Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Facebook Inc    FB

FACEBOOK INC

(FB)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Facebook va investir dans les contenus d'actualité

24/02/2021 | 22:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

San Francisco (awp/afp) - Facebook a annoncé investir "au moins" 1 milliard de dollars dans les contenus d'actualité sur les trois prochaines années et a fait un mea culpa sur sa fermeté en Australie.

Cette nouvelle enveloppe, communiquée mercredi dans un article de blog de Nick Clegg, le responsable des affaires publiques du géant des réseaux sociaux s'ajoute aux 600 millions de dollars injectés dans les médias depuis 2018.

Elle est officialisée au lendemain de la fin d'un bras de fer homérique ayant opposé le groupe de Mark Zuckerberg au gouvernement australien sur une loi destinée à réguler les relations entre les médias traditionnels, en grande difficulté financière, et les mastodontes qui dominent internet et captent une part importante des revenus publicitaires.

Après avoir bloqué la publication de liens d'articles d'information provenant de médias locaux ou internationaux en riposte au projet de loi, le propriétaire d'Instagram et de WhatsApp a finalement fait marche arrière, scellant un accord de dernière minute avec Canberra portant sur la rémunération des médias pour leurs contenus diffusés sur ses plateformes.

"Nous reconnaissons absolument que le journalisme de qualité est au centre de la façon dont fonctionnent nos sociétés - en informant et en valorisant les citoyens et en tenant responsables les puissants" pour leurs actions, justifie M. Clegg.

Le dirigeant ne donne pas les détails de la répartition des investissements à venir du groupe dans les médias ni la forme que prendront ces derniers -- versements ? partenariats ?

"Facebook veut plus que jamais s'associer avec des éditeurs de presse", affirme M. Clegg, qui en profite pour faire un mea culpa sur la fermeté initiale de Facebook en Australie.

"Ce n'était pas une décision prise à la légère", explique-t-il. "Il nous fallait prendre une décision rapidement parce que c'était légalement nécessaire de le faire avant que la loi n'entre en vigueur. Donc, nous avons commis une erreur en appliquant celle-ci de façon trop sévère. Ce faisant nous avons bloqué certains contenus par inadvertance. Heureusement, ceci a été annulé assez vite", a-t-il conclu.

Nick Clegg s'en prend néanmoins, sans le nommer, au magnat des médias Rupert Murdoch dont le groupe poussait pour la nouvelle loi australienne.

"Facebook aurait été forcé de payer potentiellement des sommes illimitées à des conglomérats de médias multinationaux", fustige-t-il.

Le compromis trouvé avec le gouvernement australien signifie que Facebook et Google --particulièrement visés par le projet de loi-- ne seront pas sanctionnés s'ils concluent certains accords avec des médias locaux afin de payer les informations. Un délai de deux mois leur a été octroyé pour négocier ces arrangements et éviter un arbitrage contraignant.

Ainsi, les médias australiens percevront-ils des millions de dollars de Google et Facebook. De leur côté, les géants du numérique ne devront pas payer des sommes a priori plus élevées que celles consenties et cela évitera un précédent international.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK INC
10/04Sans les mains! Un singe joue à un jeu vidéo via un implant cérébral
AW
09/04BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
08/04Résumé des principales informations économiques du jeudi 8 avril 2021
AW
08/04BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
08/04Wall Street : séance finalement positive après la Fed
CF
08/04Influencé par Clubhouse, Facebook expérimente dans l'audio
AW
07/04WallStreet : séance indécise et finalement positive après FED
CF
07/04Wall Street conclut sans entrain proche de l'équilibre, le S&P grappille un
AW
07/04Wall Street : des scores finalement légèrement positifs
CF
07/04BOURSE DE PARIS : La fiscalité fait son come-back
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK INC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 108 Mrd - 90 498 M
Résultat net 2021 32 610 M - 27 406 M
Tréso. nette 2021 78 317 M - 65 818 M
PER 2021 27,8x
Rendement 2021 -
Capitalisation 888 Mrd 888 Mrd 746 Mrd
VE / CA 2021 7,52x
VE / CA 2022 6,08x
Nbr Employés 58 604
Flottant 83,9%
Graphique FACEBOOK INC
Durée : Période :
Facebook Inc : Graphique analyse technique Facebook Inc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FACEBOOK INC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 52
Objectif de cours Moyen 337,93 $
Dernier Cours de Cloture 312,46 $
Ecart / Objectif Haut 23,2%
Ecart / Objectif Moyen 8,15%
Ecart / Objectif Bas -29,6%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FACEBOOK INC14.39%887 780
TWITTER, INC.31.47%56 671
MATCH GROUP, INC.-4.84%38 697
BUMBLE INC.0.00%6 945
NEW WORK SE-12.14%1 643
GREE, INC.-4.30%1 137