Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Mexique
  4. Mexican Stock Exchange
  5. Grupo Aeroméxico, S.A.B. de C.V.
  6. Actualités
  7. Synthèse
    AEROMEX *   MX01AE010005

GRUPO AEROMÉXICO, S.A.B. DE C.V.

(AEROMEX *)
  Rapport
Cours en clôture Mexican Stock Exchange  -  02/12/2022
164.00 MXN   +2.50%
08/11Grupo Aeroméxico, S.A.B. De C.V. annonce les résultats du trafic pour le mois et l'année à ce jour clos le 20 octobre 2022
CI
25/10Le transporteur mexicain Volaris mise sur le fait que le Mexique retrouvera la catégorie 1 d'ici 2023
ZR
19/10Grupo Aeroméxico, S.A.B. de C.V. annonce ses résultats pour le troisième trimestre et les neuf mois se terminant le 30 septembre 2022
CI
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Analyse - L'exode de la principale bourse du Mexique s'accélère avec la sortie de Monex

26/08/2022 | 16:19
Mexico's stock exchange building is pictured in Mexico City

La société de courtage mexicaine Monex est devenue la dernière en date d'un flot de sociétés retirées de la bourse mexicaine, soulignant les difficultés de la Bolsa Mexicana de Valores non seulement à attirer les introductions en bourse, mais aussi à endiguer un exode constant.

Monex a attribué cette sortie, que les actionnaires ont approuvée mardi, aux coûts associés à la cotation en bourse.

"Nous n'avons mis la société en bourse que pour montrer aux investisseurs ce que nous faisions. Mais (la bourse) n'était pas un véhicule de financement pour nous", a déclaré à Reuters Mauricio Naranjo, directeur général de Monex.

Le retrait prévu fait suite à des annonces similaires faites par le détaillant Grupo Sanborns en juillet et par la compagnie aérienne mexicaine Aeromexico en juin.

Alors que la sortie de cette dernière était le produit d'une circonstance inhabituelle - son processus de restructuration au sortir de la faillite - le transporteur a déclaré que lorsqu'il se réinscrirait, il comptait le faire à la Bourse de New York.

Bien que les entreprises aient déclaré des raisons différentes pour leurs départs respectifs, les analystes voient dans ce mouvement une réaction à un marché affaibli.

"Les entreprises se retirent de la cote parce que les valorisations sont faibles, le marché mexicain en général étant très bon marché", a déclaré Valentin Mendoza, un analyste de la société de gestion de patrimoine Actinver.

L'indice de référence S&P/BMV IPC a un ratio cours/bénéfices moyen de 10 %, selon les données de Refinitiv, alors que celui du S&P 500 se négocie à 20 fois les bénéfices. Certes, son frère latino-américain, le Brésil, affiche un ratio cours/bénéfices de 6,13, ce qui indique qu'une partie du déficit d'évaluation peut être régional et non propre au Mexique.

Une dizaine de sociétés, dont la société laitière Lala et le producteur de papier Bio Pappel, ont quitté la BMV ou ont annoncé leur intention de le faire au cours de l'année écoulée, et la bourse n'a pas réussi à attirer une nouvelle cotation depuis 2017.

Le directeur général de la bourse a déclaré à Reuters en juillet qu'il était "inquiet" de son incapacité à attirer des entreprises.

Le volume quotidien moyen des transactions de la bourse au deuxième trimestre était de 19,2 milliards de pesos mexicains (961,06 millions de dollars), soit près d'un sixième de celui de la bourse brésilienne B3, qui a atteint une moyenne de 28,8 milliards de réais (5,64 milliards de dollars) pour la même période.

"Cela témoigne de la perspective que les entreprises ont du marché, et ce n'est pas très flatteur", a déclaré Carlos Fritsch, directeur de la société mexicaine Prognosis.

La lenteur de la reprise économique du Mexique après le choc initial du coronavirus est en partie responsable de cette faiblesse, a ajouté M. Fritsch.

L'économie mexicaine est essentiellement stable depuis 2019, selon les données de la Banque mondiale, à la traîne même du Brésil, qui a connu une croissance de 1,2 % depuis lors, contre 2,2 % pour les États-Unis, qui ont dépensé plus agressivement en mesures de relance.

Le président Andres Manuel Lopez Obrador a également effrayé les investisseurs en se faisant le champion d'un contrôle accru de l'État sur certains secteurs, a ajouté Fritsch.

