Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

HECLA MINING COMPANY

(HL)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Hecla Mining : DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE ET L'ENSEMBLE DE L'EXERCICE 2020

18/03/2021 | 08:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Hecla déclare des recettes record pour l’exercice

Hecla Mining Company (NYSE:HL) annonce aujourd’hui ses résultats financiers et d’exploitation pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l’exercice 2020.

FAITS SAILLANTS

  • Pour le quatrième trimestre : ventes de 188,9 millions de dollars; flux de trésorerie tirés de l’exploitation de 64,9 millions de dollars; flux de trésorerie disponibles de 28,3 millions de dollars1; bénéfice net de 0,8 million de dollars; bénéfice net applicable aux actionnaires ordinaires de 13,0 millions de dollars ou 0,02 $ par action2; BAIIA rajusté de 55,8 millions de dollars3.
  • Production de 13,5 millions d’onces d’argent en 2020, en hausse de 7 % et production de 208 962 onces d’or, en baisse de 23 % par rapport au sommet de production d’or établi en 2019 par Hecla.
  • Pour l’exercice 2020 : ventes de 691,9 millions de dollars (un record pour la société); flux de trésorerie tirés de l’exploitation de 180,8 millions de dollars; flux de trésorerie disponibles de 89,8 millions de dollars1; bénéfice net rajusté applicable aux actionnaires ordinaires de 23,1 millions de dollars ou 0,04 $ par action2; perte nette de 16,8 millions de dollars; BAIIA rajusté de 224,3 millions de dollars3.
  • La société a enregistré ses troisièmes totaux les plus élevés de réserves argentifères et aurifères de son histoire de 130 ans malgré d’importantes interruptions de son programme d’exploration en 2020 en raison de la COVID-19.
  • On prévoit poursuivre le forage d’exploration en 2021 là où des découvertes ont eu lieu aux mines Midas, Casa Berardi, San Sebastian, Heva Hosco et Kinskuch.
  • La dette nette a été réduite d’environ 81 millions de dollars, pour une baisse de 17 % par rapport au 31 mars 2020.
  • Position de trésorerie de 130 millions de dollars à la fin de l’exercice, une hausse de 67 millions de dollars par rapport à 2019, alors que les facilités de crédit demeurent inutilisées.
  • Taux de fréquence d’accidents de travail global de 1,22 pour 2020, le résultat le plus faible de l’histoire de la société qui représente de plus une baisse de 24 % par rapport à 2019.
  • La mine Lucky Friday a recommencé à produire à plein régime au quatrième trimestre 2020.
  • On prévoit que la production d’argent de 2021 sera supérieure à celle de 2020.

« La pandémie de COVID-19 a été source de nombreux défis pour Hecla et le secteur minier dans son ensemble. Mais en raison de nos employés et des collectivités publiques où nos activités ont lieu, Hecla a surpassé de 1,4 millions d’onces la tranche supérieure des prévisions établies avant la pandémie pour l’argent », affirme Phillips S. Baker fils, président et chef de la direction. « Nous avons connu de modestes perturbations au Québec et au Mexique, mais elles n’ont pas sérieusement miné nos résultats. Durant l’exercice, nous avons refinancé notre dette à long terme dont l’échéance s’établit maintenant en 2028. En générant de solides flux de trésorerie, nous avons également réussi à ajouter des liquidités à notre bilan, à réduire notre dette nette et à hausser nos dividendes.

Alors que notre regard se tourne vers 2021, nous voyons trois leviers de création de valeur. Tout d’abord, Lucky Friday produit de nouveau à plein régime, les travaux à Casa Berardi ont généré des résultats positifs et nous continuons de constater une remarquable constance à Greens Creek, ce qui présage une hausse de la production d’argent qui générera d’importants flux de trésorerie disponibles. Nous prévoyons que la production d’argent à partir de nos mines américaines passera de 8 millions d’onces en 2018 à pratiquement 15 millions d’onces en 2023, ce qui permettra à Hecla de solidifier sa position de plus grand producteur d’argent américain.

Deuxièmement, malgré d’importantes perturbations de nos activités de forage d'exploration et de délimitation en raison de la COVID-19, nous avons enregistré notre troisième total le plus élevé sur le plan des réserves. Nous prévoyons que des activités normales en 2021 nous permettront d’accroître nos réserves. Enfin, le programme d'exploration 2021 de Hecla fera suite aux intersections à haute teneur qui ont le potentiel d'étendre les gisements existants ou de développer de nouveaux gisements de haute qualité, et ce dans certaines des meilleures juridictions minières du monde. Nous pensons par exemple à la cible Green Racer de la mine Midas où nous avons fait une découverte de nombreuses onces à un endroit où nous n’avions réalisé aucun forage, ou encore au filon El Bronco à San Sebastian où nous remarquons des teneurs élevées sur de bonnes largeurs », conclut M. Baker.

APERÇU FINANCIER

 

Quatrième trimestre terminé le

 

Exercice terminé le

FAITS SAILLANTS

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

DONNÉES FINANCIÈRES (en milliers, sauf les données par action)

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

$

188 890

$

224 945

 

$

691 873

 

$

673 266

 

Bénéfice (perte) brut

$

46 764

$

25 318

 

$

145 703

 

$

23 399

 

Bénéfice (perte) attribuable aux actionnaires ordinaires

$

657

$

(8 114

)

$

(17 342

)

$

(100 109

)

Perte de base et diluée par action ordinaire

$

$

(0,02

)

$

(0,03

)

$

(0,20

)

Trésorerie issue des activités d’exploitation

$

64 901

$

57 257

 

$

180 793

 

$

120 866

 

 

Voici certains des éléments qui ont une incidence sur le bénéfice (perte) applicable aux actionnaires ordinaires pour les périodes de 2020, par rapport à 2019 :

  • Hausse de 21,4 millions de dollars du bénéfice brut principalement attribuable à une hausse des prix des métaux, aux teneurs plus élevées associées aux chantiers souterrains de Casa Berardi et à une reprise de la production à plein régime à Lucky Friday.
  • La hausse de 122,3 millions de dollars du bénéfice brut pour l’ensemble de l’exercice s’explique principalement par la dépréciation et la baisse des coûts au Nevada, par une hausse de la quantité d’argent, de plomb et de zinc vendus et par la hausse des prix réalisés de l’argent et de l’or.
  • Nos frais d’exploration et de pré-exploitation se sont chiffrés à 8,5 millions de dollars pour le quatrième trimestre et à 18,3 millions de dollars pour l’exercice 2020, par rapport à 3,0 millions de dollars et à 19,1 millions de dollars, respectivement, en 2019. L’augmentation pour le quatrième trimestre fut grâce aux flux de trésorerie générés à nos mines en exploitation, et cette augmentation des travaux d’exploration a plus particulièrement été réalisés aux projets Midas et San Sebastian.
  • Les coûts liés à la suspension et à la reprise de la production se sont établis à 0,8 million de dollars pour le quatrième trimestre et à 24,9 millions de dollars pour l’exercice 2020, relativement à 3,3 millions de dollars et 12,1 millions de dollars, respectivement, pour le quatrième trimestre et l'exercice 2019. La hausse des coûts pour l’ensemble de l’exercice 2020 s’explique principalement par : 1) l’accélération du rythme à Lucky Friday qui a eu lieu avant le retour à la production à plein régime au quatrième trimestre; 2) les coûts associés à la suspension au Nevada; 3) les coûts de suspension temporaire à Casa Berardi et à San Sebastian en réaction à la COVID-19.
  • Nous avons enregistré des pertes sur les contrats dérivés portant sur les métaux de 9,3 millions de dollars et 22,1 millions de dollars, respectivement, pour le quatrième trimestre et l'exercice 2020, par rapport à des pertes respectives de 1,3 million de dollars et 4,0 millions de dollars pour le quatrième trimestre et l’exercice 2019. Durant l’exercice 2019, la société a réglé des contrats dans le cours avant leur échéance, ce qui a généré des produits d’environ 6,7 millions de dollars. Aucun règlement hâtif semblable n’a eu lieu en 2020.
  • Nous avons enregistré des pertes sur les opérations de change de 5,8 millions de dollars et 4,6 millions de dollars, respectivement, pour le quatrième trimestre et l’exercice 2020, relativement à des pertes respectives de 1,5 million de dollars et 8,2 millions de dollars pour le quatrième trimestre et l'exercice 2019. Ces pertes sont principalement attribuables à l’évolution du taux de change entre les dollars canadien et américain.
  • Les intérêts débiteurs se sont chiffrés à 10,7 millions de dollars pour le quatrième trimestre 2020 et à 49,6 millions de dollars pour l’exercice 2020, relativement à 14,7 millions de dollars et 48,4 millions de dollars, respectivement, pour le quatrième trimestre et l’exercice 2020. Ces dépenses étaient principalement liées à nos billets de premier rang.
  • La société a enregistré une économie d’impôts pour le quatrième trimestre et une légère provision pour l’exercice 2020, relativement à des économies d’impôts respectives de 4,1 millions de dollars et de 24,1 millions de dollars en 2019.

La trésorerie tirée des activités d’exploitation pour le quatrième trimestre et l’exercice 2020 s’est établie respectivement à 64,9 millions de dollars et 190,8 millions de dollars, ce qui représente des hausses respectives de 7,6 millions de dollars et 59,9 millions de dollars pour les mêmes périodes de l’exercice précédent. La hausse pour le quatrième trimestre 2020 est principalement attribuable à la combinaison d’une baisse des dépenses au Nevada et d’une hausse des ventes globales. Cette augmentation aurait été encore plus accentuée si ce n’était du minerai que l’on stocke au Nevada pour constituer un échantillon en vrac. L’augmentation pour l’exercice dans son ensemble s’explique pour sa part par la hausse des prix, la baisse des dépenses au Nevada et l’accélération de la production à Lucky Friday.

Le BAIIA rajusté3 de 224,3 millions de dollars enregistré en 2020 représente une hausse de 51,0 millions de dollars par rapport au résultat de 2019. Cette augmentation est principalement attribuable à la hausse des ventes et à la réduction des dépenses au Nevada.

Les dépenses en immobilisations du quatrième trimestre ont totalisé 40,3 millions de dollars, dont 10,5 millions de dollars à Greens Creek, 16,4 millions de dollars à Casa Berardi et 11,1 millions de dollars à Lucky Friday. Pour l'exercice 2020, les dépenses en immobilisations se chiffrent à 99,9 millions de dollars, par rapport à 128,1 millions de dollars pour l’exercice 2019.

Prix des métaux

 

 

Quatrième trimestre terminé le

 

Exercice terminé le

 

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

PRIX MOYENS DES MÉTAUX

 

 

 

 

Argent –

London PM Fix ($/oz)

$

24,39

$

17,30

$

20,51

$

16,20

 

Prix réalisé par once

$

25,16

$

17,47

$

21,15

$

16,65

Or –

London PM Fix ($/oz)

$

1 873

$

1 480

$

1 770

$

1 392

 

Prix réalisé par once

$

1 803

$

1 488

$

1 757

$

1 413

Plomb –

LME au comptant ($/livre)

$

0,87

$

0,92

$

0,83

$

0,91

 

Prix réalisé par livre

$

0,90

$

0,91

$

0,84

$

0,91

Zinc –

LME au comptant ($/livre)

$

1,19

$

1,08

$

1,03

$

1,16

 

Prix réalisé par livre

$

1,27

$

1,10

$

1,03

$

1,14

 

*Les prix réalisés sont calculés en divisant les produits d'exploitation bruts pour chacun des métaux (qui comprennent les rajustements de prix et les gains et pertes sur les contrats à terme décrits ci-dessus) par les quantités payables de chacun des métaux compris dans les produits vendus durant la période.

Contrats de vente à terme de métaux communs

Le tableau ci-dessous résume les quantités de métaux de base engagées en vertu de contrats de vente à terme réglés financièrement, autres que des couvertures provisoires visant les écarts de prix entre l’expédition et le règlement avec les clients, au 31 décembre 2020.

 

Livres visées par des contrats
(milliers)

 

Prix moyen par livre

 

Zinc

 

Plomb

 

Zinc

 

Plomb

Contrats sur ventes prévues

 

 

 

 

Règlements 2021

41 557

30 876

$

1,17

$

0,88

Règlements 2022

18 519

$

1,28

$

 

Les contrats représentent 33 % de la production payable prévue de zinc pour les deux prochains exercices, à un prix moyen de 1,21 $ la livre et 39 % de la production payable prévue de plomb pour le prochain exercice à un prix moyen de 0,88 $ la livre.

