Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

EQUIFAX INC.

(EFX)
  Rapport
Temps Différé Nyse  -  22:00:02 08/02/2023
220.20 USD   -1.22%
08/02Equifax : BPA ajusté au 4e trimestre, baisse du chiffre d'affaires ; publication des perspectives pour le 1er trimestre 2023
MT
08/02Powell avoue : "Cette fois, c'est différent".
ZR
06/02Equifax Inc. : Truist Securities toujours positif
ZM
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

La dette à la consommation totale atteint 2,36 billions de dollars alors que les consommateurs comptent de plus en plus sur leur carte de crédit

06/12/2022 | 11:01

Pouls du marché : rapport sur les tendances trimestrielles du marché du crédit – Equifax Canada

TORONTO , 06 déc. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Au troisième trimestre de 2022, la dette à la consommation totale a grimpé à 2,36 billions de dollars, ce qui représente une hausse de 7,3 % par rapport à l’an dernier selon le plus récent Pouls du marché, le rapport d’Equifax sur les tendances et perspectives en matière de crédit à la consommation.

L’endettement non hypothécaire moyen par consommateur se chiffre à 21 183 $, le plus haut niveau depuis le deuxième trimestre de 2020. Après une augmentation de 3,1 % du nombre de consommateurs utilisant activement des produits de crédit, l’endettement non hypothécaire dans son ensemble a dépassé les niveaux prépandémiques et s’établit maintenant à 599,9 milliards de dollars, en hausse de 5,3 % par rapport au troisième trimestre de 2021 et de 1,4 % par rapport au troisième trimestre de 2019.

« La hausse du nombre de consommateurs utilisant activement des produits de crédit est attribuable à divers facteurs, dont la croissance démographique provenant de l’immigration et la demande comprimée héritée de la pandémie, comme les vacances, explique Rebecca Oakes, vice-présidente, analyses avancées chez Equifax Canada. Mais il y a deux côtés à la médaille, car les consommateurs ont également tendance à se fier davantage au crédit en période difficile. Une partie de la nouvelle demande de crédit que nous observons provient probablement de personnes qui vivent un stress financier à cause de l’augmentation soutenue du coût de la vie et qui s’endettent davantage. »

Le nombre de consommateurs sans antécédents de crédit (ceux qui ont du crédit depuis moins d’un an) a augmenté de 37,4 % par rapport à la même période en 2021, et de 16,7 % par rapport à la période prépandémique du troisième trimestre de 2019.

La demande et les soldes de cartes de crédit continuent d’augmenter

Au cours du dernier trimestre, près de 1,5 million de nouvelles cartes de crédit ont été émises, ce qui correspond à une augmentation de 22,5 % par rapport au troisième trimestre de 2021 et de 6,2 % par rapport à la période prépandémique du troisième trimestre de 2019. Les dépenses par carte de crédit ont atteint un sommet historique en comparaison à la même période des années précédentes. Les dépenses mensuelles moyennes par carte de crédit étaient de près de 2 447 $ au troisième trimestre, en hausse de 17,3 % par rapport au troisième trimestre de 2021 et de 21,8 % par rapport à la période prépandémique (troisième trimestre de 2019). Les soldes des cartes de crédit se sont rapprochés des niveaux prépandémiques, avec une hausse de 13,8 % au troisième trimestre de 2022 par rapport aux planchers du troisième trimestre de 2021.

« La demande de cartes de crédit a augmenté de manière abrupte après avoir été faible pendant plus d’un an. La croissance des nouvelles cartes a été observée dans tous les segments des consommateurs, y compris dans les segments à risque élevé, ajoute Rebecca Oakes. Les consommateurs ont fait de bons paiements, mais nous commençons à détecter un changement dans leurs comportements – surtout pour les emprunteurs qui ne paient pas leur solde en entier. Pour ce groupe, les taux de paiement moyens sont inférieurs à ceux d’il y a 12 mois. »

Le ralentissement du marché immobilier se poursuit
Le rythme de croissance de la dette hypothécaire a ralenti en raison de la baisse des ventes de maisons et de la chute du volume de nouveaux prêts hypothécaires qui en a résulté. Le volume des nouveaux prêts hypothécaires a chuté de 22,7 % par rapport au troisième trimestre de 2021 et de 14,6 % par rapport au troisième trimestre de 2019. L’octroi de prêts hypothécaires a chuté sous les chiffres d’avant la pandémie pour la première fois ce trimestre par rapport à la même période en 2019. L’Ontario et la Colombie-Britannique ont connu la plus forte baisse des nouveaux prêts hypothécaires octroyés, soit 23,6 % et 19,7 % respectivement, par rapport au troisième trimestre de 2019.

