Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Royaume-Uni
  4. London Stock Exchange
  5. HSBC Holdings plc
  6. Actualités
  7. Synthèse
    HSBA   GB0005405286

HSBC HOLDINGS PLC

(HSBA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

HSBC voit son bénéfice chuter en 2020, veut se recentrer sur l'Asie

23/02/2021 | 11:14
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Hong Kong (awp/afp) - Le géant bancaire britannique HSBC s'est engagé mardi à accélérer son recentrage asiatique en dépit des tensions entre la Chine et les pays occidentaux, en faisant état d'un plongeon de 35% de son bénéfice annuel à cause de la pandémie.

Le bénéfice net annuel est ressorti en 2020 à 3,9 milliards de dollars, contre 5,9 milliards un an plus tôt, un recul expliqué par des pertes sur crédit et des charges de dépréciation plus élevées que prévu.

"La pandémie a affecté de façon inévitable notre performance financière en 2020", a expliqué Noel Quinn, qui avait été confirmé en mars au poste de directeur général après l'éviction de John Flint en août 2019.

Et d'ajouter: "l'arrêt de l'essentiel de l'économie mondiale au premier semestre a entraîné une forte hausse des pertes sur crédit, et les baisses de taux d'intérêt ont réduit le chiffre d'affaires des secteurs sensibles à l'évolution des taux."

Ces résultats interviennent alors que le géant bancaire qui a toujours eu un pied en Europe et l'autre en Asie a choisi de renforcer son ancrage asiatique.

Sous la houlette de M. Quinn, la banque qui affichait encore en 2018 un bénéfice net de 12,6 milliards de dollars a décidé de supprimer 35.000 emplois et de réduire la voilure aux Etats-Unis et en Europe.

"Nous avons l'intention de nous concentrer davantage sur les zones où nous sommes les plus forts, d'augmenter et d'accélérer nos investissements, et de continuer à progresser dans la transformation de nos secteurs sous-performants", a réaffirmé mardi M. Quinn.

La banque a spécifiquement mentionné ses marchés en Asie du Sud-Est, de même que Singapour, la Chine, Hong Kong et le Moyen-Orient.

"Prudemment optimiste"

HSBC réalise 90% de ses bénéfices en Asie, où la Chine comme Hong Kong sont des marchés cruciaux.

En plus du ralentissement économique, la banque a dû faire face ces deux dernières années au défi géopolitique posé par les tensions entre Pékin et les capitales occidentales, du fait de son poids dans les relations financières entre l'Asie et l'Occident.

Et le géant bancaire britannique a choisi son camp il y a quelques mois, quand son responsable pour l'Asie-Pacifique Peter Wong a signé une pétition soutenant la loi controversée sur la sécurité nationale imposée par Pékin à Hong Kong en réponse à l'immense mouvement populaire de contestation de 2019.

Cette démarche, peu courante pour des grandes multinationales habituées à ne pas s'aventurer sur le terrain politique, s'est attirée les foudres de parlementaires aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

"L'environnement géopolitique demeure plein de défis, en particulier pour une banque mondiale comme HSBC, et nous suivons avec attention l'impact qu'il pourrait avoir sur notre stratégie", a déclaré de son côté le président du groupe Mark Tucker.

Sur l'année, la banque a vu son chiffre d'affaires reculer de 10% à 50,4 milliards de dollars, essentiellement sous l'impact des baisses de taux d'intérêt décidées un peu partout pour soutenir une économie mondiale aux abois.

Comme ses concurrentes, la banque a dû faire face au choc économique de la pandémie avec le risque que ses clients, particuliers et entreprises, ne puissent plus rembourser leur crédit.

Les pertes sur crédit attendues ont augmenté de 6,1 milliards de dollars à 8,8 milliards.

"Nous avons eu un bon début d'année 2021 et je reste prudemment optimiste pour le reste de l'année", a cependant déclaré M. Quinn grâce à l'avancée des campagnes de vaccination notamment.

Pour Richard Hunter, analyste du courtier en ligne Interactive Investor, "HSBC a souligné sa position de géant financier, même pendant les périodes les plus difficiles. Les effets de la pandémie ont certes été douloureux, mais n'ont jamais menacé la stabilité financière de la banque".

D'autant que le bénéfice final, même en chute, reste meilleur qu'attendu, notamment grâce à la baisse des dépenses opérationnelles.

"HSBC chante finalement la chanson que les investisseurs voulaient entendre: un accent clair sur l'Asie où les opportunités de croissance sont multiples et un dividende plus élevé. Toutefois une partie du refrain manque, notamment des détails concrets sur la sortie de France et des Etats-Unis", commente pour sa part Russ Mould, analyste d'AJ Bell.

Les dirigeants ont juste dit que "des discussions sont en cours à propos d'une possible vente des activités françaises et qu'ils étudient les options stratégiques pour les Etats-Unis".

afp/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCENT GROUP LIMITED 0.80%2.51 Cours en clôture.8.66%
DISCOVERY LIMITED 1.04%135.61 Cours en clôture.-11.68%
HSBC HOLDINGS PLC 0.01%434.8 Cours en différé.14.77%
S&P GSCI CORN INDEX 0.84%444.1692 Cours en différé.11.11%
TOWNGAS CHINA COMPANY LIMITED 1.81%4.51 Cours en clôture.28.86%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur HSBC HOLDINGS PLC
22/10BOURSE DE PARIS : Grandeur et dépendance de la Tech
22/10Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
21/10GLOBAL WITNESS : HSBC est le plus grand financier de la déforestation au Royaume-Uni avec ..
MT
21/10Les actions européennes récupèrent la plupart de leurs pertes ; les perspectives faible..
ZR
21/10Sungrow Power Supply lève 569 millions de dollars grâce à une vente d'actions privée
MT
20/10ALSTOM  : HSBC entame le suivi à l’Achat
AO
20/10Ascendas Real Estate convertit Ascendas Fusion 5 en société à responsabilité limitée à ..
MT
19/10Les valeurs de consommation restent en retrait mardi Les marchés progressent
MT
19/10Résumé des principales informations économiques du mardi 19 octobre
AW
19/10Fluence Energy, racheté par Siemens, cherche à lever 744 millions de dollars lors de so..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur HSBC HOLDINGS PLC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 50 158 M - 43 065 M
Résultat net 2021 10 880 M - 9 342 M
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 11,4x
Rendement 2021 3,90%
Capitalisation 121 Mrd 121 Mrd 104 Mrd
Capi. / CA 2021 2,41x
Capi. / CA 2022 2,33x
Nbr Employés 222 550
Flottant 98,2%
Graphique HSBC HOLDINGS PLC
Durée : Période :
HSBC Holdings plc : Graphique analyse technique HSBC Holdings plc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique HSBC HOLDINGS PLC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 24
Dernier Cours de Cloture 5,98 $
Objectif de cours Moyen 6,70 $
Ecart / Objectif Moyen 12,1%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Noel Paul Quinn Group Chief Executive Officer & Executive Director
Ewen James Stevenson Chief Financial Officer & Executive Director
Mark Edward Tucker Non-Executive Group Chairman
Steven C. van Wyk Chief Information Officer
John M. Hinshaw Group Chief Operating Officer
Secteur et Concurrence