Genève (awp) - Le cigarettier Japan Tobacco International (JTI) a lancé une réflexion autour de la vente de son siège à Genève. Une telle transaction ne remettrait cependant pas en question l'engagement de la multinationale dans la Cité de Calvin, a expliqué à AWP une porte-parole du groupe, confirmant une information vendredi de l'Agefi.

L'opération est envisagée sous la forme d'un accord de cession-bail. Celle-ci permettrait d'optimiser les ressources de la société, accélérer la croissance et permettrait de dégager des moyens qui seraient investis dans l'activité principale, précise l'article du quotidien économique.

Inauguré en 2015, le bâtiment compte neuf étages pour une surface de 28'000 mètres carrés et peut accueillir jusqu'à 1200 postes de travail. L'Agefi évoque un investissement de 150 millions de francs suisses articulé en 2009, lorsque l'immeuble n'était qu'à l'état de projet. Plus important site de la multinationale hors Japon, le siège de Genève accueille 1100 personnes, sur un effectif de 1400 personnes pour JTI en Suisse.

JTI est l'entité internationale du groupe Japan Tobacco, actif dans les produits de tabac et de vapotage. Dès l'année, prochaine, la multinationale va transférer l'entier de son état-major à Genève, dont l'activité au Japon, rappelle l'Agefi.

fr/vj