Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT

(GPE)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  17:35 25/11/2022
35.20 EUR    0.00%
07/10Groupe Pizzorno Environnement : Pizzorno en hausse de 6,1 % après de bons résultats semestriels
AO
07/10Pizzorno : Midcap maintient sa recommandation à l'Achat
AO
07/10Pizzorno : marge d'EBE améliorée au 1er semestre
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Groupe Pizzorno Environnement : Rapport financier semestriel 2022

06/10/2022 | 18:52

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2022

1

GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT

RAPPORT SEMESTRIEL D'ACTIVITE DU

PREMIER SEMESTRE 2022

ACTIVITE DU GROUPE

(Article L 451-1-2 du Code Monétaire et Financier)

* * *

I / Données chiffrées, description de l'activité du groupe, évènements importants au cours du premier semestre 2022

  1. / Principaux risques et incertitudes pour le second semestre 2022 III / Perspectives pour le second semestre 2022
    IV / Principales transactions entre parties liées

1

I / DONNEES CHIFFREES, DESCRIPTION DE L'ACTIVITE DU GROUPE, EVENEMENTS IMPORTANTS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2022

A/ CHIFFRE D'AFFAIRES

Le chiffre d'affaires réalisé sur le premier semestre de l'exercice 2022 s'établit à 107,8 M€ contre 100,5 M€ sur la même période de l'exercice précédent, soit une augmentation de 7,3%.

Secteur

Secteur

Propreté

Traitement

Consolidé

Valorisation

Chiffre d'affaires 2022

83,2

24,6

107,8

Chiffre d'affaires 2021

80,8

19,7

100,5

L'activité Propreté ressort en hausse de 3% avec un chiffre d'affaires de 83,2 M€, pour le premier semestre de l'exercice 2022, bénéficiant, sur la période, du démarrage de nouveaux contrats tel que le marché de nettoiement des Champs-Élysées, les marchés de collecte des déchets ménagers passés avec la Métropole Aix-Marseille-Provence, et le développement de l'activité D.I.B (Déchet Industriel Banal).

L'activité Traitement-Valorisation affiche un chiffre d'affaires en forte croissance de 24,7% à 24,6 M€ sur les 6 premiers mois de l'exercice, tiré, entre autres par la reprise totale d'exploitation du site d'Aboncourt et le détournement sur le site de Pierrefeu-du-Var des tonnages destinés à la ligne 1 de l'Unité de Valorisation Energétique exploitée par Zéphire , à la suite d'un dysfonctionnement intervenu en mai 2022 (1,8 M€ de chiffre d'affaires sur le 1er semestre 2022).

B/ L'EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION (EBE)*

Au 30 juin 2022, l'Excédent Brut d'Exploitation* s'établit à 22,0 M€ en hausse de 32,1% par rapport au 30 juin 2021, représentant une marge de 20,4% du chiffre d'affaires contre 16,6% au 30 juin 2021.

L'EBE est en forte augmentation notamment en raison de l'apport des tonnages détournés à la suite du sinistre intervenu sur la ligne n°1 du site de Zéphire, et à la reprise de l'exploitation du site d'Aboncourt.

*(EBE= résultat opérationnel + dotations aux amortissements et aux provisions)

C/ LE RESULTAT COURANT

Afin de tenir compte de la hausse de certains postes constituant les provisions pour suivi trentenaire, les coûts de post-exploitation du site du Balançan (VALTEO) et du site de Roumagayrol (AZUR VALORISATION) ont été réévalués au 30 juin 2022. Ce changement d'estimation a été considéré de manière prospective (impact uniquement sur les tonnes restant à enfouir).

Ainsi, des provisions complémentaires ont été comptabilisées au 30 juin 2022 à hauteur de 1,3 M€ pour le site du Balançan et de 0,5 M€ pour le site de Roumagayrol.

2

D/ LE RESULTAT FINANCIER

Le résultat financier (Coût de l'endettement financier net +/- autres produits ou charges financiers) représente un produit de 5,6 M€ au 30 juin 2022 contre un produit de 2,1 M€ au 30 juin 2021, dont 5 M€ essentiellement dus à un changement de taux d'actualisation (hausse du taux OAT qui est passé de 0,37% au 31 décembre 2021 à 2,29% au 30 juin 2022) sur les provisions pour suivi trentenaire.