« La hausse des taux d’intérêt a une incidence sur les consommateurs qui contractent un nouveau prêt hypothécaire, mais aussi sur ceux qui arrivent à la fin de leur terme et qui cherchent à renouveler ou à refinancer, souligne Rebecca Oakes. Plus de 1,2 million de prêts hypothécaires datent actuellement de trois à cinq ans, et 37 % d’entre eux ont un solde impayé de plus de 250 000 $. Si ces consommateurs doivent renouveler leur prêt hypothécaire au cours des 12 à 18 prochains mois, leurs paiements pourraient être beaucoup plus élevés qu’en ce moment. »

Le nombre d’acheteurs d’une première propriété a chuté de 28,1 % au troisième trimestre par rapport à la même période en 2021, mais le montant moyen de leurs prêts est demeuré 2 % plus haut qu’en 2021. La hausse des taux d’intérêt a eu une grande incidence sur les paiements mensuels de ce groupe, avec une hausse de 31,4 % d’une année à l’autre. Les acheteurs d’une première habitation paient maintenant au-delà de 500 $ de plus en paiements mensuels pour presque le même montant de prêt que les acheteurs d’une première habitation au troisième trimestre de 2021.

Paiements automobiles manqués, hausse des défaillances
Même s’il s’agit de la saison la plus occupée pour les achats de véhicules neufs, le nouveau financement automobile et les prêts bancaires comparables** ont diminué de 19,3 % et de 3,1 % respectivement au troisième trimestre par rapport à 2021. La location automobile contribue encore largement à ce recul; les nouvelles locations de véhicules ont diminué de 36,9 % depuis le troisième trimestre de 2021.

« En plus de la baisse de l’activité, on remarque que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à manquer des paiements sur leurs prêts automobiles, déclare Rebecca Oakes. Les prêts automobiles octroyés depuis la fin de 2021 affichent des niveaux de défaillance plus élevés que prévu après six mois. La crise financière est visible, car les défaillances dans le secteur des prêts automobiles se rapprochent rapidement des niveaux prépandémiques. »

Pour tous les prêts non hypothécaires, les défaillances sont en hausse par rapport aux creux de 2021. Le taux de défaillance du solde non hypothécaire de 90 jours et plus est passé à 0,93 %, comparativement à 0,87 % au troisième trimestre de 2021. La plus forte augmentation des niveaux de défaillance au troisième trimestre de 2022 est observée chez les jeunes consommateurs (35 ans et moins), qui avaient également connu la plus forte baisse des arriérés de paiement au pic de la pandémie (troisième trimestre de 2021). Dans l’ensemble, les cas d’insolvabilité demeurent bien en deçà des niveaux prépandémiques, mais les propositions de consommateur augmentent rapidement et se rapprochent des niveaux de 2018 et 2019.

« Dans l’ensemble, les volumes d’insolvabilité ont bondi par rapport à la situation 12 mois auparavant, mais ce mouvement s’est fait à partir d’un point relativement bas. L’un des aspects qui nous préoccupent est la montée des propositions de consommateur chez les aînés de 65 ans et plus. On avait observé une tendance similaire en 2018 quand les taux d’intérêt avaient commencé à augmenter, ajoute Rebecca Oakes. La hausse des taux d’intérêt a fait grimper les défaillances et les propositions de consommateur aux sommets enregistrés au premier trimestre de 2020, juste avant la pandémie. L’impact réel des hausses des taux d’intérêt pourrait être visible d’ici la fin de 2023. »

Analyse par groupe d’âge – Taux d’endettement et de défaillance (excluant les prêts hypothécaires)

 Endettement
moyen
(T3 2022)
Variation moyenne de
l’endettement
sur 12 mois
(T3 2022 comp. à T3 2021)
Taux de défaillance
($)
(T3 2022)
Variation du taux de
défaillance ($)
sur 12 mois
(T3 2022 comp. à T3 2021)
18-25 ans8 051 $-3,39 %1,39 %32,64 %
26-35 ans17 260 $2,73 %1,37 %10,67 %
36-45 ans25 974 $4,56 %1,03 %3,81 %
46-55 ans32 433 $3,94 %0,76 %2,70 %
56-65 ans26 729 $2,27 %0,69 %4,53 %
65 ans et +14 551 $-0,08 %0,80 %4,28 %
Canada21 183 $2,14 %0,93 %7,07 %

Analyse des grandes villes – Taux d’endettement et de défaillance (excluant les prêts hypothécaires)

Ville

Endettement
moyen
(T3 2022)
Variation moyenne de
l’endettement
sur 12 mois
(T3 2022 comp. à T3 2021)
Taux de défaillance
($)
(T3 2022)
Variation du taux de
défaillance ($)
sur 12 mois
(T3 2022 comp. à T3 2021)
Calgary24 709 $-2,28 %1,14 %0,75 %
Edmonton24 225 $-1,38 %1,41 %5,99 %
Halifax20 966 $-0,55 %0,99 %0,37 %
Montréal16 469 $3,50 %0,80 %4,44 %
Ottawa19 053 $3,71 %0,83 %6,97 %
Toronto20 215 $3,09 %1,14 %9,78 %
Vancouver22 754 $3,76 %0,71 %6,60 %
St. John’s23 737 $-1,00 %1,17 %1,08 %
Fort McMurray38 017 $-1,08 %1,62 %3,39 %

