1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. ENGIE
  6. Actualités
  7. Synthèse
    ENGI   FR0010208488

ENGIE

(ENGI)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  20/05 17:35:05
12.64 EUR   +1.35%
20/05PUMP / DUMP #60 : Les Tops & Flops de la semaine
20/05BOURSE DE PARIS : La mini-planche de salut est chinoise
20/05La CMA britannique étudie l'impact sur la concurrence du rachat d'Equans par Bouygues
DJ
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Heydemann en passe de devenir la première femme à diriger Orange, selon des sources

23/01/2022 | 14:33
HEYDEMANN EN PASSE DE DEVENIR LA PREMIÈRE FEMME À DIRIGER ORANGE, SELON DES SOURCES

PARIS (Reuters) - Orange est sur le point de nommer Christel Heydemann au poste de directrice générale du groupe, faisant d'elle la première femme à prendre la tête de l'ancien monopole dans le cadre d'une refonte de sa gouvernance, ont indiqué dimanche deux sources proches du dossier.

Le conseil d'administration d'Orange, auquel Christel Heydemann siège depuis 2017, doit se réunir vendredi pour la nommer officiellement, ont précisé les sources.

Christel Heydemann, âgée de 47 ans et actuellement à la tête des opérations européennes du groupe français d'équipements électriques Schneider Electric, n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Orange a enclenché un remaniement de sa direction après la démission de son PDG Stéphane Richard, condamné en appel en novembre dans l'affaire de l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais.

Outre Christel Heydemann, Frank Boulben - actuel dirigeant chez Verizon aux Etats-Unis - et Ramon Fernandez - directeur financier d'Orange - étaient cités pour prendre la tête du premier opérateur français des télécoms.

La réunion du conseil d'administration était à l'origine prévue lundi, mais a été reportée à vendredi pour régler certaines problèmes tels que la date à laquelle Christel Heydemann prendra officiellement le relais de Stéphane Richard, ainsi qu'une éventuelle prolongation temporaire des fonctions opérationnelles de ce dernier, ont indiqué les sources interrogées par Reuters.

Stéphane Richard devait initialement quitter le groupe le 31 janvier. Son rôle de président reste à pourvoir, car la scission des postes de président et de PDG fait partie de la refonte de la gouvernance d'Orange.

Peu de femmes occupent des postes de direction dans les plus grandes sociétés françaises cotées. Heydemann deviendrait ainsi la troisième directrice générale du CAC 40 après Catherine MacGregor chez et Estelle Brachlianoff, désignée pour occuper le poste chez Veolia à compter du 1er juillet.

Plus tôt ce mois-ci, le journal Les Echos avait rapporté que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire comptait défendre la candidature de Christel Heydemann à la direction d'Orange, dans lequel l'Etat détient une participation de 23%.

La future dirigeante prendra les rênes de l'opérateur alors que celui-ci continue de déployer la nouvelle génération de réseaux mobiles et d'infrastructures de fibre optique, des investissements gourmands en capitaux qui ont pesé sur ses marges alors que ses deux plus grands marchés, la France et l'Espagne, restent très concurrentiels.

Le groupe est jugé stratégique par le gouvernement et scruté par le ministère des Finances et l'Elysée, un facteur important à prendre en compte pour toute nouvelle direction désireuse de se lancer dans des opérations structurantes.

Orange a réussi à stabiliser ses revenus après que l'arrivée de la filiale Free Mobile d'Iliad en 2012 a déclenché une guerre des prix. Le groupe a aussi étendu ses activités en Afrique de l'Ouest, en Pologne et en Roumanie, ainsi que dans la cybersécurité et les services bancaires.

Sa récente sous-performance financière, notamment en Espagne où Orange a dû réduire ses effectifs, a cependant déçu les investisseurs, les actions de l'opérateur se négociant désormais à un prix environ un tiers plus bas qu'il y a cinq ans.

(Version française Benjamin Mallet)

par Mathieu Rosemain


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.20%6285.24 Cours en temps réel.-12.13%
DOW JONES AFRICA TITANS 50 INDEX -1.05%507.48 Cours en temps réel.-5.36%
ENGIE 1.35%12.642 Cours en temps réel.-2.86%
ORANGE 0.29%11.582 Cours en temps réel.23.04%
RELAIS GROUP OYJ 1.75%17.4 Cours en différé.-33.84%
S&P AFRICA 40 INDEX -0.10%163.06 Cours en temps réel.-6.76%
SCHNEIDER ELECTRIC SE 0.62%125.62 Cours en temps réel.-27.16%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 2.74%25.87 Cours en temps réel.-19.81%
VERIZON COMMUNICATIONS 0.88%49.53 Cours en différé.-5.50%
Toute l'actualité sur ENGIE
20/05PUMP / DUMP #60 : Les Tops & Flops de la semaine
20/05BOURSE DE PARIS : La mini-planche de salut est chinoise
20/05La CMA britannique étudie l'impact sur la concurrence du rachat d'Equans par Bouygues
DJ
20/05L'organisme britannique de surveillance de la concurrence va enquêter sur l'achat par B..
MT
19/05FRÉDÉRIC OUDÉA : changement d'ère
AO
18/05ENGIE : nouveau rebond, des brokers à l'achat
CF
18/05Les craintes sur l'inflation dictent de nouveau la tendance
RE
18/05Les marchés financiers s'essoufflent, vigilants au sujet de l'inflation
AW
18/05ENGIE : UBS toujours à l'achat
ZD
18/05ENGIE : plus forte hausse du CAC 40 à la mi-séance du mercredi 18 mai 2022
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ENGIE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 60 772 M 64 112 M -
Résultat net 2022 3 906 M 4 121 M -
Dette nette 2022 21 844 M 23 044 M -
PER 2022 7,82x
Rendement 2022 8,07%
Capitalisation 30 596 M 32 278 M -
VE / CA 2022 0,86x
VE / CA 2023 0,88x
Nbr Employés 154 364
Flottant 72,4%
Graphique ENGIE
Durée : Période :
ENGIE : Graphique analyse technique ENGIE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ENGIE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 18
Dernier Cours de Clôture 12,64 €
Objectif de cours Moyen 16,54 €
Ecart / Objectif Moyen 30,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Catherine MacGregor Chief Executive Officer & Director
Pierre-François Riolacci Group Executive Vice President-Finance
Jean-Pierre Clamadieu Chairman
Yves Le Gélard Chief Information & Digital Officer
Shankar Krishnamoorthy EVP-Strategy Innovation & Industrial Development
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ENGIE-2.86%32 278
NATIONAL GRID PLC14.22%55 023
SEMPRA ENERGY22.38%50 323
ABU DHABI NATIONAL ENERGY COMPANY PJSC-1.52%39 794
PUBLIC SERVICE ENTERPRISE GROUP, INC.1.23%33 725
ELECTRICITÉ DE FRANCE-14.87%33 137