E/ LE RESULTAT NET

Le résultat net du premier semestre 2022 s'élève à 7,9 M€ contre 5,4 M€ l'année précédente, soit une amélioration de 2,5M€. La marge nette (Résultat net/Chiffre d'affaires) est de 7,3% contre 5,3% l'année précédente.

F/ BILAN

Au 30 juin 2022, la trésorerie nette s'élève à 69,0 M€ contre 51 M€ au 31 décembre 2021.

Au 30 juin 2022, les dettes financières nettes de trésorerie s'élèvent à 14,6 M€ (contre 24,4 M€ au 31 décembre 2021) soit un ratio dettes nettes sur fonds propres de 19% contre 34% au 31 décembre 2021.

Les dettes financières nettes ont été impactées au premier semestre par le retraitement des actifs en location conformément à la norme IFRS16. Ce retraitement augmente les dettes nettes de 14,8 M€ contre 15,3 M€ au 31 décembre 2021.

Au 30 juin 2022, le Groupe a généré une capacité d'autofinancement (après coût de l'endettement financier net et impôt) de 19,5 M€ sur le premier semestre, contre 15,8 M€ au 30 juin 2021.

II / PRINCIPAUX RISQUES ET INCERTITUDES POUR LE SECOND SEMESTRE 2022

Arrêt des chaudières n°1 & n°2 de l'UVE Zéphire (société détenue à 51% par le Groupe et mise en équivalence) :

  1. A la suite d'un dysfonctionnement de l'un de ses éléments, la chaudière n°2 de l'Unité de Valorisation Energétique exploitée par notre filiale Zéphire dans le cadre d'une Délégation de Service Public (DSP), avait été mise à l'arrêt en mai 2021. Elle n'a été remise en service qu'en février 2022.
  2. A la suite d'un dysfonctionnement affectant début mai 2022 le même élément, mais cette fois sur la chaudière n°1, cette dernière a été mise à l'arrêt, la remise en service étant prévue pour décembre 2022.

Pour rappel, le Groupe détient une créance rattachée à la participation Zéphire qui s'élève à 38,5 M€ au 30 juin 2022 (montant brut avant dépréciation) et comme explicité dans la note 3.9

  • Autres actifs financiers (hors créances clients) » des comptes consolidés au 31 décembre 2021, cette créance fait l'objet d'une provision pour dépréciation en fonction de son caractère recouvrable. Celui-ci est apprécié au travers d'un calcul des flux de trésorerie non actualisés que la participation sera en mesure de générer jusqu'à la fin du contrat de DSP qu'elle porte, soit à fin 2030 en prenant l'hypothèse la plus prudente d'un non-renouvellement du contrat à son terme.

3

Après la survenance du sinistre de la chaudière n°2, un certain nombre d'expertises ont eu lieu, qui ont conduit l'assurance à refuser toute prise en charge du coût au motif que la cause de l'incident serait de la corrosion, ce qui est une exclusion des polices d'assurance. Toutefois, selon les conclusions de la dernière contre-expertise connue lors de l'arrêté des comptes de 2021, l'incident aurait aussi pu être causé par une défaillance dans l'exploitation.

Au 31 décembre 2021, compte tenu des éléments connus à la date d'arrêté des comptes, la provision comptabilisée s'élevait à 7,7 M€ sur la base de l'hypothèse d'un remboursement de 50% du sinistre par l'assurance (hors franchise).

Au 30 juin 2022, d'après les dernières informations obtenues, il est maintenant certain que le premier sinistre de mai 2021 (chaudière n°2) ne sera pas du tout couvert par l'assurance. Dans la mesure où les causes du second sinistre mai 2022 (chaudière n°1) sont très voisines, il y a une forte probabilité que ce second sinistre ne soit pas non plus couvert par l'assurance.

En conséquence, les budgets prévisionnels de la société ont été mis à jour au 30 juin 2022 sur la base de l'absence totale de prise en charge de ces deux sinistres par l'assurance.

