EXXON MOBIL CORPORATION

(XOM)
  Rapport
Temps réel estimé Cboe BZX  -  14:15 16/08/2022
93.10 USD   +0.84%
15/08Wall Street cherche une direction, échaudée par de mauvais indicateurs chinois
AW
15/08BOURSE DE WALL STREET : La Chine et le pétrole pèsent à Wall Street
RE
15/08BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street ouvre en baisse, la récession toujours dans les têtes

05/07/2022 | 16:39

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a ouvert en baisse mardi, entraînée par les places européennes, alors qu'un fort parfum de récession, attendue dans les trimestres à venir, pèse sur les marchés depuis plusieurs semaines.

Vers 14H15 GMT, le Dow Jones reculait de 1,77%, l'indice Nasdaq de 1,00%, et l'indice élargi S&P 500 de 1,66%.

Ce sont les marchés européens qui ont donné le ton à Wall Street et retourné la tendance quelques heures avant l'ouverture de la Bourse de New York, qui semblait jusque-là partie pour ouvrir dans le vert.

L'Europe digérait ainsi une série de mauvais indicateurs, notamment l'indice d'activité PMI en zone euro, tombé à 52,0 en juin contre 54,8 en mai.

Pour Patrick O'Hare, de Briefing.com, le raidissement des marchés européens s'expliquait aussi par les prix toujours élevés de l'énergie. Le prix du gaz européen bondissait notamment de plus de 4% et retrouvait ses niveaux du début de l'invasion de l'Ukraine.

"Le marché se concentre clairement sur le moindre signe de faiblesse" de l'économie, a commenté Karl Haeling, de LBBW, qui citait également le rapport de la Banque d'Angleterre (BoE) sur la stabilité financière.

La BoE a ainsi indiqué que les perspectives économiques s'étaient "considérablement détérioré".

"Les esprits sont préoccupés par des craintes d'une récession", a insisté Karl Haeling.

Le petit élan de la fin de la séance de vendredi, dans lequel certains voyaient la promesse d'une nouvelle phase, aura fait long feu.

Dans ce contexte d'incertitude anormalement élevée, "un jour, le marché va voir un côté de la pièce, et le lendemain, l'autre côté", selon Karl Haeling. "Et aujourd'hui, c'est le côté récession."

Pour échapper au gros temps sur les marchés actions, les investisseurs se réfugiaient dans les obligations.

Le rendement des emprunts d'Etat à 10 ans reculait, à 2,81%, contre 2,88% vendredi.

A mesure que les déceptions s'accumulent au fil des indicateurs macroéconomiques, les opérateurs revoient leurs anticipations en matière de politique monétaire.

Si une hausse de 0,75 point de pourcentage lors de la prochaine réunion de la banque centrale américaine (Fed), fin juillet, semble toujours acquise, le scénario central est désormais celui d'une baisse de taux en 2023, qui serait la conséquence d'une forte décélération de la croissance et de l'inflation.

A la cote, le vent mauvais n'épargnait quasiment personne, toutes les valeurs du Dow Jones évoluant en repli, à l'exception de Nike (+1,17% à 102,35 dollars), qui rebondissait après sa chute de la semaine dernière due à des résultats décevants.

La perspective d'un ralentissement de la hausse de taux et d'une conjoncture économique dégradée, synonyme d'une montée des impayés et d'une moindre demande de crédit, mettait le secteur financier sous pression.

Bank of America (-2,71%), JPMorgan Chase (-2,58%), Goldman Sachs (-2,53%) ou American Express étaient particulièrement visés (-2,45%).

La glissade des prix de l'or noir affectait les pétrolières, de Chevron (-2,65%) à ExxonMobil (-2,51%).

La baisse des taux obligataires bénéficiait, comme souvent, à certaines valeurs technologiques et de croissance. AMD (-0,46%), Apple (-0,17%) ou le spécialiste des cartes graphiques Nvidia (-0,45%) limitaient ainsi leurs pertes, tandis qu'Amazon était même en petite hausse (+0,33%).