Contrats d’achat à terme de devises

Le tableau ci-dessous dresse un sommaire des dollars canadiens que la société s’est engagée à acheter en vertu de contrats de change à terme au 31 décembre 2020.

 

Monnaie visée par le
contrat (en milliers de CAS)

 

Taux de change moyen

 

CAD

 

CAD/USD

Règlements 2021

129 989

1,32

Règlements 2022

84 754

1,31

Règlements 2023

52 565

1,32

Règlements 2024

26 446

1,33

 

APERÇU DES OPÉRATIONS

Aperçu

Le tableau ci-dessous résume la production consolidée pour les quatrièmes trimestres et les périodes de douze mois terminées le 31 décembre 2020 et 2019.

 

 

Quatrième trimestre terminé le

 

Exercice terminé le

 

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

RÉSUMÉ DE LA PRODUCTION

 

 

 

Argent –

Onces produites

3 352 336

3 411 988

13 542 957

12 605 234

 

Onces payables vendues

3 227 951

3 999 013

12 305 917

11 548 373

Or –

Onces produites

49 014

74 773

208 962

272 873

 

Onces payables vendues

43 144

85 237

202 694

275 060

Plomb –

Tonnes produites

9 507

6 804

34 127

24 210

 

Tonnes payables vendues

9 160

7 118

29 108

19 746

Zinc –

Tonnes produites

14 413

16 185

63 112

58 857

 

Tonnes payables vendues

11 632

12 147

46 349

39 381

 

Les tableaux ci-dessous présentent un sommaire de la production finale, du coût des ventes et des autres coûts de production directs ainsi que de l’amortissement pour dépréciation et épuisement (ce que l’on appelle le « coût des ventes » dans le présent document), du coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent et d’or (« coût décaissé »), et du coût de maintien opérationnel total (« CMOT »), déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent et d’or, pour le quatrième trimestre et la période de douze mois terminés le 31 décembre 2020.

Quatrième trimestre terminé le

Total

 

Greens Creek

 

Lucky Friday

 

San Sebastian

 

Casa Berardi

 

Mines du Nevada

31 décembre 2020

Argent

 

Or

 

Argent

 

Or

 

Argent

 

Argent

 

Or

 

Or

 

Argent

 

Or

 

Argent

Production (onces)

3 352 336

 

49 014

 

2 330 664

 

10 276

 

830 200

 

182 614

 

1 159

 

37 579

 

8 858

 

 

Hausse (baisse) par rapport à 2019

(2) %

 

(34) %

 

(15) %

 

(33) %

 

283%

 

(57) %

 

(70) %

 

8%

 

(16) %

 

s.o.

 

s.o.

Coût des ventes (en milliers)

85 967$

 

56 159$

 

59 215$

 

s.o.

 

20 919$

 

5 833$

 

s.o.

 

55 706$

 

s.o.

 

453$

 

s.o.

Hausse (baisse) par rapport à 2019

(6) %

 

(48) %

 

(17) %

 

s.o.

 

282%

 

(59) %

 

s.o.

 

(8) %

 

s.o.

 

(99) %

 

s.o.

Coût décaissé par once d’argent ou d’or 4

7,38$

 

1 019$

 

7,21$

 

s.o.

 

9,34$

 

0,65$

 

s.o.

 

1 019$

 

s.o.

 

— $

 

s.o.

Hausse (baisse) par rapport à 2019

3,80$

 

26$

 

4,45$

 

s.o.

 

s.o.

 

(8,24) $

 

s.o.

 

(18) $

 

s.o.

 

s.o.

 

s.o.

CMOT par once d’argent ou d’or 5

15,35$

 

1 330$

 

12,05$

 

s.o.

 

18,22$

 

1,07$

 

s.o.

 

1 330$

 

s.o.

 

— $

 

s.o.

Hausse (baisse) par rapport à 2019

4,04$

 

143$

 

4,19$

 

s.o.

 

s.o.

 

(10,71) $

 

s.o.

 

52$

 

s.o.

 

s.o.

 

s.o.

 

Exercice terminé le

Total

 

Greens Creek

 

Lucky Friday

 

San Sebastian

 

Casa Berardi

 

Mines du Nevada

31 décembre 2020

Argent

 

Or

 

Argent

 

Or

 

Argent

 

Argent

 

Or

 

Or

 

Argent

 

Or

 

Argent

Production (onces)

13 542 957

 

208 963

 

10 494 726

 

48 491

 

2 031 874

 

954 772

 

7 223

 

121 493

 

24 142

 

31 756

 

37 443

Hausse (baisse) par rapport à 2019

7%

 

(23) %

 

6%

 

(14) %

 

221%

 

(49) %

 

(54) %

 

(10) %

 

(23) %

 

s.o.

 

s.o.

Coût des ventes (en milliers)

297 935$

 

248 235$

 

217 125$

 

s.o.

 

56 706$

 

24 104$

 

s.o.

 

203 434$

 

s.o.

 

44 801$

 

s.o.

Hausse (baisse) par rapport à 2019

7%

 

(33) %

 

3%

 

s.o.

 

241%

 

(52) %

 

s.o.

 

(7) %

 

s.o.

 

s.o.

 

s.o.

Coût décaissé par once d’argent ou d’or 4

5,70$

 

1 045$

 

5,49$

 

s.o.

 

s.o.

 

4,92$

 

s.o.

 

1 131$

 

s.o.

 

716$

 

s.o.

Hausse (baisse) par rapport à 2019

2,77$

 

(21) $

 

3,52$

 

s.o.

 

s.o.

 

(3,10) $

 

s.o.

 

80$

 

s.o.

 

(380) $

 

s.o.

CMOT par once d’argent ou d’or 5

11,89$

 

1 302$

 

8,57$

 

s.o.

 

s.o.

 

5,68$

 

s.o.

 

1 436$

 

s.o.

 

787$

 

s.o.

Hausse (baisse) par rapport à 2019

1,76$

 

(109) $

 

2,58$

 

s.o.

 

s.o.

 

(6,42) $

 

s.o.

 

82$

 

s.o.

 

(740) $

 

s.o.

 

Mine Greens Creek – Alaska

On a enregistré une hausse de la production d’argent pour l’ensemble de l’exercice en raison de teneurs plus élevées. L’usine a traité en moyenne 2236 tonnes de minerai par jour durant tout l’exercice. La production du quatrième trimestre a été touchée par des conditions météorologiques défavorables en décembre, quand le sud-est de l’Alaska a été balayé par de forts vents et des pluies torrentielles qui ont causé d’importants dommages dans la région et dans les diverses communautés.

La hausse du coût des ventes en 2020 s’explique par la hausse des quantités vendues. La hausse des coûts décaissés par once d’argent et du CMOT sont principalement attribuables à des coûts de traitement du concentré plus élevés et à la baisse des crédits liés aux sous-produits (par once), ces éléments ayant été partiellement atténués dans le cas du CMOT par une baisse des dépenses en immobilisations.

Pour l’ensemble de l’exercice 2020, Greens Creek a généré une trésorerie tirée des activités d’exploitation d’environ 182,6 millions de dollars et a dépensé 23,0 millions de dollars en immobilisations corporelles, générant ainsi des flux de trésorerie disponibles de 159,6 millions de dollars1.

Les réserves d’argent prouvées et probables ont diminué, principalement en raison de la COVID-19 qui a limité la société en 2020 à réaliser un tiers du forage effectué en 2019, de la modification du plan de mine, et des modalités moins favorables conclues avec les fonderies. Cette baisse se compare à une augmentation des réserves de pratiquement 8 millions d’onces en moyenne durant les quatre dernières années. Les ressources mesurées et indiquées ont affiché une hausse en raison de la classification reprise pour les réserves et les ressources inférées. Les ressources minérales mesurées et indiquées, combiné aux réserves minérales, sont en baisse de 3 % seulement au global par rapport à 2019.

Casa Berardi – Québec

Chute de 10 % de la production d’or annuelle par rapport à 2019 qui s’explique principalement par l’ordre de fermeture temporaire du gouvernement du Québec en raison de la COVID-19 et par des réparations prévues de l’usine de traitement qui ont eu lieu au troisième trimestre. La production du quatrième trimestre a été supérieure de 8 % à celle de la même période de 2019 en raison d’une hausse des teneurs et du nombre de tonnes traitées. L’usine de traitement a traité en moyenne 4 129 tonnes courtes par jour au quatrième trimestre 2020, et 3 699 tonnes courtes par jour pour l’ensemble de l’exercice.

La baisse des coûts des ventes pour le trimestre et l’exercice est attribuable au décapage de l’extension de la fosse East Mine Crown Pillar (EMCP) en 2019, ce qui a été partiellement atténué par l’augmentation des quantités de stérile et de minerai extraits de la fosse et celle des coûts de transport de matériel en raison de l’approfondissement de la fosse. Les coûts liés à l’administration et au traitement du minerai ont toutefois affiché une hausse, un pré-concassage du minerai étant nécessaire pour hausser le débit, en en raison de la hausse des coûts liés à l’optimisation de l’usine de traitement, à la maintenance et aux réactifs. Ces facteurs ont eu une incidence sur les coûts d’extraction et de traitement, tout comme la baisse de la production d’or, de façon à entraîner une augmentation des coûts décaissés et du CMOT par once d’or.

Pour l’exercice 2020, Casa Berardi a généré une trésorerie tirée des activités d’exploitation d’environ 68,5 millions de dollars et a dépensé 40,9 millions de dollars en immobilisations corporelles, générant ainsi des flux de trésorerie disponibles de 27,6 millions de dollars.1

Les réserves d’or prouvées et probables ont chuté d’environ 10 % pour passer à 1,54 million d’onces. La plupart de ces diminutions s’expliquent par l’épuisement du minerai et par les changements apportés sur le plan de l’ingénierie. Le programme de forage 2020 à Casa Berardi a de plus été touché par la COVID-19. Malgré les retards qui ont touché les activités de forage, les activités de forage ont permis d’ajouter environ 85 000 onces aux réserves en 2020.

Les ressources aurifères mesurées et indiquées affichent une hausse de 19 % pour atteindre 1,25 million d’onces grâce à de nouvelles activités d’exploration et à certaines réserves qui ont vu leur catégorie changer en raison des modifications apportées sur le plan de l’ingénierie. Les ressources minérales mesurées et indiquées, combiné aux réserves minérales, sont associées à une hausse globale de 1 % par rapport à l'exercice précédent.

Mine Lucky Friday – Idaho

À la mine Lucky Friday Mine, nous avons produit 2,0 millions d’onces d’argent et 0,8 million d’onces d’argent, respectivement, pour l’exercice 2020 et le quatrième trimestre. Lucky Friday a recommencé à produire à plein régime au quatrième trimestre.

Pour le quatrième trimestre, le coût des ventes s’est établi à 20,9 mllions de dollars, alors que le coût décaissé par once d’argent4 s’est fixé à 9,34 $. On a enregistré un CMOT5 de 18,22 $ par once d’argent.

Les réserves prouvées et probables ont pour leur part chuté de 4 %, ce qui s'explique principalement par l'épuisement du minerai. Le plan de mine actuel demeure inchangé jusqu’en 2036. Les ressources mesurées et indiquées ont connu une hausse de 5 % pour l’argent et le plomb.

San Sebastian – Mexique

La société a produit 1,0 million d’onces d’argent et 7 223 onces d’or à la mine San Sebastian. Pour le quatrième trimestre, la production a été de 0,2 million d’onces d’argent et de 1159 onces d’or. Les activités d’extraction ont eu lieu au troisième trimestre, alors que le minerai a été traité au quatrième trimestre de 2020. Quand elle était utilisée, l’usine de traitement a traité en moyenne 474 tonnes de minerai par jour.

La chute du coût de ventes et du coût décaissé par once d’argent4 s’explique principalement par la baisse des coûts d’extraction et par la hausse des prix des sous-produits, ce qui a été partiellement atténué par la chute de la production d’argent et des dépenses en immobilisations et d’exploration.

Pour l’ensemble de l’exercice 2020, San Sebastian a généré une trésorerie tirée des activités d’exploitation d’environ 14,4 millions de dollars et a dépensé 0,6 million de dollars pour ajouter des propriétés, des usines et de l’équipement, générant ainsi des flux de trésorerie disponibles de 13,8 millions de dollars1.

La société continue d’explorer ces terrains très prometteurs et évaluera d’autres activités d’extraction possibles compte tenu des résultats issus de l’exploration.

