Partouche affiche pour le 1er semestre un résultat net de 18,8 millions d'euros, contre 24,6 millions d'euros au 30 avril 2022. Le groupe de casinos précise que ce dernier bénéficiait d’un résultat opérationnel non courant de 17,5 millions d'euros lié à la cession de la participation dans le casino de Crans-Montana en Suisse pour 14,1 millions d'euros et à la résolution d’anciens litiges contre l’État Belge pour 3,4 millions d'euros. Partouche affiche un résultat opérationnel courant multiplié par deux à 19,3 millions d'euros. L'Ebitda est en hausse de 24,6% à 42,7 millions d'euros.

Déjà publié, le chiffre d'affaires est en hausse de 15,2% à 215,6 millions d'euros sur un an.

" Sur le 1er semestre de l'exercice, Groupe Partouche a continué d'enregistrer de bonnes performances commerciales et opérationnelles, confirmant le retour à la normale de l'activité depuis la levée des dernières mesures sanitaires en février (Suisse) et mars (France) 2022 selon les zones d'implantation qui pénalisaient la fréquentation des casinos " résume le groupe dans son communiqué.

Pour lui " cette tendance confirme ainsi la dynamique enregistrée déjà au 2ème semestre de l'exercice précédent " : " après prise en compte de plusieurs effets de périmètre sur la période, le Produit Brut des Jeux (PBJ) enregistre une hausse de +17,6 % à 341,0 millions d'euros et le chiffre d'affaires (CA) une progression de +15,2 % à 215,6 millions d'euros ".