Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Innate Pharma    IPH   FR0010331421

INNATE PHARMA

(IPH)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Innate Pharma : annonce la publication, dans la prestigieuse revue scientifique « Cell », de travaux de recherche sur monalizumab qui élargissent l'horizon des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/11/2018 | 07:13
  • Monalizumab est un nouvel inhibiteur de points de contrôle immunitaire à large spectre qui restaure simultanément l'action anti-tumorale des cellules Natural Killer (NK) et des lymphocytes T
  • Monalizumab a montré des résultats préclinique et clinique prometteurs en combinaison avec durvalumab, un autre inhibiteur de point de contrôle immunitaire, et cetuximab, un médicament ciblé dont le mécanisme repose en partie sur la stimulation de l'action cytotoxique des cellules NK

Innate Pharma SA (la « Société » - Euronext Paris : FR0010331421 - IPH) annonce aujourd'hui la publication de travaux de recherche démontrant le potentiel de monalizumab, un anticorps anti-NKG2A qui pourrait étendre le champ de l'immuno-oncologie aux immunothérapies à base de NK. Publiés le 29 novembre dans la revue scientifique Cell, ces travaux, conduits par le Professeur Eric Vivier et les équipes d'Innate Pharma en collaboration avec MedImmune, le bras de recherche et développement de molécules biologiques d'AstraZeneca, et des chercheurs et cliniciens de référence, constitueront la référence pour les futurs développements de monalizumab.

« Avec son effet dual sur les cellules NK et T, monalizumab inaugure une nouvelle classe d'inhibiteurs de points de contrôle immunitaire à large spectre, » souligne Eric Vivier, Directeur Scientifique d'Innate Pharma, Professeur à Aix-Marseille Université et principal auteur de cette publication. « Grâce à monalizumab, nous espérons que les cliniciens disposeront bientôt d'une nouvelle option thérapeutique pour un ensemble de patients atteints de cancer basée sur deux mécanismes potentiels : interrompre simultanément deux voies d'inhibition complémentaires ou bloquer un signal inhibiteur tout en délivrant un signal d'activation. »

En un peu plus de 10 ans, les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire, en particulier les anti-PD-1/L1, ont révolutionné la prise en charge des patients atteints de cancers. Néanmoins, ils ne touchent qu'une petite partie de la population de patients. Le principal enjeu actuel de l'immuno-oncologie est de surmonter ces résistances en ciblant de nouveaux points de contrôle et de nouvelles cellules immunitaires, en combinant ces nouvelles immunothérapies entre-elles et avec d'autres standards de traitement.

« Pour bénéficier du potentiel à long terme de l'immunothérapie, nous devons trouver des solutions pour améliorer la réponse aux traitements anti-PD-1/L1 chez les patients qui ne répondent pas aux traitements à base d'inhibiteurs de point de contrôle immunitaire seuls. Ces données nous procurent un rationel très solide pour conduire l'évaluation de nouvelles combinaisons thérapeutiques notamment avec durvalumab notre inhibiteur du point de contrôle immunitaire PD-L1, » ajoute Ronald Herbst, VP, Directeur de la Recherche en Oncologie de MedImmune. « Nous continuons d'explorer le potentiel de monalizumab en combinaison avec durvalumab dans notre essai clinique de phase II en cours, et nous espérons identifier de nouvelles voies qui pourraient étendre les bénéfices de l'immunothérapie à davantage de patients présentant différentes tumeurs solides avancées.»

Cette publication montre que monalizumab stimule simultanément l'action anti-tumorale des cellules NK et T en bloquant l'un de leurs récepteurs inhibiteurs : NKG2A. NKG2A est présent à la surface des deux types de cellules et son ligand (HLA-E, le signal spécifiquement reconnu par ce récepteur) est très fréquemment surexprimé par les tumeurs humaines, ce qui ouvre une large fenêtre thérapeutique à monalizumab.

Les auteurs ont démontré que l'utilisation d'un anticorps bloquant NKG2A potentialise l'action anti-tumorale de l'anti-PD-L1 in vitro et dans un modèle murin de cancer métastatique. Ces données ouvrent la voie à des combinaisons d'immunothérapie fondées sur monalizumab et confortent l'évaluation clinique en cours de la combinaison durvalumab-monalizumab chez des patients atteints de certains cancers colorectaux*. Les premiers résultats de cet essai ont été présentés au congrès de l'ASCO 2018. Monalizumab est également testé en essai clinique de phase II chez des patients atteints d'un cancer de la tête et du cou (CETC**) en combinaison avec cetuximab, un anticorps qui bloque l'action protumorale du recepteur EGFR*** et induit la cytotoxité dépendante des anticorps des cellules NK. Les résultats présentés aux congrès de l'ESMO et du SITC 2018 démontrent la très bonne tolérance de cette nouvelle combinaison et procurent des résultats d'efficacité encourageants.

*Cancer colorectaux de mauvais pronostic dits à microsatellites stables (MSS)

**Carcinome épidermoïde de la tête et du cou (cavité orale, pharynx ou larynx)

***Récepteur au facteur de croissance épidermoïde (EGFR)

La Sté Innate Pharma SA a publié ce contenu, le 30 novembre 2018, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le30 novembre 2018 06:12:04 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur INNATE PHARMA
24/09AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Britvic, Hexaom, Homeserve, Ingenico, Ocado, Teleperf..
22/09AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : EDF, Hikma, Innate Pharma, Natixis, Rio Tinto, Roche,..
10/09INNATE PHARMA : plus forte baisse du SRD à la clôture du jeudi 10 septembre 2020
AO
09/09AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Airbus, AXA, Dormakaba, Fiat Chrysler, Nokia, Nordea,..
08/09CAC40 : les gains de lundi désintégrés, les 4.950 enfoncés
CF
08/09Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mardi 8 septembre 2020
AO
08/09La Chine (toujours) dans le collimateur
08/09INNATE PHARMA : dans le rouge
AO
08/09EN DIRECT DES MARCHES : Worldline, LVMH, Vivendi, EDF, Europcar, Valneva, AB Inb..
08/09INNATE PHARMA : perte nette au 1er semestre
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur INNATE PHARMA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 88,8 M 104 M -
Résultat net 2020 -29,9 M -35,1 M -
Tréso. nette 2020 109 M 128 M -
PER 2020 -3,76x
Rendement 2020 -
Capitalisation 252 M 295 M -
VE / CA 2020 1,61x
VE / CA 2021 3,55x
Nbr Employés 247
Flottant 75,3%
Graphique INNATE PHARMA
Durée : Période :
Innate Pharma : Graphique analyse technique Innate Pharma | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique INNATE PHARMA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 5
Objectif de cours Moyen 7,98 €
Dernier Cours de Cloture 3,19 €
Ecart / Objectif Haut 245%
Ecart / Objectif Moyen 150%
Ecart / Objectif Bas 25,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Mondher Mahjoubi Chairman-Executive Board & Chief Executive Officer
Hervé Eloi Dominique Brailly Chairman-Supervisory Board
Laure-Hélène Mercier CFO & Member-Executive Board
Eric Vivier Chief Scientific Officer & Senior Vice President
Odile Belzunce Senior VP-Compliance & Information Technology
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
INNATE PHARMA-46.31%294
LONZA GROUP AG60.36%45 446
SEATTLE GENETICS, INC.66.73%33 148
IQVIA HOLDINGS INC.0.52%29 706
CELLTRION, INC.42.27%29 181
MODERNA, INC.260.69%27 838