1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Ipsos
  6. Actualités
  7. Synthèse
    IPS   FR0000073298

IPSOS

(IPS)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  17:35 29/06/2022
45.60 EUR   -1.72%
28/06IPSOS : Citigroup dépasse les 5% de capital
CF
19/06LÉGISLATIVES : Macron perd sa majorité absolue, poussée historique du RN
AW
19/06LÉGISLATIVES : les macronistes d'Ensemble! perdent la majorité absolue
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les Américains préfèrent la position des Démocrates sur l'avortement à celle des Républicains - sondage Reuters/Ipsos

26/05/2022 | 12:19
FILE PHOTO: Trump allies seek access to voting systems in 5 U.S. states

Plus d'Américains préfèrent l'approche du parti démocrate en matière de politique d'avortement que celle du parti républicain, et deux républicains sur cinq ne sont pas favorables à la position de leur propre parti sur la question, selon un sondage Reuters/Ipsos.

L'enquête, menée du 16 au 23 mai, a révélé de profonds doutes parmi le public américain alors que la Cour suprême des États-Unis s'apprête à rendre une décision qui pourrait renverser Roe v. Wade, la décision historique de 1973 qui a établi le droit à l'accès à l'avortement dans tout le pays.

Il s'agit d'un point positif potentiel pour les démocrates à l'approche des élections de mi-mandat du 8 novembre, alors que les républicains ont de grandes chances de remporter la majorité d'au moins une chambre du Congrès. La popularité du président Joe Biden est au plus bas de son mandat et les inquiétudes concernant l'économie et l'inflation galopante pèsent lourdement sur les candidats démocrates.

Sur les 4 409 adultes interrogés dans le cadre du sondage, 34 % ont déclaré que les démocrates avaient de meilleurs plans pour la politique d'avortement, contre 26 % qui ont choisi le parti républicain. Le reste des répondants n'ont choisi aucun des deux partis ou ont déclaré ne pas savoir lequel était le meilleur.

Seuls 58 % des républicains ont déclaré que leur propre parti avait le meilleur plan en matière d'avortement, contre 71 % des démocrates qui se sont rangés du côté de leur parti.

Des années de travail par les dirigeants républicains au Sénat américain, et une rafale de trois nominations à la Cour suprême pendant les quatre années de mandat du président républicain Donald Trump, ont cimenté la majorité conservatrice actuelle de 6-3 de la Cour. On s'attend à ce que les juges réduisent considérablement ou annulent Roe v. Wade d'ici la fin du mois de juin, ce qui ouvrirait la voie à un large éventail de nouvelles restrictions sur l'avortement dans plus d'une douzaine d'États majoritairement dirigés par des républicains.

Selon le sondage Reuters/Ipsos, les femmes des banlieues, considérées comme des décideuses potentielles pour des élections serrées, ont soutenu les démocrates plutôt que les républicains sur la politique d'avortement par 38% contre 23%.

Dans l'ensemble, 61% des personnes interrogées, dont 38% des républicains et 39% des indépendants, ont déclaré qu'elles étaient moins susceptibles de voter pour un candidat qui soutient des lois interdisant ou limitant sévèrement l'avortement.

EXPLOITER LA COLÈRE

La perte d'un droit auquel les Américains tenaient depuis près d'un demi-siècle pourrait motiver les électeurs, selon les stratèges politiques.

"Le nom du jeu dans les élections de mi-mandat est d'exploiter la colère et de la transformer en participation", a déclaré Jared Leopold, un stratège qui conseille actuellement les candidats démocrates aux élections du gouverneur, de l'État et locales. "Retirer un droit fondamental serait un enjeu énorme pour les démocrates sur lequel ils pourraient se présenter, et une grande motivation pour la participation."

Quelque 71 % des personnes interrogées, dont 60 % de républicains, ont déclaré qu'elles pensaient que la décision d'interrompre une grossesse devait être laissée à la femme et à son médecin, 15 % seulement estimant qu'elle devait être réglementée par le gouvernement.

Pour les républicains, "cela suggère une certaine ambivalence quant aux idées de leur parti sur l'avortement", a déclaré Yanna Krupnikov, politologue à l'Université de Stony Brook.

