Les ministères espagnol et français de l'énergie ainsi que les opérateurs espagnol Enagas, portugais REN et français GRTgaz et Téréga n'ont pas souhaité commenter les estimations financières.

Le calendrier reste incertain. Sans tenir compte d'obstacles techniques, environnementaux ou réglementaires, le chantier pourrait être achevé en quatre ou cinq ans, a dit à Reuters la première source proche du dossier.

Selon la deuxième source proche du secteur, les responsables français considèrent comme optimiste la date de 2030 pour l'achèvement du chantier.

Une grande part de l'investissement européen dans l'hydrogène concerne la péninsule ibérique. La compagnie pétrolière Cepsa a annoncé le 1er décembre qu'elle investirait 3 milliards d'euros dans cette énergie renouvelable. Le Portugal veut également devenir un pays producteur et exportateur de premier plan.

Certains observateurs restent sceptiques sur les chances de succès de "BarMar". Faig Abbasov, de l'ONG basée à Bruxelles Transport & Environment, qualifie le projet de "cosmétique" pour réduire les tensions politiques liées au projet MidCat.

"Quand vous avez déjà un pipeline terrestre, pourquoi construire un pipeline sous-marin ?" interroge-t-il. "L'Espagne ferait mieux d'exporter par voie maritime." (Avec la contribution de Belén Carreño, Michel Rose et Charlie Devereux; version française Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2022
Toute l'actualité sur ENAGÁS, S.A.
27/01Le groupe énergétique espagnol Enagas conclut un accord de 168 millions d'euros pour au..
MT
16/01Uniper satisfait à la première exigence de l'UE et vend sa participation dans le pipeli..
DP
16/01Enagás rachète la participation de 20 % d'Uniper dans le gazoduc européen pour 75 milli..
MT
2022L'Espagne inflige une amende de 4,8 millions d'euros à RWE et TotalEnergies pour avoir ..
MT
2022Taux et Covid sous le sapin
ZB
2022En direct des Marchés : Sanofi, Vivendi, Elior, Virbac, Innate, L3..
ZB
2022ENAGÁS, S.A. : Détachement de dividende intermédiaire
FA
2022Et vous trouvez ça drôle ?
ZB
2022Avis d'analystes du jour : Air France-KLM, BioMérieux, ENI, Nov..
ZB
2022Le pipeline d'hydrogène "BarMar" devrait coûter 2,5 mds d'euros
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ENAGÁS, S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 967 M 1 050 M -
Résultat net 2022 413 M 448 M -
Dette nette 2022 3 745 M 4 066 M -
PER 2022 10,6x
Rendement 2022 10,4%
Capitalisation 4 320 M 4 690 M -
VE / CA 2022 8,34x
VE / CA 2023 8,69x
Nbr Employés 1 328
Flottant 79,1%
Graphique ENAGÁS, S.A.
Durée : Période :
Enagás, S.A. : Graphique analyse technique Enagás, S.A. | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ENAGÁS, S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 19
Dernier Cours de Clôture 16,54 €
Objectif de cours Moyen 16,70 €
Ecart / Objectif Moyen 0,99%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Arturo Gonzalo Aizpiri Chief Executive Officer & Director
Luis Romero Urrestarazu Chief Financial Officer
Antonio Llardén Carratalá Executive Chairman
José Blanco López Independent Director
Cristobal José Gallego Castillo Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ENAGÁS, S.A.6.51%4 690
ENBRIDGE INC.2.80%82 743
ENTERPRISE PRODUCTS PARTNERS L.P.9.99%57 718
TC ENERGY CORPORATION6.89%43 862
KINDER MORGAN, INC.3.21%41 943
WILLIAMS COMPANIES-4.47%38 390