Mines au Nevada

Au cours du deuxième semestre 2020, tout le minerai extrait dans les mines au Nevada a été mis en piles de stockage, aucun minerai n’ayant été traité et aucune production n’ayant été déclarée pendant cette période. L’extraction de minerai réfractaire à Fire Creek dans des zones déjà aménagées a eu lieu au quatrième trimestre, la majorité du minerai ayant été confiée à une tierce partie qui se chargera du traitement en février 2021. Les essais visant l’échantillon en vrac ont démontré qu’à plus grande échelle, il serait possible de soumettre ce minerai à des méthodes plus productives. Les conditions du sol étaient supérieures ou égales aux attentes, et la gestion de l’eau qui se trouvait dans la zone d’essai a été effectuée sans problèmes. Le minerai réfractaire visé par les essais d’échantillon en vrac sera traité par une tierce partie avec laquelle nous avons conclu une entente à forfait. Bien que le traitement ne soit pas terminé, l’information dont nous disposons actuellement indique que le taux de récupération suit la courbe teneur-récupération établie lors des essais. Les prix des métaux ont connu une hausse significative depuis la conclusion de l’entente à forfait, si bien qu’il n’est plus attrayant pour la tierce partie de traiter du minerai d’autres entités. Nous avons commencé des discussions avec une autre société qui dispose d’une capacité de traitement supplémentaire. Nous prévoyons que la mine Fire Creek passera en mode « care and maintenance» au deuxième trimestre 2021.

SOMMAIRE SUR LES RÉSERVES D’ARGENT ET D’OR

Les réserves d’or et d’argent prouvées et probables ont chuté de 11 % durant l’exercice pour atteindre 188 millions d’onces d’argent et 2,4 millions d’onces d’or. Les réserves de plomb et de zinc ont respectivement chuté de 9 % et de 12 % pour atteindre 740 000 tonnes de plomb et 886 000 tonnes de zinc. Puisque la société s’est restreinte aux activités extractives essentielles alors que les protocoles visant la COVID-19 sont en vigueur, les programmes d’exploration ont été perturbés à l’échelle de l’entreprise en 2020. À Greens Creek, on a réalisé le tiers du forage effectué en 2019, ce qui se combine à d’importants retards du côté des analyses de laboratoire confiées à des tiers.

Les onces d’argent mesurées et indiquées ont connu une hausse de 5 % pour établir un record de 228 millions d’onces, une hausse de 10,3 millions d’onces par rapport à 2019 qui s’explique par le faible volume d’activités de forage, par la reclassification des réserves de Greens Creek et par la reprise des modèles à Lucky Friday. Les onces d’or mesurées et indiquées ont affiché une réduction de 37 % pour atteindre 3,7 millions d’onces, une réduction de 2,1 millions d’onces qui est attribuable à la reclassification des ressources du Nevada et du projet Heva Hosco. Les métaux communs mesurés et indiqués ont enregistré une hausse globale, le zinc affichant une hausse de 5 % pour un total de 921 000 tonnes, et le zinc grimpant de 2 % pour atteindre un total de 1 132 000 tonnes.

Les ressources inférées pour l’argent sont essentiellement inchangées par rapport à l’exercice précédent, un léger recul de 1 % faisant passer le total à 454 millions d’onces. Les ressources inférées pour l’or affichent une hausse de 12 % pour un total de 5,5 millions d’onces, ce qui s’explique par la reclassification de ressources mieux classées au Nevada et par la hausse de la quantité totale de ressources inférées au projet Heva Hosco. Les ressources inférées pour les métaux communs affichent une baisse de 3 % et un total de 467 600 tonnes, avec une modification de 5 % qui a fait passer le total de zinc à 425 100 tonnes. Les modifications pour les métaux communs s’expliquent principalement par de petites pertes et reclassifications vers des catégories plus élevées à Greens Creek et par la reprise des modèles de la zone polymétallique Hugh à San Sebastian.

Reportez-vous au tableau des réserves et ressources qui figure à la fin du présent communiqué pour consulter une ventilation complète des réserves et des ressources de la société.

EXPLORATION ET PRÉ-EXPLOITATION

Exploration

Les dépenses en exploration (y compris l’expansion des activités) pour le quatrième trimestre se sont établies à 8,0 millions de dollars, soit plus de la moitié du total de l’exercice, ce qui représente une augmentation de 5,6 millions de dollars par rapport au quatrième trimestre 2019 et s’explique principalement par des activités accrues aux mines Midas, Casa Berardi et San Sebastian.

La société a fait deux découvertes durant le trimestre : La zone Green Racer Sinter de la mine Midas et le prolongement à l’est de la zone 160 de la mine Casa Berardi.

À la mine Midas, quatre foreuses ont croisé de la minéralisation à cinq des sept cibles. Dans la zone Green Racer Sinter, une cible où aucun forage n’avait eu lieu qui se trouve à 3 km à l’est de la mine principale, une carte détaillée de la surface a permis de repérer un affleurement de stillolite spiculaire contenant des anomalies aurifères. Les trous plus profonds croisent les mêmes roches hôtes qu’à la mine Midas historique où la minéralisation est associée à une teneur moyenne de 0,81 once d’or par tonne et de 11,3 onces d’argent par tonne sur une largeur moyenne de 1,2 m. Le tableau ci-dessous présente le degré de minéralisation dans trois trous forés récemment (la surface se trouve à une altitude de 1656 m (5434 pi).

Section

Altitude
(pieds)

 

Largeur du forage
(pieds)

 

Teneur en or
(oz/tonne)

 

Teneur en argent
(oz/tonne)

DMC-371

4901

1,6

1,12

16,9

DMC-374

4537

4,3

0,34

7,8

DMC-390

4088

4,5

3,26

14,3

 

À la mine Casa Berardi, nous signalons une découverte dans la zone 160, 150 mètres à l’est des blocs de ressources actuels, la zone étant ouverte dans toutes les directions. Le trou associé à la découverte a croisé 0,32 once par tonne sur une largeur réelle estimée de 2,9 m, y compris une section contenant 1,16 once d’or par tonne sur une largeur réelle estimée de plus de 0,6 m.

À San Sebastian, les activités d’exploration se concentrent sur les filons El Tigre et El Bronco qui ont été découverts cette année sous une épaisse couche de terre. On a constaté jusqu’ici que les filons sont de solides structures affichant une épaisseur réelle de plus de 8,5 m et une longueur de près de 1600 m dans le sens de la faille. Ils atteignent environ 300 m sous la surface et sont ouverts. Jusqu’ici, les meilleurs résultats font état de 44,5 onces d’argent par tonne et 0,22 once d’argent par tonne sur une largeur réelle estimée de plus de 3,0 m pour le filon El Bronco, et 16,2 onces d’argent par tonne et 0,09 once d’or par tonne sur une largeur réelle estimée de plus de 1,1 m pour le filon El Tigre.

Pour consulter l’ensemble des faits saillants issus des analyses de forage, reportez-vous aux tableaux des résultats des analyses qui figurent à la fin du présent communiqué.

Programme d’exploration 2021

On estime que les dépenses en exploration s’établiront à 30 millions de dollars en 2021. Les programmes de Greens Creek et Casa Berardi devraient être associés à environ 15 % des dépenses chacun, des programmes en surface s’ajoutant à l’exploration souterraine normale.

San Sebastian devrait également représenter 15 % des dépenses d’exploration, et on se consacrera à la prolongation des ressources des filons El Bronco, El Tigre et El Toro.

L’exploration au Nevada représentera 25 % des dépenses, la majorité à la mine Midas. À Hollister, l'exploration du Hatter Graben devrait progresser en développant davantage la rampe afin de tester une partie de la ressource Hatter Graben et d'explorer d'autres veines Hatter Graben plus au sud. Aux mines Fire Creek et Aurora, tout forage n’aura lieu que plus tard durant l’exercice, une fois la cible mieux définie.

Près de 10 % du budget d’exploration de la société sera consacré à la mine Kinskuch avec comme objectif la prolongation des découvertes faites en 2018 qui ont établi une présence d’argent, de zinc et de plomb sur 3,5 km, la minéralisation ouverte dans toutes les directions étant associée à des intercepts offrant par exemple 9,3 onces d’argent par tonne, 6,5 % de zinc et 2,3 % de plomb sur plus de 2,5 m. Les dépenses associées au programme d’exploration du projet Heva Hosco représenteront environ 5 % des dépenses totales de la société, avec la majorité du forage visant un intercept de 2018 qui offrait, dans un filon à teneur élevée en quartz, 0,84 once d’or par tonne sur plus de 2,3 m (en longueur).

Pré-exploitation : Montanore et Rock Creek

Les dépenses de pré-exploitation se sont élevées à 0,6 million de dollars pour le quatrième trimestre et à 2,4 millions de dollars pour l’exercice 2020. Elles avaient comme principal objectif la progression des dossiers de permis de Rock Creek et Montanore.

Pour Montanore, la version finale d’une étude d’impact environnemental pour la Kootenai National Forest (KNF) et le rapport de décision connexe sont attendus plus tard en 2021. À Rock Creek, la KNF a partiellement approuvé le plan d’exploitation afin de tenir compte du rapport de décision, et le Montana Department of Environmental Quality a approuvé des modifications du permis d’exploitation existant afin, encore une fois, de témoigner du rapport de décision. Les décisions relatives aux procédures judiciaires qui contestent les décisions rendues par le US Fish and Wildlife Service et par la KNF sont également attendues plus tard au cours de l’année.

ESTIMATIONS 20216

Perspectives sur la production 2021

 

Production d’argent
(millions d’onces)

Production d’or
(milliers d’onces)

Équivalents d’argent
(millions d’onces)

Équivalents d’or
(milliers d’onces)

Greens Creek*

9,5 à 10,2

40 à 43

20,5 à 21,5

227 à 237

Lucky Friday*

3,4 à 3,8

s.o.

6,2 à 6,4

67 à 70

Casa Berardi

s.o.

125 à 128

11,5 à 11,7

125 à 128

Mines au Nevada

s.o.

20 à 22

1,8 à 2,0

20 à 22

Total 2021

12,9 à 14,0

185 à 193

40,0 à 41,6

439 à 457

Total 2022

13,7 à 14,5

173 à 181

41,0 à 42,5

448 à 465

Total 2023

14,2 à 15,0

177 à 186

42,5 à 44,5

467 à 485

* Les onces d’équivalents comprennent la production de plomb et de zinc.

 

 

 

 

Perspectives sur les coûts de 2021

 

Coût des ventes
(millions de dollars)

Coût décaissé, déduction faite
des crédits liés aux sous-
produits, par once d’argent et d’or4

CMOT, déduction faite des crédits
liés aux sous-produits, par once
d’argent et d’or5

Greens Creek

220$

 

5,75$ à 6,25$

 

10,25$ à 11,00$

Lucky Friday

91$

 

7,75$ à 9,75$

 

13,75$ à 16,50$

Total pour l’argent

311$

 

6,25$ à 7,25$

 

13,50$ à 15,00 $

Casa Berardi

176$

 

900$ à 975$

 

1 185$ à 1 275$

Mines au Nevada

41$

 

1 300$ à 1 425$

 

1 385$ à 1 525$

Total pour l’or

217$

 

950$ à 1 050$

 

1 200$ à 1 300$

 

Perspectives en immobilisations et exploration pour 2021

Dépenses en immobilisations (hors intérêts incorporés)

110 millions de dollars

Dépenses en exploration (y compris l’expansion des activités)

30 millions de dollars

Dépenses en pré-exploitation

4,5 millions de dollars

 

DIVIDENDES

Actions ordinaires

Le 6 février 2021, le conseil d’administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,00875 $ par action ordinaire, sous forme de 0,00375 $ par action pour la composante liée au dividende minimal et de 0,005 $ par action pour la composante liée à l’argent. Les dividendes sur actions ordinaires sont payables le 19 mars 2021 aux actionnaires inscrits au registre au 8 mars 2021. Le prix réalisé pour l’argent a été de 25,16 $ au quatrième trimestre et par conséquent, il a satisfait aux critères permettant de déclarer un dividende plus élevé lié à l’argent selon la politique de la société en matière de dividendes.

Actions privilégiées

Le conseil d’administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,875 $ par action privilégiée, à verser le ou vers le 1er avril 2021 aux actionnaires inscrits au registre au 15 mars 2021.

RELATIONS VIRTUELLES AVEC LES INVESTISSEURS

Information sur la téléconférence

Une téléconférence et webémission auront lieu aujourd’hui à 9 h, HE et portera sur les résultats financiers du quatrième trimestre 2020 et de l’exercice 2020 dans son intégralité. Vous pouvez participer à la téléconférence en composant le numéro sans frais 1 833 350-1380 ou, pour les appels internationaux, le 1 647 689-6934. L’ID à utiliser pour la téléconférence est le 7412488. Nous vous recommandons de composer le numéro et d’entrer l’ID de la téléconférence au moins 10 minutes avant le début afin de pouvoir participer à l’appel, même s’il vous est nécessaire d’attendre en début de processus.

