La société d'investissement alternatif Investcorp prévoit d'introduire en bourse au moins une des sociétés de son portefeuille dans le Golfe en 2024, a déclaré un cadre supérieur, alors que son unité Investcorp Capital, cotée à Abou Dhabi, a publié ses résultats financiers.

Investcorp, basée à Bahreïn, qui gère environ 50 milliards de dollars d'actifs et qui est connue pour l'introduction en bourse de marques de luxe, a introduit Investcorp Capital sur la bourse d'Abou Dhabi l'année dernière, défiant un marché déprimé pour les offres publiques initiales en fixant le prix à l'extrémité supérieure d'une fourchette révisée à la hausse.

Hazem Ben-Gacem, codirecteur général d'Investcorp et vice-président du conseil d'administration d'Investcorp Capital, a déclaré que le groupe était optimiste quant à la réalisation d'au moins une cotation dans le Golfe au cours des six à douze prochains mois.

"Nous allons certainement profiter de la très forte demande du marché public [...] et nous avons une liste d'entreprises qui sont mûres pour une cotation en bourse et nous espérons pouvoir le faire en 2024", a déclaré M. Ben-Gacem à Reuters.

Dans ses résultats du premier semestre couvrant les six mois jusqu'à fin décembre, Investcorp Capital a déclaré un dividende intérimaire de 9,6 % sur une base annuelle, sur la base d'un prix de négociation de 2,09 dirhams par action.

Le bénéfice net du premier semestre a chuté de 17 % par rapport à l'année précédente pour atteindre 34 millions de dollars, mais le résultat global de 34 millions de dollars est conforme à celui de l'année précédente. Les revenus de son activité de financement de capital ont bondi de 47%.

Ben-Gacem a déclaré, sans donner plus de détails, qu'Investcorp pourrait faire trois annonces "significatives" dans les semaines à venir, y compris un investissement en capital privé dans les pays du Conseil de coopération du Golfe, un investissement dans l'infrastructure et une acquisition en Indonésie, probablement au mois de mars.

Il a ajouté qu'Investcorp ne cherchait pas à investir dans le club de football italien AC Milan, auquel elle a été associée dans les médias.

Investcorp a récemment ajouté une catégorie d'actifs dans le domaine des infrastructures et a acquis en décembre une participation de 50 % dans les activités d'infrastructure de la société américaine Corsair Capital, pour un montant de 4,8 milliards de dollars.

"Le secteur (des infrastructures) s'est montré très prometteur ces dernières années, en particulier après la pandémie de grippe aviaire", a déclaré Mohammed Bin Mahfoodh Alardhi, président exécutif d'Investcorp et président d'Investcorp Capital, dans un communiqué.