Krupnikov a toutefois mis en garde contre les conclusions fermes selon lesquelles la limitation du droit à l'avortement aidera les Démocrates, les plus fervents partisans du droit à l'avortement étant probablement déjà des électeurs démocrates de base.

Le sondage a montré des points de vue nuancés sur l'avortement, 26% des personnes interrogées affirmant qu'il devrait être légal dans tous les cas, 10% qu'il devrait être illégal dans tous les cas et plus de la moitié entre les deux.

Il semble également probable que l'inflation dominera les préoccupations des électeurs en novembre, écrasant tout avantage que la bataille de l'avortement pourrait conférer aux démocrates, a déclaré Douglas Heye, un stratège républicain et un ancien conseiller principal de l'ex-leader de la majorité à la Chambre des représentants, Eric Cantor.

La cote de popularité de Biden a chuté cette semaine dans un autre sondage Reuters/Ipsos à 36 %, le plus bas depuis son élection, alors que les électeurs préfèrent les républicains sur de nombreuses questions économiques.

La colère à l'égard des prix pourrait jouer contre les Démocrates. Seuls 54 % des Démocrates pensent que leur parti a un meilleur plan contre l'inflation, contre 75 % des Républicains qui soutiennent leur propre camp.

"Les gens sont en colère chaque fois qu'ils passent devant une station-service, et ils sont en colère chaque fois qu'ils vont à l'épicerie. Et c'est une colère quotidienne, a déclaré M. Heye. "Il est difficile de voir comment l'avortement passe outre à cela".

Le sondage Reuters/Ipsos a été réalisé en ligne, en anglais, à travers les États-Unis. Il a recueilli les réponses de 4 409 adultes, dont 2 036 démocrates, 1 637 républicains et 530 indépendants. Les résultats ont un intervalle de crédibilité, une mesure de précision, compris entre 2 et 5 points de pourcentage.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Toute l'actualité sur IPSOS
28/06IPSOS : Citigroup dépasse les 5% de capital
CF
19/06LÉGISLATIVES : Macron perd sa majorité absolue, poussée historique du RN
AW
19/06LÉGISLATIVES : les macronistes d'Ensemble! perdent la majorité absolue
AW
19/06LÉGISLATIVES : Macron, en tête, perd sa majorité absolue, poussée du RN
AW
15/06IPSOS : Oddo remonte son objectif de cours
CF
14/06POINT SUR LES FORTES VARIATIONS DU J : Atos ne voit pas le bout du tunnel
14/06Ipsos vise une croissance organique comprise entre 5% et 7% par an de 2023 à 2025
DJ
14/06IPSOS : résiste en Bourse grâce à ses objectifs à horizon 2025
AO
14/06IPSOS : objectifs fixés à horizon 2025
CF
14/06Ipsos vise une croissance organique comprise entre 5% et 7% par an de 2023 à 2025
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur IPSOS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 2 306 M 2 414 M -
Résultat net 2022 199 M 209 M -
Dette nette 2022 158 M 165 M -
PER 2022 10,2x
Rendement 2022 2,77%
Capitalisation 2 026 M 2 121 M -
VE / CA 2022 0,95x
VE / CA 2023 0,82x
Nbr Employés 17 366
Flottant 86,2%
Graphique IPSOS
Durée : Période :
Ipsos : Graphique analyse technique Ipsos | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique IPSOS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 6
Dernier Cours de Clôture 45,60 €
Objectif de cours Moyen 58,13 €
Ecart / Objectif Moyen 27,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Ben Charles Page Chief Executive Officer & Director
Whitney Krause President
Dan Lévy Chief Financial Officer
Didier Michel Truchot Chairman
Neville Rademeyer Global Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
IPSOS12.48%2 169
FOCUS MEDIA INFORMATION TECHNOLOGY CO., LTD.-18.80%14 211
OMNICOM GROUP., INC.-11.63%13 097
PUBLICIS GROUPE SA-20.51%12 554
WPP PLC-25.97%10 973
THE INTERPUBLIC GROUP OF COMPANIES, INC.-26.62%10 818