Vous pouvez accéder à la webémission d’Hecla à l’adresse www.hecla-mining.com à la rubrique Investors/Events & Webcasts (https://ir.hecla-mining.com/news-events/events-webcasts/default.aspx). La webémission sera également archivée sur le site.

Appels individuels

Hecla organise un événement virtuel à l’intention des investisseurs le 19 février de 11 h 30 à 13 h 30, HE. La société invite les actionnaires, les investisseurs et les autres parties intéressées à inscrire à l’horaire une rencontre virtuelle de 30 minutes (vidéo ou téléphone) avec un membre de la haute direction. Cliquez sur le lien ci-dessous pour prévoir un appel (vous pouvez également copier le lien et le coller dans votre navigateur). Si vous n’arrivez pas à réserver un moment pour une discussion, en raison d’une demande élevée ou pour toute autre raison, n’hésitez pas à communiquer avec Jeanne DuPont en lui écrivant à jdupont@hecla-mining.com ou en composant le 208 769-4177.

  1. Appel au sujet des opérations avec Lauren Roberts, PVP et chef de l’exploitation : https://calendly.com/2020-q4-vie/operations
  2. Appel au sujet des finances avec Lindsay Hall, PVP et chef des finances et Russell Lawlar, trésorier : https://calendly.com/2020-q4-vie/finance
  3. Appel avec Phil Baker, président et chef de la direction : https://calendly.com/2020-q4-vie/ceo

Balados vidéos prévus

Hecla diffusera une série de balados vidéos qui commencera plus tard en 2021 et dont l’objectif est de fournir de plus amples renseignements sur la société, l’argent et le secteur. Ces balados vidéos seront publiés sur le site Web de la société à www.hecla-mining.com et sur diverses autres plateformes de médias sociaux.

À PROPOS DE HECLA

Fondée en 1891, Hecla Mining Company (NYSE:HL) est un producteur d’argent à faible coût américain de premier plan qui exploite des mines en Alaska et en Idaho. La société prend aussi de l’importance à titre de producteur d’or grâce à une mine située au Québec (Canada). Hecla possède également des propriétés en phase d’exploration et de pré- exploitation dans huit districts d’exploitation minière aurifère et argentifère de classe internationale aux États-Unis, au Canada et au Mexique, ainsi qu’un bureau d’exploration et des investissements dans des projets d’exploration argentifères au stade préliminaire au Canada.

NOTES

Mesures financières ne correspondant pas aux PCGR

Les mesures financières ne correspondant pas aux PCGR ont pour objectif de fournir des renseignements supplémentaires, et ne sont associées à aucune signification précise en fonction des principes comptables généralement reconnus (PCGR) des États-Unis. On ne devrait ni analyser ces mesures par elles-mêmes ni les utiliser comme substituts des mesures du rendement créées en fonction des PCGR. Les mesures ne correspondant pas aux PCGR utilisées dans le présent communiqué font l’objet d’un rapprochement avec les mesures conformes aux PCGR qui sont les plus similaires à la fin du présent communiqué.

1 Les flux de trésorerie disponibles, une mesure ne correspondant pas aux PCGR, sont calculés en prenant la trésorerie tirée des activités d’exploitation et en en soustrayant les immobilisations corporelles.

2 Le bénéfice (perte) net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires est une mesure non conforme aux PCGR. Un rapprochement de cette mesure avec le bénéfice (perte) net attribuable aux actionnaires ordinaires, la mesure conforme aux PCGR qui y correspond le mieux lors de la publication du présent document, est présenté à la fin du présent communiqué. Le bénéfice (perte) net rajusté est une mesure qu’utilise la direction pour évaluer le rendement des activités de la société, mais on ne peut voir cette mesure comme une solution de rechange au bénéfice (perte) net tel que défini dans les PCGR. Ces mesures excluent certaines incidences qui selon nous, en raison de leur nature, ne reflètent pas fidèlement notre rendement sous-jacent. La direction pense que le bénéfice (perte) net rajusté par action ordinaire permet aux investisseurs de mieux évaluer notre rendement opérationnel sous-jacent.

3 Le BAIIA rajusté est une mesure non conforme aux PCGR et le rapprochement de celle-ci avec le bénéfice net, la mesure conforme aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du présent communiqué. Le BAIIA rajusté est une mesure qu’emploie la direction pour évaluer le rendement de l’exploitation de l’entreprise, mais on ne devrait pas la considérer comme une solution de rechange au bénéfice net, ou à la trésorerie tirée des activités d’exploitation, car ces termes sont définis dans les PCGR, et ils ne permettent pas nécessairement d’établir si les flux de trésorerie seront suffisants pour satisfaire aux besoins de trésorerie. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

4 Le coût décaissé par once d’or et d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement (que l’on appelle parfois « coût des ventes » dans le présent document) est présenté à la fin du présent communiqué. Il s’agit d’une importante statistique sur l’exploitation que la direction emploie pour mesurer le rendement d’exploitation de chacune des mines. Cette mesure est également utilisée pour établir des données de référence en matière de rendement permettant de comparer chacune des mines à celles de nos concurrents. Puisque la société qui extrait principalement de l’argent, la direction emploie également les coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits de façon globale en combinant les mines Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian en vue de comparer le rendement de Hecla à celui des autres sociétés principalement argentifères. L’or, le plomb et le zinc produits ont été traités en tant que crédits liés aux sous-produits pour calculer les coûts par once d’argent. En ce qui a trait à Casa Berardi et aux mines du Nevada, la direction emploie les coûts décaissés par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, pour comparer le rendement de la mine à celui d’autres mines d’or, la production d’argent étant considérée sous forme de crédit lié à un sous-produit de l’or. Cette statistique peut également s’avérer utile pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elle permet de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

5 Le coût de maintien opérationnel total (CMOT), déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement, la mesure conforme aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du présent communiqué. Le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend le coût des ventes et autres coûts de production directs, les frais de réhabilitation et d’exploration et les réinvestissements de maintien aux sites miniers. Le calcul du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend également une déduction de l’amortissement pour dépréciation et épuisement.

Les mesures conformes aux PCGR qui sont utilisées à l’heure actuelle dans le secteur minier, comme le coût des produits vendus, ne tiennent pas compte des dépenses engagées pour découvrir de l’or et de l’argent, aménager les sites et maintenir la production. La direction est d’avis que le coût de maintien opérationnel total est une mesure non conforme aux PCGR qui offre des renseignements supplémentaires à la direction, aux investisseurs et aux analystes, ce qui les aide à i) comprendre les éléments économiques de notre exploitation et de notre rendement et à les comparer à ceux d’autres producteurs et à ii) avoir une vision plus transparente en raison de la meilleure définition du coût total associé à la production. Cette statistique peut également s’avérer utile pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elle permet de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

Autres

(6) Nos attentes en matière de production d’argent, d’or, de plomb et de zinc à Greens Creek, Lucky Friday, San Sebastian, Casa Berardi et à nos mines du Nevada pour 2021 ont été converties en utilisant les prix suivants : 1 525 $ l’once d’or, 17 $ l’once d’argent, 1,00 $ la livre de zinc et 0,85 $ la livre de plomb. Il est possible que les nombres soient arrondis.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs, incluant les perspectives pour 2021

Le présent communiqué comprend des énoncés prospectifs au sens où le terme « forward-looking statements » est défini à l’article 27A de la Securities Act of 1933 et ses modifications successives, et à l’article 21E de la Securities Exchange Act of 1934 et ses modifications successives, qui sont assujettis aux règles d’exonération établies par ces lois et d’autres lois applicables dont les lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs peuvent notamment comprendre les éléments suivants : i) estimations de la production d’argent et d’or pour les exercices 2021, 2022 et 2023, le coût des ventes, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits pour 2021 et les estimations de dépenses en immobilisation, en exploration et en pré-exploitation (qui présument l’or à 1650 $ l’once, l’argent à 18 $ l’once, le zinc à 0,95 $ la livre et le plomb à 0,85 $ la livre, le taux de change USD/CAD à 0,77 et le taux de change USD/MXN à 0,05; ii) les réserves et ressources minérales de la société; iii) les découvertes issues de l’exploration aux mines Midas, Casa Berardi, San Sebastian, Heva Hosco, Kinskuch et autres cibles d’exploration où on compte poursuivre le forage en 2021; iv) les attentes de croissance de la production d’argent et de génération d’importants flux de trésorerie disponibles en 2021; v) l’attente de croissance des réserves en 2021 sous l’impulsion d’un programme de forage normal; vi) l’attente que la mine Fire Creek passe au mode .entretien et maintenance seulement » dès le deuxième trimestre 2021; (vii) les emplacements et activités visés par les dépenses en exploration; viii) l’obtention de l’étude d’impacts environnementaux et du rapport de décision pour la mine plus tard en 2021; ix) l’obtention en 2020 des décisions relatives aux procédures judiciaires qui contetent les décisions rendues pour la mine Rock Creek; x) le passage de la production de nos mines d’argent des États-Unis de 8 millions d’onces en 2018 à presque 15 millions d’onces d’ici 2023; xi) la poursuite de l’exploration par la société à San Sebastian.

Les estimations et les prévisions relatives à des événements ou des résultats futurs sont fondées sur certaines hypothèses qui pourraient s’avérer erronées. Ces hypothèses comprennent notamment les suivantes : a) il n’y aura aucun changement important en ce qui concerne les conditions géotechniques, métallurgiques et hydrologiques et les autres conditions matérielles; b) l’obtention des permis et l’aménagement, l’exploitation et l’expansion des projets de la société seront conformes aux prévisions et aux plans d’exploitation actuels; c) l’évolution des paysages politique et réglementaire dans les pays où la société est présente sera conforme aux prévisions actuelles; d) le taux de change entre les dollars canadien et américain se maintiendra plus ou moins aux niveaux actuels; e) certaines hypothèses de prix concernant l’or, l’argent, le plomb et le zinc; f) le prix des principales fournitures se maintiendra plus ou moins aux niveaux actuels; g) l’exactitude de nos estimations actuelles en ce qui concerne les réserves minérales et les ressources minérales; h) les plans d’aménagement et de production de la société se dérouleront comme prévu, et il ne sera pas nécessaire de les modifier pour tenir compte de certains risques ou éléments incertains connus, inconnus ou imprévus. Lorsque la société présente explicitement ou implicitement une prévision ou une opinion concernant des événements ou des résultats futurs, elle exprime cette prévision ou cette opinion en étant convaincue de bonne foi que cette prévision ou cette opinion est raisonnablement fondée. Toutefois, ces énoncés sont assujettis à certains risques, éléments incertains et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient notablement différents des résultats futurs exprimés, projetés ou présumés dans ces énoncés prospectifs. Ces risques comprennent entre autres la volatilité du prix de l’or, de l’argent et des autres métaux, les risques opérationnels, la fluctuation des taux de change, la hausse des coûts de production et des teneurs du minerai, ou des taux de récupération différents de ceux prévus dans les plans d’exploitation, les relations avec la collectivité, la résolution des litiges et l’issue des projets ou des oppositions, les litiges, les risques politiques, réglementaires et environnementaux et les risques en matière de travail, de même que les risques et les résultats d’exploration, ce qui comprend le risque que les ressources minérales ne soient pas des réserves minérales, que leur viabilité économique ne soit pas établie et que les ressources minérales ne soient pas converties en réserves minérales avec la poursuite des efforts d’exploration. Pour obtenir une description plus complète de ces risques et des autres facteurs, consultez le formulaire 10-K que la société a déposé le 10 février 2020 auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour l’exercice 2019, ainsi que les autres documents déposés par la société auprès de la SEC, y compris le formulaire 10-K de 2020 de la Société, qui devrait être déposé le 18 février 2021. La société ne s’engage pas à diffuser des versions mises à jour des énoncés prospectifs, y compris notamment les perspectives, pour tenir compte des événements ou des circonstances ultérieurs à la publication du présent communiqué, ou pour tenir compte de la survenue de tout événement imprévu, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières applicables l’exigent. Les investisseurs ne doivent pas présumer que l’absence de mise à jour de tout énoncé prospectif diffusé antérieurement constitue une reconduction de cet énoncé. Les investisseurs utilisent les énoncés prospectifs à leurs propres risques.