Le moindre appétit des consommateurs pour l'électro-ménager et les produits de technologie se répercutait sur Apple, Dell et Whirlpool.

Avec le plongeon des cours des matières premières, avec notamment le minerai de fer proche de son plus bas de l'année, l'aciériste US Steel (-5,05%) et les minières Freeport McMoRan (-7,69%) ou Cleveland-Cliffs (-5,33%) faisaient grise mine.

tu/spi


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVANCED MICRO DEVICES, INC. 0.18%101.01 Cours en différé.-29.81%
AMAZON.COM, INC. -0.26%143.18 Cours en différé.-14.12%
AMERICAN EXPRESS COMPANY -0.27%165.4 Cours en différé.1.10%
APPLE INC. 0.63%173.19 Cours en différé.-2.47%
BANK OF AMERICA CORPORATION -0.14%36.25 Cours en différé.-18.52%
CHEVRON CORPORATION -1.90%156.81 Cours en différé.36.22%
DOW JONES INDUSTRIAL 0.45%33912.44 Cours en temps réel.-7.09%
EXXON MOBIL CORPORATION -1.79%92.32 Cours en différé.50.87%
JPMORGAN CHASE & CO. 0.27%122.46 Cours en différé.-22.67%
NASDAQ 100 0.75%13667.18 Cours en temps réel.-16.26%
NIKE, INC. 0.22%116.32 Cours en différé.-30.21%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 0.57%355.85 Cours en différé.-6.98%
UNITED STATES STEEL CORPORATION -3.33%24.41 Cours en différé.2.52%
WHIRLPOOL 1.84%170.37 Cours en différé.-27.40%
Toute l'actualité sur EXXON MOBIL CORPORATION
15/08Wall Street cherche une direction, échaudée par de mauvais indicateurs chinois
AW
15/08BOURSE DE WALL STREET : La Chine et le pétrole pèsent à Wall Street
RE
15/08BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
14/08Le bénéfice de Saudi Aramco s'envole grâce à la hausse des prix et des marges de raffin..
RE
11/08Les compagnies pétrolières grimpent alors que les contrats à terme sur le brut augmente..
MT
11/08Wall Street en hausse poursuit sur sa lancée après l'inflation américaine
AW
11/08Le président nigérian refuse d'approuver la vente d'actifs d'Exxon Mobil
ZR
11/08Seplat Energy va demander des éclaircissements après le vote du président nigérian cont..
MT
11/08BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
11/08Seplat chute de 8 % alors que le président nigérian retire son soutien à l'achat d'acti..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur EXXON MOBIL CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 450 Mrd - 442 Mrd
Résultat net 2022 50 305 M - 49 404 M
Dette nette 2022 16 735 M - 16 435 M
PER 2022 7,78x
Rendement 2022 3,85%
Capitalisation 385 Mrd 385 Mrd 378 Mrd
VE / CA 2022 0,89x
VE / CA 2023 0,97x
Nbr Employés 63 000
Flottant 51,9%
Graphique EXXON MOBIL CORPORATION
Durée : Période :
Exxon Mobil Corporation : Graphique analyse technique Exxon Mobil Corporation | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique EXXON MOBIL CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 28
Dernier Cours de Clôture 92,32 $
Objectif de cours Moyen 104,00 $
Ecart / Objectif Moyen 12,7%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Darren W. Woods Chairman & Chief Executive Officer
Kathryn A. Mikells Chief Financial Officer & Senior Vice President
Ursula M. Burns Independent Director
Angela F. Braly Independent Director
Susan K. Avery Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
EXXON MOBIL CORPORATION50.87%384 756
CHEVRON CORPORATION36.22%306 945
RELIANCE INDUSTRIES LTD11.18%210 380
BP PLC28.74%96 842
CHINA PETROLEUM & CHEMICAL CORPORATION-0.28%70 193
MARATHON PETROLEUM CORPORATION49.70%47 763