Un juge américain a rejeté lundi la plainte déposée par Exxon Mobil contre le groupe activiste Arjuna Capital, ce dernier ayant accepté de ne plus déposer de procurations lors des assemblées annuelles de l'entreprise.

L'action en justice de la plus grande compagnie pétrolière américaine avait suscité l'inquiétude des activistes et des investisseurs des fonds de pension publics, qui estimaient qu'elle risquait de museler le débat entre les actionnaires et les entreprises publiques. (Rapport de Gary McWilliams)