Inversement, compte tenu de la forte hausse des prix de vente de l'électricité, la mise à jour de ces budgets prévisionnels intègre des recettes électriques très supérieures aux précédents budgets. L'évaluation de ces recettes a été faite sur la base d'une proposition de contrat d'un gros opérateur dans le domaine de l'énergie (contrat finalement non signé, mais pouvant servir de référence).

Il en résulte que, sur la base des budgets prévisionnels établis en fonction des hypothèses décrites ci-dessus, aucune provision complémentaire sur la créance Zéphire ne s'est avérée nécessaire au 30 juin 2022.

A noter que du fait du sinistre intervenu sur la chaudière n°1 en mai 2022 de l'Unité de Valorisation Energétique exploitée par notre filiale Zéphire, le site de Pierrefeu-du-Var va continuer de recevoir les détournements des tonnages jusqu'à la fin de l'exercice 2022.

Contrôle fiscal TEODEM :

Au cours du 1er semestre 2022, la société TEODEM a fait l'objet d'un contrôle fiscal qui s'est soldé par une notification de redressement reçue fin juillet 2022 à hauteur d'environ 4,2 M€.

Des discussions ont été entamées avec l'administration fiscale marocaine par l'intermédiaire du conseil du Groupe PIZZORNO car les redressements sont considérés comme injustifiés par le management du Groupe.

La société TEODEM a néanmoins comptabilisé au 30 juin 2022 une provision d'environ 0,3 M€ selon les préconisations du conseil du Groupe PIZZORNO.

Litige du collectif de salariés TEODEM

Pour rappel, le contrat de collecte entre la société TEODEM et le client ECI a été résilié par anticipation en date du 30 juin 2020 et un nouvel opérateur a pris la suite de TEODEM pour l'exécution du contrat. En dépit de cela, au cours du 1er semestre 2022, un litige avec un collectif d'anciens salariés de TEODEM a débuté.

La société TEODEM a été assignée aux prud'hommes marocains. Les salariés considèrent qu'ils auraient dû être licenciés et réclament des indemnités de licenciement alors que dans ce

4

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

GPE - Groupe Pizzorno Environnement SA published this content on 06 October 2022 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 06 October 2022 16:51:05 UTC.


© Publicnow 2022
Toute l'actualité sur GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT
07/10Groupe Pizzorno Environnement : Pizzorno en hausse de 6,1 ..
AO
07/10Pizzorno : Midcap maintient sa recommandation à l'Achat
AO
07/10Pizzorno : marge d'EBE améliorée au 1er semestre
CF
07/10Pizzorno : son résultat net en hausse au premier semestre 2022
AO
07/10Saint Argent-Gratuit priez pour nous
ZB
07/10EN DIRECT DES MARCHES : Vinci, Vallourec, Plastic Omnium, Ubisoft,..
ZB
06/10Le Groupe Pizzorno Environnement annonce ses résultats pour le semestre clos le 30 juin..
CI
06/10Groupe Pizzorno Environnement : Solide performance au premier semestre 2022
AT
06/10Groupe Pizzorno Environnement : Rapport financier semestriel 2022
PU
06/10Groupe Pizzorno Environnement : Résultats 1er semestre 2022
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 215 M 223 M -
Résultat net 2022 8,80 M 9,15 M -
Dette nette 2022 9,70 M 10,1 M -
PER 2022 16,3x
Rendement 2022 2,84%
Capitalisation 136 M 141 M -
VE / CA 2022 0,68x
VE / CA 2023 0,58x
Nbr Employés 2 252
Flottant 4,57%
Graphique GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT
Durée : Période :
Groupe Pizzorno Environnement : Graphique analyse technique Groupe Pizzorno Environnement | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 1
Dernier Cours de Clôture 35,20 €
Objectif de cours Moyen 80,00 €
Ecart / Objectif Moyen 127%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Frédéric Devalle Group Chief Executive Officer & Director
Maria Pilar de Via-Carrozza Chief Financial Officer & VP-Investor Relations
Magali Devalle Chairman
Reynald Gorini Independent Director
Maria Chatti-Gautier Independent Director
Secteur et Concurrence