Mise en garde au sujet des réserves et des ressources à l’intention des investisseurs

Les exigences d’information aux États-Unis pour toute date égale ou antérieure au 31 décembre 2020 en ce qui concerne les actifs miniers sont régies par la SEC et elles sont décrites dans le guide no 7 publié par la SEC à l’intention du secteur des valeurs mobilières, intitulé « Description of Property by Issuers Engaged or to be Engaged in Significant Mining Operations » (le guide no 7). La SEC a adopté de nouvelles règles infirmant le guide no 7 le 1er janvier 2021. Les sociétés du secteur minier n’ont pas à respecter les nouveaux règlements avant le premier début d’exercice ayant lieu le 1er janvier 2021 ou après. La société doit donc respecter les nouveaux règlements quand elle déposera son formulaire 10-K pour l’exercice financier terminé le 31 décembre 2021. La société est également un « émetteur assujetti » en vertu des lois du Canada, qui requièrent que des estimations des ressources et des réserves minérales soient préparées conformément au Règlement canadien 43-101 (le « Règlement 43-101 »). Le Règlement 43-101 exige que toutes les estimations de ressources et réserves minérales éventuelles soient divulguées conformément aux exigences de ce règlement. Ces renseignements canadiens figurent aux présentes afin de satisfaire aux obligations d’information de la société en vertu de la réglementation de la SEC relative à la divulgation loyale (Regulation Fair Disclosure), et afin de faciliter aux investisseurs américains l’accès à l’information accessible au public au Canada.

Les exigences d’information aux États-Unis relatives à la divulgation des actifs miniers en vertu du guide no 7 diffèrent nettement des nouvelles règles de la SEC(Item 1300 de la Regulation S-K en vertu de la Securities and Exchange Act of 1934) et des exigences des normes en vigueur au Canada établies en vertu du Règlement 43-101. Le présent document contient un résumé de certaines estimations de la société portant non seulement sur les réserves prouvées et probables au sens du guide no 7, mais également sur les estimations de ressources et réserves minérales calculées conformément aux nouvelles règles de la SEC et des normes de définition de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole mentionnées dans le Règlement 43-101. En vertu du guide no 7, le terme « réserve » renvoie, dans le cadre de la détermination des réserves, à la part d’un gisement minéralisé qu’il est possible d’extraire ou de produire de façon légale et justifiée sur le plan économique. Dans le cadre de la définition des « réserves », l’expression « justifiée sur le plan économique » signifie qu’on a établi ou démontré de façon analytique que l’extraction est viable et justifiable selon des hypothèses raisonnables en matière de marchés et d’investissement. Dans le cadre de la définition des « réserves », l’expression « légal » ne suggère pas que tous les permis touchant l’extraction et le traitement ont été obtenus ou que les autres questions juridiques ont été entièrement résolues. Mais pour que des réserves existent, Hecla doit avoir des attentes raisonnables, en fonction des lois et règlements applicables, selon lesquelles les permis seront émis et que les questions juridiques seront résolues en ce qui a trait à l’extraction et au traitement pour un gisement en particulier dans un délai qui correspond aux plans de mine actuels de Hecla. Les termes « ressources mesurées », « ressources indiquées » et « ressources inférées » sont des termes miniers canadiens définis conformément au Règlement 43-101. Ces termes ne sont pas définis dans le guide n° 7 et avant le 1er janvier 2021, leur utilisation n’est habituellement pas autorisée dans les rapports et les déclarations d’enregistrement déposés auprès de la SEC aux États-Unis, à moins qu’une loi étrangère ne l’exige. Le terme « ressource » n’a pas la même signification que le terme « réserve ». Selon les exigences du guide n°7, le matériel décrit comme des « ressources indiquées » ou des « ressources mesurées » serait plutôt désigné par le terme « matériel minéralisé », et il ne pourrait être présenté que sous forme de tonnes et de teneurs seulement, et non en onces. La catégorie des « ressources inférées » n’est pas reconnue par le guide n°7. Les investisseurs sont invités à ne pas présumer que les gisements minéraux de cette catégorie seront nécessairement convertis en réserves prouvées ou probables. Les « ressources » comportent un niveau élevé d’incertitude quant à leur existence et quant à la faisabilité de leur exploitation sur les plans économique et juridique. On ne peut présumer que toute partie ou la totalité de ces « ressources » sera nécessairement reclassée dans une catégorie supérieure, ou qu’elle sera nécessairement exploitée de manière rentable. Les investisseurs sont invités à ne pas présumer que toute partie ou la totalité d’une « ressource » existe ou peut être exploitée de manière rentable ou conformément à la loi. Les investisseurs sont plus particulièrement mis en garde sur le fait que même si ces ressources peuvent être exprimées en onces d’argent ou d’or, plutôt qu’en tonnes de minerai et en teneurs d’argent ou d’or estimatives par tonne, cela ne signifie pas que ces matières donneront nécessairement lieu à du minerai exploité et transformé en argent ou en or commercialisable.

Personne qualifiée au sens du Règlement 43-101

Kurt D. Allen, CPG, directeur de l’exploration de Hecla Limited et Keith Blair, CPG, géologue en chef de Hecla Limited, agissant en qualité de personne habilitée au sens de la norme nationale 43-101 (la « norme 43-101 »), ont supervisé la préparation des renseignements scientifiques et techniques concernant les projets miniers de Hecla dans ce communiqué, notamment en ce qui a trait aux nouvelles installations acquises au Nevada. Les renseignements relatifs à la vérification des données, aux relevés et investigations, au programme d’assurance de la qualité et aux mesures de contrôle de la qualité, ainsi qu’un résumé des procédures d’analyse ou d’essai sont présentés dans un rapport technique intitulé « Technical Report for the Greens Creek Mine » du 31 décembre 2018 pour la mine Greens Creek, dans un rapport technique préparé pour Hecla et intitulé « Technical Report on the Lucky Friday Mine Shoshone County, Idaho, USA » du 2 avril 2014 pour la mine Lucky Friday, dans un rapport technique intitulé « Technical Report on the Mineral Resource and Mineral Reserve Estimate for the Casa Berardi Mine, Northwestern Quebec, Canada » du 31 décembre 2018 pour la mine Casa Beradi (le « rapport technique de Casa Berardi »), et dans un rapport technique préparé pour Hecla et intitulé « Technical Report for the San Sebastian Ag-Au Property, Durango, Mexico » du 8 septembre 2015. Ces quatre rapports techniques contiennent également une description des principales hypothèses et méthodes et des principaux paramètres utilisés pour évaluer les réserves et les ressources minérales, ainsi qu’une analyse générale expliquant en quoi certains facteurs connus en matière d’environnement, de permis, de titres ou de commercialisation, certains aspects juridiques, fiscaux ou sociopolitiques, ou d’autres facteurs pertinents pourraient avoir une incidence sur les estimations. Il est possible de trouver de l’information au sujet de la vérification des données, des relevés et investigations, et du programme et des mesures d’assurance qualité ainsi qu’un résumé des procédures d’analyses et essais dans un rapport technique publié par Klondex Mines en date du 31 mars 2018 pour la mine Fire Creek, dans un rapport technique en date du 31 mai 2017 et modifié le 9 août 2017 pour la mine Hollister et dans un rapport technique publié en date du 31 août 2014 et modifié le 2 avril 2015 pour la mine Midas. Des copies de ces rapports techniques sont disponibles sous les profils de Hecla et de Klondex sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com. Le M. Allen et M. Blair ont examiné et vérifié les renseignements concernant les prélèvements de forage, les données collectées de façon numérique, les levés de forage et les déterminations de la gravité spécifique concernant toutes les mines. L’examen comprenait des programmes d’assurance de la qualité et des mesures de contrôle de la qualité, notamment des pratiques de test et d’analyse, des procédures relatives à la chaîne de possession et au stockage d’échantillons, ainsi qu’une prise et une analyse indépendantes d’échantillons. Cet examen a permis de conclure que les renseignements et les procédures étaient conformes aux normes de l’industrie et pouvaient servir aux fins de l’estimation des ressources et des réserves minérales, ainsi qu’à l’aménagement minier.

 

HECLA MINING COMPANY

État consolidé condensé des résultats (perte)

(dollars et actions en milliers, sauf données par action – non audité)

 

 

 

Quatrième trimestre terminé le

 

Exercice terminé le

 

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

Ventes de produits

$

188 890

 

$

224 945

 

$

691 873

 

$

673 266

 

Coût des ventes et autres coûts de production directs

104 323

 

139 147

 

389 040

 

450 349

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

37 803

 

60 480

 

157 130

 

199 518

 

Coût des ventes total

142 126

 

199 627

 

546 170

 

649 867

 

Bénéfice brut

46 764

 

25 318

 

145 703

 

23 399

 

 

 

 

 

 

Autres dépenses d’exploitation :

 

 

 

 

Frais généraux et administratifs

7 930

 

8 977

 

35 561

 

35 832

 

Exploration

7 954

 

2 363

 

15 853

 

15 919

 

Pré-exploitation

585

 

615

 

2 442

 

3 150

 

Recherche et développement

 

(79

)

 

535

 

Autres dépenses d’exploitation

3 013

 

1 362

 

8 864

 

3 043

 

Perte (gain) sur la cession d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

13

 

(23

)

572

 

4 643

 

Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

802

 

3 285

 

24 911

 

12 051

 

Coûts d’acquisition

7

 

52

 

20

 

645

 

Don à la fondation

 

 

1 970

 

 

Provision pour mines fermées et remise en état

1 122

 

1 161

 

3 929

 

4 690

 

 

21 426

 

17 713

 

94 122

 

80 508

 

Bénéfice (perte) issu des opérations

25 338

 

7 605

 

51 581

 

(57 109

)

Autre produit financier (dépense) :

 

 

 

 

Perte sur les contrats d’instruments dérivés

(9 299

)

(1 252

)

(22 074

)

(3 971

)

(Perte) gain sur la vente de placements

 

(4

)

 

923

 

Gain (perte) non réalisé sur les placements

858

 

(1 230

)

10 268

 

(2 389

)

Perte nette sur les opérations de change

(5 840

)

(1 495

)

(4 605

)

(8 236

)

Autre charge nette

(674

)

(1 022

)

(2 256

)

(4 429

)

Frais d’intérêt

(10 650

)

(14 670

)

(49 569

)

(48 447

)

 

(25 605

)

(19 673

)

(68 236

)

(66 549

)

Perte avant impôts

(267

)

(12 068

)

(16 655

)

(123 658

)

Économie (provision) d’impôts

1 062

 

4 092

 

(135

)

24 101

 

Bénéfice (perte) net

795

 

(7 976

)

(16 790

)

(99 557

)

Dividende sur actions privilégiées

(138

)

(138

)

(552

)

(552

)

Bénéfice (perte) attribuable aux actionnaires ordinaires

$

657

 

$

(8 114

)

$

(17 342

)

$

(100 109

)

Perte de base par actionnaire ordinaire après dividendes sur actions privilégiées

$

 

$

(0,02

)

$

(0,03

)

$

(0,20

)

Perte diluée par actionnaire ordinaire après dividendes sur actions privilégiées

$

 

$

(0,02

)

$

(0,03

)

$

(0,20

)

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation – non dilué

530 998

 

502 902

 

527 329

 

490 449

 

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation – dilué

537 166

 

502 902

 

527 329

 

490 449

 

 

HECLA MINING COMPANY

Bilans consolidés condensés

(dollars et actions en milliers – non audité)

 

 

31 décembre
2020

31 décembre
2019

ACTIF

 

 

Actif à court terme :

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

$

129 830

 

$

62 452

 

Comptes clients

39 193

 

38 421

 

Stocks

96 544

 

66 213

 

Autre actif à court terme

19 114

 

12 038

 

Total de l’actif à court terme

284 681

 

179 124

 

Placements

15 148

 

6 207

 

Liquidités et placements soumis à des restrictions

1 053

 

1 025

 

Immobilisations corporelles et intérêts miniers, nets

2 345 219

 

2 423 698

 

Actif lié au droit d’utilisation au titre d’un contrat de location simple

10 628

 

16 381

 

Actifs d’impôts reportés

2 912

 

3 537

 

Autre actif à long terme

8 083

 

7 336

 

Total de l’actif

$

2 667 724

 

$

2 637 308

 

 

 

 

PASSIF

 

 

Passif à court terme :

 

 

Comptes fournisseurs et charges à payer

$

68 516

 

$

57 716

 

Salaires et avantages connexes à payer

31 807

 

26 916

 

Dettes fiscales

8 349

 

4 776

 

Contrats de location-acquisition

6 491

 

5 429

 

Charges de remise en état et de fermeture à payer

5 582

 

4 581

 

Contrats de location-exploitation

3 008

 

5 580

 

Intérêts courus

14 157

 

5 804

 