"Il y a une perception que cette administration n'est pas favorable aux entreprises", a-t-il dit.

"Le marché mexicain s'est concentré sur quelques entreprises, c'est une bourse sans grand fonctionnement et les entreprises pensent qu'elles ne sont pas évaluées au juste prix", a déclaré Raul Feliz, professeur associé au Centre de recherche et d'enseignement économique (CIDE) du Mexique.

Feliz a déclaré que d'autres entreprises étaient susceptibles de se retirer de la cote dans les mois à venir.

La capitalisation boursière de la bourse mexicaine en 2021 représentait 35,64 % du PIB du pays, tandis que la bourse brésilienne représentait 50,99 % au cours de la même période. Les bourses américaines NASDAQ et NYSE combinées représentaient 221 % du PIB du pays en 2021, selon les données de la World Federation of Exchanges et de la Banque mondiale.

"C'est un cercle vicieux", a déclaré Fitsch, expliquant que le plus petit marché du Mexique n'avait pas la "masse critique" de marchés comme le Brésil et les États-Unis.

(1 $ = 19,9780 pesos mexicains)

(1 $ = 5,1037 reais)


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOLSA MEXICANA DE VALORES, S.A.B. DE C.V. -0.60%38.05 Cours en clôture.-2.24%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.07%5.5389 Cours en différé.-13.31%
GRUPO AEROMÉXICO, S.A.B. DE C.V. 2.50%164 Cours en clôture.1,079.86%
GRUPO CARSO, S.A.B. DE C.V. -4.39%82.64 Cours en clôture.24.85%
GRUPO SANBORNS, S.A.B. DE C.V. 0.87%25.5 Cours en clôture.-10.53%
MONEX, S.A.B. DE C.V. 0.00%18.38 Cours en clôture.53.17%
NASDAQ COMPOSITE -1.93%11239.94 Cours en temps réel.-26.74%
Toute l'actualité sur GRUPO AEROMÉXICO, S.A.B. DE C.V.
08/11Grupo Aeroméxico, S.A.B. De C.V. annonce les résultats du trafic pour le mois et l'anné..
CI
25/10Le transporteur mexicain Volaris mise sur le fait que le Mexique retrouvera la catégori..
ZR
19/10Grupo Aeroméxico, S.A.B. de C.V. annonce ses résultats pour le troisième trimestre et l..
CI
07/10Grupo Aeroméxico, S.A.B. De C.V. annonce les résultats du trafic pour le mois et l'anné..
CI
27/09Aeromexico-Delta va relier Monterrey et Los Angeles
CI
26/09La FAA américaine va travailler avec les pays avant de dégrader les notes de sécurité a..
ZR
15/09La compagnie mexicaine Aeromexico prévoit des réductions de vols plus longues au départ..
ZR
08/09Les dirigeants financiers mexicains prévoient une réforme de la bourse pour freiner l'e..
ZR
07/09Grupo Aeroméxico, S.A.B. De C.V. annonce les résultats du trafic pour le mois et l'anné..
CI
01/09Le BMV mexicain pourrait sortir de l'indice principal, dernier "symptôme de détériorati..
ZR
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur GRUPO AEROMÉXICO, S.A.B. DE C.V.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 45 461 M 2 302 M 2 191 M
Résultat net 2021 -18 782 M -951 M -905 M
Dette nette 2021 56 625 M 2 868 M 2 729 M
PER 2021 -0,10x
Rendement 2021 -
Capitalisation 22 374 M 1 133 M 1 078 M
VE / CA 2020 2,55x
VE / CA 2021 1,29x
Nbr Employés 13 868
Flottant 90,9%
Graphique GRUPO AEROMÉXICO, S.A.B. DE C.V.
Durée : Période :
Grupo Aeroméxico, S.A.B. de C.V. : Graphique analyse technique Grupo Aeroméxico, S.A.B. de C.V. | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique GRUPO AEROMÉXICO, S.A.B. DE C.V.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Andrés Conesa Labastida Chief Executive Officer & Executive Director
Ricardo Javier Sánchez Baker Chief Financial Officer & Executive Vice President
Francisco Javier de Arrigunaga Gómez del Campo Chairman
James W. Sarvis Chief Operations Officer & Executive VP
Claudia Angélica Cervantes Muñoz Senior Vice President-Legal Affairs & Compliance
Secteur et Concurrence