Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

FACEBOOK INC

(FB)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Gary Gensler (SEC) veut mettre de l'ordre dans le "Far West" des cryptomonnaies

14/09/2021 | 20:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - Le gendarme de la Bourse américaine, la SEC, veut mettre de l'ordre dans le "Far West" des cryptomonnaies, dans les pratiques des courtiers en ligne et renforcer la transparence des entreprises chinoises cotées aux Etats-Unis, a indiqué son président mardi.

Lors d'une audition devant une commission du Sénat, le président de la SEC Gary Gensler, nommé il y a cinq mois, a brossé un vaste tableau des préoccupations du gendarme de la Bourse, plaidant au passage pour davantage de fonds et de moyens pour son institution.

"On pourrait disposer de plus de fonds (....), de davantage de personnel", a affirmé M. Gensler qui préside une agence de 4.400 employés travaillant sur "6.600 projets".

Sur le front des cryptomonnaies, M. Gensler a souligné que "de larges pans" de ce nouveau secteur exerçaient "en dehors du système réglementaire qui protège investisseurs et consommateurs".

"Franchement, aujourd'hui c'est le Far West (...). Ce type de d'actifs regorge de fraudes et d'escroqueries. On peut faire mieux", a-t-il lancé, assurant toutefois être "technologiquement neutre" et considérer la technologie "comme un catalyseur de changement".

Il a aussi plaidé pour davantage de coopération avec les régulateurs bancaires sur les projets de "stablecoin", ces futurs jetons numériques indexés sur le dollar, comme le diem que Facebook veut mettre en place.

Le patron de la SEC a également pointé du doigt les pratiques de "ludification" ou "gamification" des courtiers en ligne qui consistent à utiliser des méthodes similaires à celles de l'univers des pour inciter les internautes à utiliser un service.

Nourries par les données recueillies sur le comportement de leurs clients, les plateformes proposent notamment des transactions différentes selon les clients.

Dans ce domaine, la SEC va publier "sous peu" son rapport sur l'épisode GameStop, lorsqu'au début de l'année la frénésie des petits investisseurs en ligne sur ce type de titres, intervenant notamment via l'application RobinHood, avait provoqué une forte volatilité à Wall Street.

"La question est de savoir si l'analyse des données", recueillies sur les utilisateurs par les plateformes, "maximise les revenus de ces plateformes au détriment des retours sur investissement" réalisés par ces utilisateurs, a indiqué M. Gensler.

Sur les entreprises chinoises cotées à Wall Street, le patron de la SEC a averti que "l'horloge tournait" et qu'elles devraient bien concéder, d'ici 2024, un accès à des procédures d'audit américaines.

Dans le cas contraire, "leurs titres seront interdits de la cote" sur les marchés boursiers américains, a encore averti M. Gensler dans un éditorial au Wall Street Journal mardi.

Quelque 270 compagnies chinoises représentant entre 1.500 et 2.000 milliards de dollars de valorisation sont cotées à Wall Street, a-t-il précisé.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK INC
19:39Corr/Revue de presse de ce dimanche 19 septembre 2021
AW
19:34En Californie, des célèbres séquoias géants épargnés par les flammes
RE
18/09L'emprise d'Apple et Google sur l'économie mobile en fait des cibles de choix
AW
17/09Wall Street : finit médiocrement un 3ème trimestre brillant
CF
17/09Wall Street termine en berne une semaine volatile
AW
17/09ALPHABET : Jefferies rehausse sa cible, vise 3325 dollars
CF
17/09FACEBOOK : Jefferies relève son objectif de cours
CF
17/09Wall Street dans le rouge après l'ouverture au terme d'une semaine volatile
AW
17/09FACEBOOK : cartels de drogue, esclavagistes et trafiquants d'organes en liberté
17/09PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du vendredi 17 septembre 2021
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK INC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 120 Mrd - 102 Mrd
Résultat net 2021 40 634 M - 34 655 M
Tréso. nette 2021 79 290 M - 67 624 M
PER 2021 25,8x
Rendement 2021 -
Capitalisation 1 028 Mrd 1 028 Mrd 877 Mrd
VE / CA 2021 7,94x
VE / CA 2022 6,45x
Nbr Employés 63 404
Flottant 84,0%
Graphique FACEBOOK INC
Durée : Période :
Facebook Inc : Graphique analyse technique Facebook Inc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FACEBOOK INC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 49
Dernier Cours de Cloture 364,72 $
Objectif de cours Moyen 416,29 $
Ecart / Objectif Moyen 14,1%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
FACEBOOK INC33.52%1 028 308
KUAISHOU TECHNOLOGY0.00%54 108
TWITTER, INC.15.36%49 744
MATCH GROUP, INC.3.94%43 498
BUMBLE INC.0.00%6 466
NEW WORK SE-21.07%1 458