Passif lié aux instruments dérivés à court terme

11 737

 

6 170

 

Autre passif à court terme

138

 

2

 

Total du passif à court terme

149 785

 

116 974

 

Contrats de location-acquisition

9 274

 

7 214

 

Charges de remise en état et de fermeture à payer

110 466

 

103 793

 

Dette à long terme

507 242

 

504 729

 

Contrats de location-exploitation

7 634

 

10 818

 

Passif d’impôt reporté

132 475

 

138 282

 

Passif au titre du régime de retraite

44 144

 

56 219

 

Autre passif à long terme

4 364

 

6 856

 

Total du passif

965 384

 

944 855

 

 

 

 

FONDS PROPRES

 

 

Actions privilégiées

39

 

39

 

Actions ordinaires

134 629

 

132 292

 

Excédent de capital

2 003 576

 

1 973 700

 

Déficit accumulé

(379 519

)

(353 331

)

Pertes du résultat étendu, net

(32 889

)

(37 310

)

Actions autodétenues

(23 496

)

(22 967

)

Total des fonds propres

1 702 340

 

1 692 423

 

Total du passif et des fonds propres

$

2 667 724

 

$

2 687 308

 

Actions ordinaires en circulation

531 666

 

522 896

 

 

HECLA MINING COMPANY

Tableau consolidé résumé des flux de trésorerie

(dollars en milliers – non audité)

 

 

 

Quatrième trimestre terminé le

 

Exercice terminé le

 

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

 

31 décembre
2020

 

31 décembre
2019

ACTIVITÉS D’EXPLOITATION

 

 

 

 

Bénéfice (perte) net

$

795

 

$

(7 976

)

$

(16 790

)

$

(99 557

)

Éléments non monétaires inclus dans le bénéfice (perte) net :

 

 

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

37 115

 

61 435

 

164 026

 

204 475

 

Perte (gain) sur la vente de palcements

 

4

 

 

(923

)

Perte (gain) non réalisée sur les placements

(858

)

1 227

 

(10 268

)

2 386

 

Perte (bénéfice) sur la cession d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

13

 

(23

)

572

 

4 643

 

Provision pour coûts de remise en état et fermeture

1 551

 

1 616

 

6 189

 

6 914

 

Impôts reportés

885

 

(6 771

)

(5 505

)

(33 387

)

Rémunération à base d’actions

1 229

 

910

 

6 458

 

5 668

 

Amortissement des commissions de montage de prêts

600

 

718

 

3 666

 

2 637

 

Perte (gain) sur les contrats d’instruments dérivés

1 095

 

(211

)

5 578

 

5 613

 

Perte (gain) sur les opérations de change

5 490

 

1 762

 

2 680

 

8 025

 

Rajustement des stocks à la valeur marchande

 

 

 

1 399

 

Frais sur le remboursement anticipé de la dette à l’aide d’actions ordinaires

 

2 855

 

 

2 855

 

Don à la fondation

 

 

1 970

 

 

Autres charges non monétaires, nettes

(176

)

45

 

(176

)

45

 

Variation de l’actif et du passif :

 

 

 

 

Comptes clients

2 661

 

(724

)

(1 080

)

(10 939

)

Stocks

(118

)

22 647

 

(13 208

)

16 146

 

Autre actif à court et à long terme

(4 367

)

705

 

2 381

 

15 618

 

Comptes fournisseurs et charges à payer

21 141

 

(29 971

)

19 379

 

(24 355

)

Salaires et avantages connexes à payer

3 128

 

4 720

 

14 445

 

9 226

 

Dettes fiscales

285

 

2 578

 

3 561

 

(3 155

)

Charges comptabilisées pour la remise en état et la fermeture et autre passif à long terme

(5 568

)

1 711

 

(3 085

)

7 532

 

Trésorerie issue des activités d’exploitation

64 901

 

57 257

 

180 793

 

120 866

 

 

 

 

 

 

ACTIVITÉS D’INVESTISSEMENT

 

 

 

 

Ajouts aux immobilisations corporelles et intérêts miniers

(36 634

)

(24 083

)

(91 016

)

(121 421

)

Produit de la vente de placements

 

 

 

1 760

 

Produit de la cession d’immobilisations corporelles

26

 

97

 

331

 

183

 

Achat de placements

(555

)

 

(2 216

)

(389

)

Flux de trésorerie nets utilisés dans les activités d’investissement

(37 163

)

(23 986

)

(92 901

)

(119 867

)

 

 

 

 

 

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

 

 

 

 

Actions rachetées

 

8

 

(2 745

)

(2 231

)

Produit de l’émission d’actions ordinaires et de bons de souscription, déduction faite des dépenses connexes

 

49 019

 

 

49 019

 

Dividendes versés aux actionnaires ordinaires

(4 649

)

(1 259

)

(8 600

)

(4 914

)

Dividendes versés aux actionnaires privilégiés

(138

)

(138

)

(552

)

(552

)

Emprunts sur titres de créance

9 220

 

34 500

 

716 327

 

279 500

 

Remboursement de la dette

 

(84 500

)

(716 500

)

(279 500

)

Commissions d’émission de titres de créance payées

(69

)

(389

)

(1 356

)

(976

)

Remboursements des contrats de location-acquisition

(1 707

)

(1 673

)

(5 953

)

(7 157

)

Flux de trésorerie nets fournis par (utilisés dans) les activités de financement

2 657

 

(4 432

)

(19 379

)

33 189

 

Incidence des taux de change sur les flux de trésorerie

766

 

618

 

(1 107

)

875

 

Augmentation nette de trésorerie, des équivalents de trésorerie et des liquidités soumises à des restrictions et des équivalents de liquidités soumises à des restrictions

31 161

 

29 457

 

67 406

 

35 063

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie, et trésorerie et équivalents de trésorerie soumis à des restrictions au début de l’exercice

99 722

 

34 020

 

63 477

 

28 414

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie, et trésorerie et équivalents de trésorerie soumis à des restrictions à la fin de l’exercice

$

130 883

 

$

63 477

 

$

130 883

 

$

63 477

 

 

HECLA MINING COMPANY

Données de production

 

 

Quatrième trimestre terminé le

Exercice terminé le

 

31 décembre
2020

31 décembre
2019

31 décembre
2020

31 décembre
2019

MINE GREENS CREEK

 

 

 

 

Tonnes de minerai traitées

189 092

216 324

 

818 408

846 076

Coût de production total par tonne

$

195,02

$

185,29

 

$

179,37

$

174,28

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

15,17

15,69

 

15,65

14,64

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,07

0,10

 

0,08

0,10

Teneur du minerai broyé – Plomb (%)

2,84

3,07

 

3,13

2,92

Teneur du minerai broyé – Zinc (%)

6,96

7,88

 

7,58

7,43

Argent produit (oz)

2 330 664

2 741 090

 

10 494 726

9 890 125

Or produit (oz)

10 276

15 356

 

48 491

56 625

Plomb produit (tonnes)

4 404

5 444

 

21 400

20 112

Zinc produit (tonnes)

11 956

15 475

 

56 814

56 805

Coût décaissé par once d’argent 1

$

7,21

$

2,76

 

$

5,49

$

1,97

CMOT par once d’argent 1

$

12,05

$

7,86

 

$

8,57

$

5,99

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

10 521

$

12 886

 

$

28 797

$

35 829

MINE LUCKY FRIDAY

 

 

 

 

Tonnes de minerai traitées

69 257

16 337

 

179 208

57 091

Coût de production total par tonne

$

213,82

$

 

$

251,49

$

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

12,53

14,02

 

11,85

11,83

Teneur du minerai broyé – Plomb (%)

7,74

9,01

 

7,49

7,86

Teneur du minerai broyé – Zinc (%)

3,85

5,11

 

3,88

4,25

Argent produit (oz)

830 200

216 488

 

2 031 874

632 944

Plomb produit (tonnes)

5 103

1 360

 

12 727

4 098

Zinc produit (tonnes)

2 457

710

 

6 298

2 052

Coût décaissé par once d’argent 1

$

9,34

s.o.

s.o.

s.o.

CMOT par once d’argent 1

$

18,22

s.o.

s.o.

s.o.

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

11 146

$

3 043

 

$

25 749

$

8 989

MINE CASA BERARDI

 

 

 

 

Tonnes de minerai traitées – souterrain

185 335

201 937

 

658 271

784 568

Tonnes de minerai traitées – ciel ouvert

197 646

161 430

 

625 430

593 497

Tonnes de minerai traitées – total

382 981

363 367

 

1 283 701

1 378 065

Tonnes traitées en surface – minerai et résidus

1 493 706

1 797 105

 

5 559 302

9 329 268

Coût de production total par tonne

$

98,33

$

97,77

 

$

105,71

$

101,13

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – souterrain

0,147

0,164

 

0,136

0,168

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – ciel ouvert

0,052

0,064

 

0,051

0,055

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – combinaison

0,123

0,119

 

0,117

0,120

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

 

0,04

 

0,02

0,03

Or produit (oz) – souterrain

27 262

26 506

 

89 521

106 821

Or produit (oz) – ciel ouvert

10 319

8 287

 

31 971

27 588

Or produit (oz) – total

37 580

34 793

 

121 492

134 409

Argent produit (oz) – total

8 858

10 499

 

24 142

31 540

Coût décaissé par once d’or 1

$

1 019

$

1 037

 

$

1 131

$

1 051

CMOT par once d’or 1

$

1 330

$

1 278

 

$

1 436

$

1 354

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

16 440

$

7 699

 

$

40 853

$

36 059

MINE SAN SEBASTIAN

 

 

 

 

Tonnes de minerai traitées

27 643

39 137

 

131 859

174 713

Coût de production total par tonne

$

76,42

$

201,09

 

$

120,32

$

192,42

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

7,30

11,80

 

7,94

11,78

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,054

0,115

 

0,067

0,106

Argent produit (oz)

182 614

422 434

 

954 772

1 868 884

Or produit (oz)

1 159

3 897

 

7 223

15 673

Coût décaissé par once d’argent 1

$

0,65

$

8,89

 

$

4,92

$

8,02

CMOT par once d’argent 1

$

1,07

$

11,78

 

$

5,68

$

12,10

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

$

(458

)

$

537

$

5 035

MINES AU NEVADA

 

 

 

 

Tonnes de minerai traitées

46 661

 

27 984

210 397

Coût de production total par tonne

$

$

406,59

 

$

892,09

$

332,06

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,502

 

1,232

0,361

Argent produit (oz)

21 477

 

37 443

181 741

Or produit (oz)

20 727

 

31 756

66 166

Coût décaissé par once d’argent 1

$

$

946

 

$

716

$

1 096

CMOT par once d’argent 1

$

$

1 024

 

$

787

$

1 527

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

2 154

$

608

 

$

4 003

$

42 184

1 Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits représentent des mesures non conformes aux PCGR aux États-Unis. Le rapprochement du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement (mesure PCGR) et du coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est présenté dans la section sur le rapprochement du coût décaissé total par once de ce communiqué. L’or, le plomb et le zinc produits ont été traités en tant que crédits liés aux sous-produits pour calculer les coûts par once d’argent. Le principal métal produit à la mine Casa Berardi et à nos mines du Nevada étant l’or, le crédit lié aux sous-produits concerne la valeur de la production d’argent.

Mesures non conformes aux PCGR
(non audité)

Rapprochement du coût des ventes et autres coûts de production directs et de l’amortissement pour dépréciation et épuisement (mesures conformes aux PCGR) au coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, au coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, au coût de maintien opérationnel total, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et au coût de maintien total, déduction faite des crédits liés aux sous-produits (mesures non conformes aux PCGR).

Les tableaux ci-dessous présentent des rapprochements entre les mesures conformes aux PCGR qui sont les plus similaires au coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et les mesures non conformes aux PCGR que sont i) le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, ii) le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, iii) le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et iv) le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits pour nos activités à Greens Creek, Lucky Friday, San Sebastian, Casa Berardi, à nos mines du Nevada et pour l’ensemble de la société durant les trimestres et les périodes de douze mois ayant pris fin les 31 décembre 2020 et 2019 et pour les montants estimés visant la période de douze mois ayant pris fin le 31 décembre 2021.

Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une mesure créée par des sociétés d’exploitation de métaux précieux (dont le Silver Institute) à titre de norme commune à des fins de comparaison. Nous ne pouvons toutefois pas garantir que notre façon de déclarer ces mesures non conformes aux PCGR est la même que celle des autres sociétés minières.

Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une statistique d’exploitation importante que nous utilisons pour mesurer le rendement opérationnel de chacune de nos mines. Le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une statistique d’exploitation importante que nous utilisons depuis peu à titre de mesure des flux de trésorerie nets de nos mines, déduction faite des coûts associés à l’exploration, à la pré-exploitation, à la réhabilitation et au réinvestissement de maintien. Cette mesure semblable au coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits que nous déclarons, mais elle comprend également les coûts d’exploration sur le site et de réhabilitation et les réinvestissements de maintien. Les mesures conformes aux PCGR qui sont utilisées à l’heure actuelle dans le secteur minier, comme le coût des produits vendus, ne tiennent pas compte des dépenses engagées pour découvrir de l’or et de l’argent, aménager les sites et maintenir la production. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, nous permettent de comparer le rendement de nos mines à celui des mines de nos concurrents. Puisque la société extrait principalement de l’argent et de l’or, nous employons également ces statistiques de façon globale. Nous combinons les mines Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian en vue de comparer le rendement de Hecla à celui des autres sociétés principalement argentifères. Nous regroupons les mines au Nevada et Casa Berardi à des fins de comparaison aux autres sociétés aurifères. Ces statistiques peuvent également s’avérer utiles pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elles permettent de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation.

Le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits comprennent tous les coûts d’exploitation décaissés directs et indirects se rapportant directement aux activités matérielles de production de métaux, incluant l’extraction, le traitement et les autres coûts de transformation, les frais d’affinage et de commercialisation par des tiers, les frais généraux et administratifs sur place, les redevances et les taxes sur la production minière. Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits pour chacune des mines comprend également les coûts d’exploration sur le site et de réhabilitation et les réinvestissements de maintien. Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, comprend également, pour nos mines d’argent analysées de façon consolidée, les coûts organiques pour la totalité des frais d’administration et d’exploration et les projets de réinvestissement de maintien. Les crédits liés aux sous-produits comprennent les recettes tirées de tous les métaux, exception faite du métal primaire produit par chacune des mines. Comme l’indiquent les tableaux ci-dessous, les crédits liés aux sous-produits sont un élément essentiel de la structure des coûts de nos mines d’argent, ce qui distingue nos opérations d’extraction d’argent en raison de la nature polymétallique de leurs gisements.

En plus des usages décrits ci-dessus, le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits offrent à la direction et aux investisseurs, après une détermination du prix moyen, une indication des flux de trésorerie d’exploitation tirés de la production. Nous utilisons également ces mesures pour le suivi comparatif du rendement des opérations minières de période en période du point de vue des flux de trésorerie.

Les sections des activités à Casa Berardi et au Nevada ci-dessous communiquent le coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, l’or constituant la production primaire. Les crédits liés aux sous-produits comprennent donc les produits de l’extraction d’argent, qui est considéré comme un sous-produit à Casa Berardi et au Nevada. Seuls les coûts et les onces produites associés aux mines produisant le même métal primaire sont combinés pour représenter le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits. L’or produit à la mine Casa Berardi et à nos mines du Nevada ne fait donc pas partie des crédits liés aux sous-produits figurant dans le calcul du coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et du CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits totaux pour nos propriétés argentifères que sont Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian. De la même façon, l’argent produit à nos trois autres unités d’exploitation ne fait pas partie des crédits liés aux sous-produits lors du calcul des mesures de l’or à Casa Berardi.

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 décembre 2020

 

Greens
Creek

 

Lucky
Friday3

 

San
Sebastian(4)

 

Siège
social5

 

Total pour
l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

59 215

 

$

20 919

 

$

5 833

 

 

$

85 967

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(12 540

)

(6 321

)

(399

)

 

(19 260

)

Coûts de traitement

18 605

 

4 590

 

55

 

 

23 250

 

Variation des stocks de produits

(4 893

)

1 533

 

(3 038

)

 

(6 398

)

Remise en état et autres coûts (1)

(1 130

)

(274

)

(148

)

 

(1 552

)

Exception faite du coût décaissé

 

 

 

 

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

59 257

 

20 447

 

2 303

 

 

82 007

 

Remise en état et autres coûts

789

 

222

 

76

 

 

1 087

 

Exploration

(20

)

 

 

426

406

 

Réinvestissements de maintien

10 521

 

7 154

 

 

17 675

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

7 496

7 496

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

70 547

 

27 823

 

2 379

 

 

108 671

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(19 702

)

(4 273

)

 

 

(23 975

)

Or

(16 765

)

 

(2 184

)

 

(18 949

)

Plomb

(5 985

)

(8 421

)

 

 

(14 406

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(42 452

)

(12 694

)

(2 184

)

 

(57 330

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

16 805

 

$

7 753

 

$

119

 

 

$

24 677

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

28 095

 

$

15 129

 

$

195

 

 

$

51 341

 

Divisé par les onces produites

2 331

 

830

 

183

 

 

3 344

 

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

25,43

 

$

24,63

 

$

12,58

 

 

$

24,52

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,22

)

(15,29

)

(11,93

)

 

(17,14

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,21

 

$

9,34

 

$

0,65

 

 

$

7,38

 

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

30,27

 

$

33,52

 

$

13,00

 

 

$

32,49

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,22

)

(15,29

)

(11,93

)

 

(17,14

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

12,05

 

$

18,22

 

$

1,07

 

 

$

15,35

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 décembre 2020

 

Casa
Berardi (6)

 

Mines au
Nevada (7)

 

Total pour
l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

55 706

 

$

453

 

$

56 159

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(18 423

)

(120

)

(18 543

)

Coûts de traitement

898

 

 

898

 

Variation des stocks de produits

474

 

15

 

489

 

Remise en état et autres coûts (1)

(135

)

 

(135

)

Exclusion des coûts liés aux mines au Nevada

 

(348

)

(348

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

38 520

 

 

38 520

 

Remise en état et autres coûts

99

 

 

99

 

Exploration

738

 

 

738

 

Réinvestissements de maintien

10 829

 

 

10 829

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

50 186

 

 

50 186

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Argent

(214

)

 

(214

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(214

)

 

(214

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

38 306

 

$

 

$

38 306

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

49 972

 

$

 

$

49 972

 

Divisé par les onces d’or produites

38

 

 

38

 

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 025

 

$

 

$

1 025

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(6

)

 

(6

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 019

 

$

 

$

1 019

 

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 335

 

$

 

$

1 336

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(6

)

 

(6

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 330

 

$

 

$

1 330

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 décembre 2020

 

Total pour
l’argent

 

Total pour
l’or

 

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

85 967

 

$

56 159

 

$

142 126

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(19 260

)

(18 543

)

(37 803

)

Coûts de traitement

23 250

 

898

 

24 148

 

Variation des stocks de produits

(6 398

)

489

 

(5 909

)

Remise en état et autres coûts 1

(1 552

)

(135

)

(1 687

)

Exclusion des coûts liés aux mines au Nevada

 

(348

)

(348

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

82 007

 

38 520

 

120 527

 

Remise en état et autres coûts

1 087

 

99

 

1 186

 

Exploration

406

 

738

 

1 144

 

Réinvestissements de maintien

17 675

 

10 829

 

28 504

 

Frais généraux et administratifs

7 496

 

 

7 496

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

108 671

 

50 186

 

158 857

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Zinc

(23 975

)

 

(23 975

)

Or

(18 949

)

 

(18 949

)

Plomb

(14 406

)

 

(14 406

)

Argent

 

(214

)

(214

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(57 330

)

(214

)

(57 544

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

24 677

 

$

38 306

 

$

62 983

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

51 341

 

$

49 972

 

$

101 313

 

Divisé par les onces produites

3 344

 

38

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

24,52

 

$

1 025

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,14

)

(6

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,38

 

$

1 019

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

32,49

 

$

1 336

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,14

)

(6

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

15,35

 

$

1 330

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 décembre 2019

 

Greens
Creek

 

Lucky
Friday3

 

San
Sebastian

 

Siège
social5

 

Total pour
l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

71 481

 

$

5 472

 

$

14 171

 

 

$

91 124

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(15 359

)

(284

)

(2 838

)

 

(18 481

)

Coûts de traitement

14 168

 

1 050

 

328

 

 

15 546

 

Variation des stocks de produits

(10 323

)

308

 

(1 575

)

 

(11 590

)

Remise en état et autres coûts

(1 083

)

 

(558

)

 

(1 641

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

 

(6 546

)

 

 

(6 646

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

58 884

 

 

9 528

 

 

68 412

 

Remise en état et autres coûts

737

 

 

123

 

 

860

 

Exploration

357

 

 

215

 

227

799

 

Réinvestissements de maintien

12 886

 

 

884

 

35

13 805

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

8 977

8 977

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

72 864

 

 

10 750

 

 

92 853

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(23 478

)

 

 

 

(23 478

)

Or

(20 006

)

 

(5 767

)

 

(25 773

)

Plomb

(7 825

)

 

 

 

(7 825

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(51 309

)

 

(5 767

)

 

(57 076

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7 575

 

$

 

$

3 761

 

 

$

11 336

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

21 555

 

$

 

$

4 983

 

 

$

35 777

 

Divisé par les onces d’argent produites

2 741

 

 

423

 

 

3 164

 

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,49

 

$

 

$

22,52

 

 

$

21,62

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(18,73

)

 

(13,63

)

 

(18,04

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

2,76

 

$

 

$

8,89

 

 

$

3,58

 

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

26,59

 

$

 

$

25,41

 

 

$

29,35

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(18,73

)

 

(13,63

)

 

(18,04

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,86

 

$

 

$

11,78

 

 

$

11,31

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 décembre 2019

 

Casa
Berardi

 

Mines au
Nevada

 

Total pour
l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

60 444

 

$

48 059

 

$

108 503

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(20 154

)

(21 845

)

(41 999

)

Coûts de traitement

447

 

39

 

486

 

Variation des stocks de produits

(4 343

)

(5 896

)

(10 239

)

Remise en état et autres coûts

(130

)

(378

)

(508

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

36 264

 

19 979

 

56 243

 

Remise en état et autres coûts

129

 

378

 

507

 

Exploration

560

 

285

 

845

 

Réinvestissements de maintien

7 699

 

946

 

8 645

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

44 652

 

21 588

 

66 240

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Argent

(180

)

(371

)

(551

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(180

)

(371

)

(551

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

36 084

 

$

19 608

 

$

55 692

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

44 472

 

$

21 217

 

$

65 689

 

Divisé par les onces d’or produites

35

 

21

 

56

 

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 042

 

$

964

 

$

1 003

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(18

)

(10

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 037

 

$

946

 

$

993

 

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 283

 

$

1 042

 

$

1 197

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(18

)

(10

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 278

 

$

1 024

 

$

1 187

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 décembre 2019

 

Total pour
l’argent

Total pour
l’or

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

91 124

 

108 503

 

$

199 627

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(18 481

)

(41 999

)

(60 480

)

Coûts de traitement

15 546

 

486

 

16 032

 

Variation des stocks de produits

(11 590

)

(10 239

)

(21 829

)

Remise en état et autres coûts

(1 641

)

(508

)

(2 149

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

(6 546

)

 

(6 546

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

68 412

 

56 243

 

124 655

 

Remise en état et autres coûts

860

 

507

 

1 367

 

Exploration

799

 

845

 

1 644

 

Réinvestissements de maintien

13 805

 

8 645

 

22 450

 

Frais généraux et administratifs

8 977

 

 

8 977

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

92 853

 

66 240

 

159 093

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Zinc

(23 478

)

 

(23 478

)

Or

(25 773

)

 

(25 773

)

Plomb

(7 825

)

 

(7 825

)

Argent

 

(551

)

(551

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(57 076

)

(551

)

(57 627

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

11 336

 

$

55 692

 

$

67 028

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

35 777

 

$

65 689

 

$

101 466

 

Divisé par les onces produites

3 164

 

56

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,62

 

$

1 003

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,04

)

(10

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

3,58

 

$

993

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

29,35

 

$

1 197

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,04

)

(10

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

11,31

 

$

1 187

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Période de douze mois terminée le 31 décembre 2020

 

Greens
Creek

 

Lucky
Friday3

 

San
Sebastian(4)

 

Siège
social5

 

Total pour
l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

217 125

 

$

56 706

 

$

24 104

 

 

$

297 935

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(49 692

)

(11 473

)

(3 548

)

 

(64 713

)

Coûts de traitement

77 122

 

4 590

 

287

 

 

81 999

 

Variation des stocks de produits

(3 144

)

2 340

 

(2 357

)

 

(3 161

)

Remise en état et autres coûts 1

(1 608

)

(274

)

(1 198

)

 

(3 080

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

 

(31 442

)

 

 

(31 442

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

239 803

 

20 447

 

17 288

 

 

277 538

 