Analyse des provinces – Taux d’endettement et de défaillance (à l’exclusion des prêts hypothécaires)

Province

Endettement
moyen
(T3 2022)
Variation moyenne de
l’endettement
sur 12 mois
(T3 2022 comp. à T3 2021)
Taux de défaillance
($)
(T3 2022)
Variation du taux de
défaillance ($)
sur 12 mois
(T3 2022 comp. à T3 2021)
Ontario21 456 $3,75 %0,90 %9,16 %
Québec18 551 $2,35 %0,62 %8,18 %
Nouvelle-Écosse20 712 $-0,94 %1,21 %5,16 %
Nouveau-Brunswick21 937 $-1,49 %1,25 %-2,25 %
Île-du-Prince-Édouard22 303 $0,94 %0,84 %8,84 %
Terre-Neuve23 033 $-0,55 %1,21 %1,43 %
Région de l’Est21 690 $-0,93 %1,20 %1,82 %
Alberta24 926 $-2,01 %1,29 %3,31 %
Manitoba17 095 $0,49 %1,25 %23,05 %
Saskatchewan22 626 $-0,02 %1,28 %12,15 %
Colombie-Britannique22 009 $%0,82 %6,26 %
Région de l’Ouest22 605 $0,70 %1,08 %6,13 %
Canada21 183 $2,14 %0,93 %7,07 %

* Selon les données Equifax pour le T3 2022.
** Les prêts bancaires comparables sont des prêts à tempérament dont la limite se situe entre 5 000 $ et 100 000 $.

À propos d’Equifax
Chez Equifax (NYSE : EFX), nous croyons que les connaissances entraînent le progrès. En tant que société internationale des secteurs des données, des analyses et des technologies, Equifax joue un rôle essentiel dans l’économie mondiale en aidant les institutions financières, les entreprises, les employeurs et les organismes gouvernementaux à prendre des décisions cruciales avec une assurance accrue. En s’appuyant sur son ensemble unique de données différenciées ainsi que sur des analyses et des solutions infonuagiques de pointe, elle offre des aperçus qui favorisent la croissance de ses clients et aident les gens à aller de l’avant. Equifax, dont le siège social se trouve à Atlanta, compte plus de 14 000 employés partout dans le monde. Elle est active ou possède des investissements dans 24 pays en Amérique du Nord, en Amérique Centrale, en Amérique du Sud, en Europe et dans la région de l’Asie-Pacifique. Pour en savoir plus, visitez Equifax.ca.

Personnes-ressources :
Andrew Findlater
SELECT Public Relations
afindlater@selectpr.ca
647 444-1197

Heather Aggarwal
Relations avec les médias – Equifax Canada
MediaRelationsCanada@equifax.com


Toute l'actualité sur EQUIFAX INC.
08/02Equifax : BPA ajusté au 4e trimestre, baisse du chiffre d'affaires ; publication..
MT
08/02Powell avoue : "Cette fois, c'est différent".
ZR
06/02Equifax Inc. : Truist Securities toujours positif
ZM
02/02Equifax Inc. annonce des changements de direction
CI
02/02Equifax Inc. Déclare un dividende trimestriel, payable le 15 mars 2023
CI
01/02Equifax fait l'acquisition du Bureau de crédit de l'industrie alimentaire de Profil Cré..
GL
01/02Equifax Inc. (NYSE:EFX) a acquis l'entreprise The Food Industry Credi..
CI
23/01Equifax Inc. : Deutsche Bank Securities toujours neutre sur le dossier
ZM
13/01Equifax Inc. : Wells Fargo Securities conserve son opinion neutre
ZM
12/01Equifax Inc. : RBC Capital Markets maintient son opinion neutre
ZM
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur EQUIFAX INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 5 102 M - 4 755 M
Résultat net 2022 721 M - 672 M
Dette nette 2022 5 185 M - 4 833 M
PER 2022 37,6x
Rendement 2022 0,71%
Capitalisation 26 962 M 26 962 M 25 131 M
VE / CA 2022 6,30x
VE / CA 2023 6,11x
Nbr Employés 12 700
Flottant 64,6%
Graphique EQUIFAX INC.
Durée : Période :
Equifax Inc. : Graphique analyse technique Equifax Inc. | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique EQUIFAX INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Clôture 220,20 $
Objectif de cours Moyen 217,26 $
Ecart / Objectif Moyen -1,33%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Mark W. Begor Chief Executive Officer & Director
John W. Gamble EVP, Chief Financial & Operations Officer
Mark L. Feidler Non-Executive Chairman
Bryson R. Koehler EVP, Chief Technology, Data & Analytics Officer
John A. McKinley Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
EQUIFAX INC.14.33%27 296
S&P GLOBAL, INC.10.07%120 908
THOMSON REUTERS CORPORATION2.29%56 530
RELX PLC5.81%55 366
MSCI, INC.20.47%44 832
WOLTERS KLUWER2.85%26 693