Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

FACEBOOK INC

(FB)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street finit en ordre dispersé une semaine solide

01/02/2019 | 22:37
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Wall Street a clôturé vendredi en ordre dispersé une semaine de progression importante, le Nasdaq ayant toutefois été un peu affaibli lors de la dernière séance de la semaine par un plongeon d'Amazon.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,26% à 25.063,89 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 0,25% à 7.263,87 points.

L'indice élargi S&P 500 a pour sa part fini en hausse de 0,09% à 2.706,53 points.

Sur la semaine, marquée par un nombre très important de résultats d'entreprises, dont des poids lourds tels que Apple et Facebook, et par des annonces très accommodantes de la banque centrale américaine (Fed) sur ses futures hausses de taux, le Dow Jones a pris 1,32% et le Nasdaq 1,38%, leur sixième semaine de hausse de suite. Le S&P 500 a gagné 1,57%.

"Depuis le début de la saison des résultats, les entreprises font part d'un peu moins de modération dans leurs comptes que craint au départ", a avancé Maris Ogg de Tower Bridge Advisors, aidant selon elle Wall Street à aller de l'avant après une fin d'année 2018 morose.

L'affirmation explicite de la Fed mercredi qu'elle serait "patiente" sur ses hausses de taux d'intérêt, a également permis à Wall Street d'accélérer encore ses gains.

Tout comme des signaux encourageants émis cette semaine à Washington par les négociateurs américains et chinois sur le front commercial, bien que de nombreux doutes persistent sur leur capacité à nouer un accord aussi ambitieux que le veut Donald Trump.

Ces nouvelles ont permis à l'indice Dow Jones de boucler jeudi son meilleur mois de janvier en trente ans.

Rapport sur l'emploi

Vendredi, le traditionnel rapport mensuel américain sur l'emploi est venu donner encore un peu de carburant aux indices, avec ses 304.000 emplois créés le mois dernier, soit bien plus qu'anticipé.

"Ce rapport a montré que l'économie américaine ne cale pas", a observé Quincy Krosby de Prudential, au moment où, de l'Asie à l'Europe, le ralentissement économique se profile.

L'activité du secteur manufacturier aux Etats-Unis a quant à elle repris de la vigueur en janvier selon un indicateur également publié vendredi, sa croissance ayant accéléré contrairement aux attentes des analystes.

Quelques ombres au tableau sont toutefois apparues lors de la dernière séance de la semaine, dans cet environnement plutôt optimiste.

La confiance des consommateurs est restée en janvier à son plus bas niveau depuis l'élection du président Trump, selon l'estimation finale de l'indice de l'Université du Michigan, publiée vendredi.

Surtout, le plongeon de 5,38% d'Amazon, l'une des entreprises à la plus grosse capitalisation boursière mondiale, après ses résultats trimestriels a affaibli l'indice Nasdaq.

Le géant du commerce en ligne a confirmé l'importance croissante de ses autres activités, en particulier le "cloud" ou la publicité, mais a été sanctionné en raison de prévisions jugées trop timides.

Parmi les autres résultats du jour, les majors pétrolières ExxonMobil et Chevron ont gagné respectivement 3,60% et 3,24%.

ExxonMobil a annoncé une chute de son bénéfice net au quatrième trimestre mais a dépassé les attentes et affiche un rebond de sa production d'hydrocarbures.

Chevron a annoncé pour sa part des résultats trimestriels contrastés, marqués par une flambée de son bénéfice net en dépit de la volatilité des cours du brut.

De leur côté, Merck et Symantec ont pris 2,71% et 8,99% après la publication de leurs comptes.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans montait à 2,678% vers 21H50 GMT, contre 2,629% jeudi à la clôture, et celui à 30 ans à 3,027%, contre 2,996% la veille.

alb/jum/nas


© AWP 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. 3.31%3409.02 Cours en différé.1.32%
APPLE INC. 0.75%144.84 Cours en différé.9.16%
CHEVRON CORPORATION 0.74%109.61 Cours en différé.29.79%
DJ INDUSTRIAL 1.09%35294.76 Cours en différé.12.32%
EXXON MOBIL CORPORATION 0.95%62.59 Cours en différé.51.84%
FACEBOOK INC -1.15%324.76 Cours en différé.18.89%
MERCK & CO., INC. 0.00%78.33 Cours en différé.-4.24%
NASDAQ 100 0.63%15146.921448 Cours en temps réel.14.64%
NASDAQ COMP. 0.50%14897.33971 Cours en temps réel.13.06%
NORTONLIFELOCK INC. 0.04%25.3 Cours en différé.21.70%
PRUDENTIAL PLC 0.21%1454.5 Cours en différé.7.98%
S&P 500 0.75%4471.37 Cours en différé.16.18%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK INC
15/10Investir dans la stabilité
15/10BOURSE DE PARIS : Tout est au mieux dans le meilleur des mondes possible
15/10Microsoft met fin à LinkedIn en Chine, invoquant un environnement "difficile"
RE
15/10Dow Jones Industrial Average : Hausse en vue en Europe après les gains soutenus de Wall..
RE
14/10Wall Street gagne 1 % grâce à des résultats optimistes et à la vigueur des technologies..
ZR
14/10Wall Street bondit grâce aux résultats et aux données économiques qui renforcent l'opti..
ZR
14/10Microsoft va abandonner LinkedIn en Chine, soumis à de strictes régulations
AW
14/10Akamai est évalué par RBC avec une note de surperformance en raison de sa position de l..
MT
14/10FACEBOOK : le réseau renforce le contrôle de certains groupes de discussion internes
14/10PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du jeudi 14 octobre 2021
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK INC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 119 Mrd - 103 Mrd
Résultat net 2021 40 390 M - 34 819 M
Tréso. nette 2021 79 292 M - 68 355 M
PER 2021 23,1x
Rendement 2021 -
Capitalisation 926 Mrd 926 Mrd 799 Mrd
VE / CA 2021 7,09x
VE / CA 2022 5,73x
Nbr Employés 63 404
Flottant 84,0%
Graphique FACEBOOK INC
Durée : Période :
Facebook Inc : Graphique analyse technique Facebook Inc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FACEBOOK INC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 51
Dernier Cours de Cloture 324,76 $
Objectif de cours Moyen 416,22 $
Ecart / Objectif Moyen 28,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
FACEBOOK INC18.89%926 272
TWITTER, INC.16.66%50 302
KUAISHOU TECHNOLOGY0.00%44 506
MATCH GROUP, INC.3.85%44 331
BUMBLE INC.0.00%6 353
GREE, INC.47.44%1 622