Remise en état et autres coûts

3 154

 

222

 

418

 

 

3 794

 

Exploration

354

 

 

 

1 788

2 142

 

Réinvestissements de maintien

28 797

 

7 154

 

299

 

38

36 288

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

33 759

33 759

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

272 108

 

27 823

 

18 005

 

 

353 521

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(79 413

)

(4 273

)

 

 

(83 686

)

Or

(74 615

)

 

(12 586

)

 

(87 201

)

Plomb

(28 193

)

(8 421

)

 

 

(36 614

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(182 221

)

(12 694

)

(12 586

)

 

(207 501

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

57 582

 

$

7 753

 

$

4 702

 

 

$

70 037

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

89 887

 

$

15 129

 

$

5 419

 

 

$

146 020

 

Divisé par les onces d’argent produites

10 495

 

830

 

955

 

 

12 280

 

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,85

 

$

24,63

 

$

18,10

 

 

$

22,60

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(17,36

)

(15,29

)

(13,18

)

 

(16,90

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,49

 

$

9,34

 

$

4,92

 

 

$

5,70

 

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

25,93

 

$

33,51

 

$

18,86

 

 

$

28,79

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(17,36

)

(15,29

)

(13,18

)

 

(16,90

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

8,57

 

$

18,22

 

$

5,68

 

 

$

11,89

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Période de douze mois terminée le 31 décembre 2020

 

Casa
Berardi (6)

Mines au
Nevada (7)

Total pour
l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

203 434

 

$

44 801

 

$

248 235

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(69 572

)

(22 845

)

(92 417

)

Coûts de traitement

2 591

 

45

 

2 636

 

Variation des stocks de produits

2 226

 

15 869

 

18 095

 

Remise en état et autres coûts 1

(773

)

(978

)

(1 751

)

Exclusion des coûts liés aux mines au Nevada

 

(13 511

)

(13 511

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

137 906

 

23 381

 

161 287

 

Remise en état et autres coûts

386

 

654

 

1 040

 

Exploration

2 231

 

 

2 231

 

Réinvestissements de maintien

34 431

 

1 600

 

36 031

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

174 954

 

25 635

 

200 589

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Argent

(499

)

(635

)

(1 134

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(499

)

(635

)

(1 134

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

137 407

 

$

22 746

 

$

160 153

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

174 455

 

$

25 000

 

$

199 455

 

Divisé par les onces d’or produites

121

 

32

 

153

 

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 135

 

$

736

 

$

1 052

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(4

)

(20

)

(7

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 131

 

$

716

 

$

1 045

 

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 440

 

$

807

 

$

1 309

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(4

)

(20

)

(7

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 436

 

$

787

 

$

1 302

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Période de douze mois terminée le 31 décembre 2020

 

Total pour
l’argent

Total pour
l’or

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

297 935

 

$

248 235

 

$

546 170

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(64 713

)

(92 417

)

(157 130

)

Coûts de traitement

81 999

 

2 636

 

84 635

 

Variation des stocks de produits

(3 161

)

18 095

 

14 934

 

Remise en état et autres coûts 1

(3 080

)

(1 751

)

(4 831

)

Exception faite du coût décaissé

(31 442

)

(13 511

)

(44 953

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

277 538

 

161 287

 

438 825

 

Remise en état et autres coûts

3 794

 

1 040

 

4 834

 

Exploration

2 142

 

2 231

 

4 373

 

Réinvestissements de maintien

36 288

 

36 031

 

72 319

 

Frais généraux et administratifs

33 759

 

 

33 759

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

353 521

 

200 589

 

554 110

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Zinc

(83 686

)

 

(83 686

)

Or

(87 201

)

 

(87 201

)

Plomb

(36 614

)

 

(36 614

)

Argent

 

(1 134

)

(1 134

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(207 501

)

(1 134

)

(208 635

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

70 037

 

$

160 153

 

$

230 190

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

146 020

 

$

199 455

 

$

345 475

 

Divisé par les onces produites

12 280

 

153

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,60

 

$

1 052

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(16,90

)

(7

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,70

 

$

1 045

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

28,79

 

$

1 309

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(16,90

)

(7

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

11,89

 

$

1 302

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Période de douze mois terminée le 31 décembre 2019

 

Greens
Creek

Lucky
Friday3

San
Sebastian

Siège
social5

Total pour
l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

211 719

 

$

16 621

 

$

50 509

 

 

$

278 849

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(47 587

)

(1 175

)

(9 772

)

 

(58 534

)

Coûts de traitement

48 487

 

2 884

 

760

 

 

52 131

 

Variation des stocks de produits

(1 155

)

1 016

 

(2 953

)

 

(3 092

)

Remise en état et autres coûts

(2 523

)

 

(1 588

)

 

(4 111

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

 

(19 346

)

 

 

(19 346

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

208 941

 

 

36 956

 

 

245 897

 

Remise en état et autres coûts

2 949

 

 

492

 

 

3 441

 

Exploration

982

 

 

4 667

 

1 332

6 981

 

Réinvestissements de maintien

35 829

 

 

2 461

 

108

38 398

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

35 832

35 832

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

248 701

 

 

44 576

 

 

330 549

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(91 435

)

 

 

 

(91 435

)

Or

(69 391

)

 

(21 960

)

 

(91 351

)

Plomb

(28 589

)

 

 

 

(28 589

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(189 415

)

 

(21 960

)

 

(211 375

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

19 526

 

$

 

$

14 996

 

 

$

34 522

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

59 286

 

$

 

$

22 616

 

 

$

119 174

 

Divisé par les onces d’argent produites

9 890

 

 

1 869

 

 

11 759

 

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,12

 

$

 

$

19,77

 

 

$

20,91

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(19,15

)

 

(11,75

)

 

(17,98

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1,97

 

$

 

$

8,02

 

 

$

2,93

 

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

25,14

 

$

 

$

23,85

 

 

$

28,11

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(19,15

)

 

(11,75

)

 

(17,98

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,99

 

$

 

$

12,10

 

 

$

10,13

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Période de douze mois terminée le 31 décembre 2019

 

Casa
Berardi

 

Mines au
Nevada

 

Total pour
l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

217 682

 

$

153 336

 

$

371 018

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(73 960

)

(67 024

)

(140 984

)

Coûts de traitement

1 876

 

158

 

2034

 

Variation des stocks de produits

(3 371

)

(9 008

)

(12 379

 

Remise en état et autres coûts

(515

)

(2 019

)

(2 534

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

141 712

 

75 443

 

217 155

 

Remise en état et autres coûts

515

 

1 512

 

2 027

 

Exploration

3 450

 

2 333

 

5 783

 

Réinvestissements de maintien

36 825

 

24 652

 

61 477

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

182 502

 

103 940

 

286 442

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Argent

(508

)

(2 922

)

(3 430

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(508

)

(2 922

)

(3 430

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

141 204

 

$

72 521

 

$

213 725

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

181 994

 

$

101 018

 

$

283 012

 

Divisé par les onces d’or produites

134

 

66

 

200

 

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 055

 

$

1 140

 

$

1 083

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(4

)

(44

)

(17

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 051

 

$

1 096

 

$

1 066

 

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 358

 

$

1 571

 

$

1 428

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(4

)

(44

)

(17

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 354

 

$

1 527

 

$

1 411

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Période de douze mois terminée le 31 décembre 2019

 

Total pour
l’argent

Total pour
l’or

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

278 849

 

$

371 018

 

$

649 867

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(58 534

)

(140 984

)

(199 518

)

Coûts de traitement

52 131

 

2 034

 

54 165

 

Variation des stocks de produits

(3 092

)

(12 379

)

(15 471

)

Remise en état et autres coûts

(4 111

)

(2 534

)

(6 645

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

(19 346

)

 

(19 346

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

245 897

 

217 155

 

463 052

 

Remise en état et autres coûts

3 441

 

2 027

 

5 468

 

Exploration

6 981

 

5 783

 

12 764

 

Réinvestissements de maintien

38 398

 

61 477

 

99 875

 

Frais généraux et administratifs

36 832

 

 

35 832

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

330 549

 

286 442

 

616 991

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Zinc

(91 435

)

 

(91 435

)

Or

(91 351

)

 

(91 351

)

Plomb

(28 589

)

 

(28 589

)

Argent

 

(3 430

)

(3 430

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(211 375

)

(3 430

)

(214 805

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

34 522

 

$

213 725

 

$

248 247

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

119 174

 

$

283 012

 

$

402 186

 

Divisé par les onces produites

11 759

 

200

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,91

 

$

1 083

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,98

)

(17

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

2,93

 

$

1 066

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

28,11

 

$

1 428

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,98

)

(17

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

10,13

 

$

1 411

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation pour la période de douze mois se terminant le 31 décembre 2021

 

Greens
Creek

Lucky
Friday

San
Sebastian

Siège
social5

Total pour
l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

220 000

 

$

90 400

 

$

 

$

310 400

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(46 000

)

(26 000

)

 

(72 000

)

Coûts de traitement

49 000

 

17 100

 

 

66 100

 

Variation des stocks de produits

(5 700

)

 

 

(5 700

)

Remise en état et autres coûts

1 500

 

1 000

 

 

2 500

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

218 800

 

82 500

 

 

301 300

 

Remise en état et autres coûts

3 400

 

500

 

 

3 900

 

Exploration

4 000

 

 

 

4 000

 

Réinvestissements de maintien

38 000

 

22 000

 

 

60 000

 

Frais généraux et administratifs

 

 

32 000

32 000

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

264 200

 

105 000

 

 

401 200

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(70 000

)

(14 500

)

 

(84 500

)

Or

(62 000

)

 

 

(62 000

)

Plomb

(28 000

)

(38 900

)

 

 

(66 900

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(160 000

)

(53 400

)

 

(213 400

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

58 800

 

$

29 100

 

$

 

$

87 900

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

104 200

 

$

51 600

 

$

 

$

187 800

 

Divisé par les onces d’argent produites

9 850

 

3 600

 

 

13 450

 

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,21

 

$

22,92

 

$

 

$

22,40

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(16,24

)

(14,83

)

 

(15,87

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,97

 

$

8,09

 

$

 

$

6,53

 

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

26,82

 

$

29,17

 

$

 

$

29,83

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(16,24

)

(14,83

)

 

(15,87

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

10,58

 

$

14,34

 

$

 

$

13,96

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation pour la période de douze mois se terminant le 31 décembre 2021

 

Casa
Berardi

Mines au
Nevada

Total pour
l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

175 900

 

$

41 000

 

$

216 900

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(61 000

)

(5 600

)

(66 600

)

Coûts de traitement

400

 

4 600

 

5 000

 

Variation des stocks de produits

600

 

(11 600

)

(11 000

)

Remise en état et autres coûts

300

 

500

 

800

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

116 200

 

28 900

 

145 100

 

Remise en état et autres coûts

500

 

100

 

600

 

Exploration

3 800

 

 

3 800

 

Réinvestissements de maintien

31 500

 

2 000

 

33 500

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

152 000

 

31 000

 

183 000

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Argent

(600

)

(550

)

(1 150

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(600

)

(550

)

(1 150

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

115 600

 

$

28 350

 

$

143 950

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

151 400

 

$

30 450

 

$

181 850

 

Divisé par les onces d’or produites

127

 

21

 

148

 

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

919

 

$

1 376

 

$

984

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(26

)

(8

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

914

 

$

1 350

 

$

976

 

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 202

 

$

1 476

 

$

1 241

 

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(26

)

(8

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 197

 

$

1 450

 

$

1 233

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation pour la période de douze mois se terminant le 31 décembre 2021

 

Total pour
l’argent

Total pour
l’or

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

310 400

 

$

216 900

 

$

527 300

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(72 000

)

(66 600

)

(138 600

)

Coûts de traitement

66 100

 

5 000

 

71 100

 

Variation des stocks de produits

(5 700

)

(11 000

)

(16 700

)

Remise en état et autres coûts

2 500

 

800

 

3 300

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

301 300

 

145 100

 

446 400

 

Remise en état et autres coûts

3 900

 

600

 

4 500

 

Exploration

4 000

 

3 800

 

7 800

 

Réinvestissements de maintien

60 000

 

33 500

 

93 500

 

Frais généraux et administratifs

32 000

 

 

32 000

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits2

401 200

 

183 000

 

584 200

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

Zinc

(84 500

)

 

(84 500

)

Or

(62 000

)

 

(62 000

)

Plomb

(66 900

)

 

(66 900

)

Argent

 

(1 150

)

(1 150

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(213 400

)

(1 150

)

(214 550

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

87 900

 

$

143 950

 

$

231 850

 

CMOT, déduction fait