Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

GROUPE GORGÉ SA

(GOE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

''Groupe Gorge : digitaliser l’industrie est notre vocation''
Raphaël Gorgé, PDG du Groupe Gorgé

24/09/2020 | 09:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Opération surprise mais logique dans la galaxie boursière de la famille Gorge : la maison mère, Groupe Gorge, devrait fusionner avec sa filiale cotée ECA dont le poids dans l’ensemble ne cesse de grossir. L’opération sera précédée par une OPAS sur 10% du capital, ce qui offre une semi porte de sortie aux minoritaires tout en donnant toutes les chances à la fusion d’aboutir. L’issue d’une OPA+OPR classique aurait été plus incertaine. Prodways, toujours promis à un fort développement, restera cotée en espérant susciter un enthousiasme comparable à celui que ses concurrents américains cotés suscitent… Entretien.

Raphaël Gorge, quelques mois après le cœur de la crise Covid, quel regard portez-vous sur les résultats du Groupe Gorge au 1er semestre ?

"Nous avons la chance d’être positionnés sur des métiers aux cycles longs, avec des carnets de commandes importants. Seule notre activité tournée vers l’aéronautique commerciale, soit un peu plus de 8% du CA, est directement et durablement impactée par la crise sanitaire. Sur les 92% restants, nous ne voyons pas d’impact commercial durable et notre carnet de commande a augmenté sur la période. En revanche, à court terme, les difficultés à opérer et à délivrer nos produits ont fortement impacté notre CA (-20%) et notre Ebitda qui a été divisé par deux au 1er semestre, à 7,1 M€. De plus, ce contexte de crise nous a conduit à passer en revue de façon rigoureuse la valeur de nos actifs incorporels, avec à la clé une dépréciation exceptionnelle de 9 M€ qui dégrade le bas du compte de résultat."

Comment voyez-vous la fin de l’année 2020 ?

"L’activité se redresse progressivement depuis la fin du 1er semestre, le retour à la normale étant compliqué non pas par des problèmes de production en interne mais par des perturbations de notre écosystème, comme par exemple les difficultés à réceptionner le matériel en provenance ou à destination de l’international ou encore à rencontrer le client pour lui proposer nos solutions."

Y-a-t-il des activités qui profiteront de cette crise ?

"L’activité impression 3D, avec le recours probablement croissant à une production locale et à la demande, devrait en profiter, sans que l’on puisse encore le constater concrètement. Sur cette division, la dynamique est forte actuellement mais il ne s’agit pour l’instant que d’un effet de rattrapage de retards de produits à destination des cabinets dentaires et de podologie."

Vous avez annoncé lancer un rachat de 10% du capital de votre filiale cotée ECA, détenue à 65,2%, moyennant une OPAS à 28€ (prime de 25%) avec l’intention de la fusionner avec la maison mère Groupe Gorge. A quand remonte la réflexion sur cette opération ? Avez-vous envisagé des pistes alternatives ?

"C’est une réflexion que nous avons mené compte tenu du poids d’ECA au sein du Groupe Gorge, notamment depuis le contrat historique d’environ 450 M€ remporté par ECA qui représente depuis près de 80% du carnet de commande du Groupe, combiné avec les complications liées à la double cotation (liquidité, coûts supplémentaires…)... ECA était cotée depuis 2004 avec à l’origine, un peu comme Prodways en 2017, un besoin de ressources conséquent à l’époque et cela a plutôt bien fonctionné. Nous pensons aujourd’hui que le potentiel d’ECA est très important, d’où le prix de 28€ proposé aux minoritaires d’ECA qui souhaiteraient sortir. Ils peuvent bien entendu continuer à accompagner le développement d’ECA en devenant actionnaires du Groupe Gorgé. Cette opération aura un impact relutif sur le résultat de Groupe Gorgé."

Le Groupe a-t-il dans les prochaines années vocation à se recentrer sur un nombre plus limité d’activités ou à se diversifier ?

"Toutes les activités du Groupe doivent tourner autour de notre savoir-faire en matière d’industrie de haute technologie et de digitalisation de l’industrie. Nos succès dans la robotique et l’impression 3D illustrent ce savoir-faire. C’est en cohérence avec cette stratégie que nous avons récemment procédé au sein de la maison mère à la cession partielle de près de la moitié de nos activités du pôle Protection des Installations à Risques et que nous avons lancé une activité d’ingénierie, appelée StedY, qui a pour but de digitaliser la rencontre de l’offre et la demande dans le monde de la R&D externalisé. Nous visons d’atteindre rapidement plusieurs centaines de jeunes ingénieurs en recherche d’autonomie et en quête de sens que nous irons chercher à l’extérieur du Groupe. Par ailleurs, la période actuelle est propice à la croissance externe et nous disposons d’une trésorerie de 80 M€ pour ce faire. Le développement dans les solutions logiciels au service de la digitalisation de l’industrie fait partie des axes de prospection."


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
GROUPE GORGÉ SA -2.96%15.1 Cours en temps réel.22.91%
S&P GSCI CORN INDEX 1.50%434.0557 Cours en différé.6.25%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur GROUPE GORGÉ SA
23/09GROUPE GORGÉ SA : Groupe Gorgé : mise à disposition du rapport semestriel 2021
AN
17/09GORGÉ : Oddo relève son objectif de cours
CF
17/09BOURSE DE PARIS : Même pas peur des quatre sorcières
17/09Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Vendredi 17 septembre 2021
AO
17/09EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Unibail, Euronext, Amundi, Invesco, Ryanair, Grifols...
17/09GORGÉ : relèvement d'objectifs pour 2021
CF
17/09GROUPE GORGE : A suivre aujourd'hui
AO
17/09RÉSULTATS SEMESTRIELS 2021 : bonne rentabilité au 1er semestre
PU
16/09Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 17 septembre 2021
AO
16/09GROUPE GORGÉ : relève sa prévision annuelle après un semestre solide
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur GROUPE GORGÉ SA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 276 M 321 M -
Résultat net 2021 8,80 M 10,2 M -
Dette nette 2021 71,1 M 82,5 M -
PER 2021 30,7x
Rendement 2021 2,12%
Capitalisation 269 M 312 M -
VE / CA 2021 1,23x
VE / CA 2022 1,06x
Nbr Employés 1 912
Flottant 56,2%
Graphique GROUPE GORGÉ SA
Durée : Période :
Groupe Gorgé SA : Graphique analyse technique Groupe Gorgé SA | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique GROUPE GORGÉ SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 3
Dernier Cours de Cloture 15,56 €
Objectif de cours Moyen 20,10 €
Ecart / Objectif Moyen 29,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Raphaël Gorgé Chairman & Chief Executive Officer
Loïc le Berre Deputy Chief Executive Officer-Finance
Sylvie Lucot Independent Director
Martine Griffon-Fouco Independent Director
Hugues Souparis Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
GROUPE GORGÉ SA22.91%312
NORDSON CORPORATION18.69%14 163
SUZHOU MAXWELL TECHNOLOGIES CO., LTD.78.88%10 772
WUHAN GUIDE INFRARED CO., LTD.-21.47%8 534
KORNIT DIGITAL LTD.72.16%7 101
VALMET OYJ39.13%5 628