Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

JOHNSON & JOHNSON

(JNJ)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Coronavirus: l'EMA donne son feu vert au vaccin Johnson & Johnson

20/04/2021 | 22:25
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La Haye (awp/afp) - Pour l'Agence européenne des médicaments, le vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19, sur lequel comptent de nombreux pays pour accélérer les campagnes d'immunisation, peut être employé, en raison d'un rapport bénéfices/risques favorable.

Dans une décision rendue mardi, le régulateur européen a estimé que les caillots sanguins qui sont survenus chez quelques personnes vaccinées devraient être répertoriés comme effet secondaire "très rare" de ce vaccin.

"L'EMA trouve un lien possible avec de très rares cas de caillots sanguins inhabituels associés à des plaquettes sanguines basses", a déclaré l'Agence, ajoutant que cela "confirme que le rapport bénéfices-risques global reste positif".

Le directeur financier de Johnson and Johnson (J&J) avait auparavant affirmé que le laboratoire restait "entièrement confiant" concernant son vaccin et espérait trouver "très bientôt" une solution avec les régulateurs sur son utilisation, actuellement suspendue en Europe et aux Etats-Unis.

"Indispensables"

Cette décision était très attendue par plusieurs pays européens, dont la France, qui comptent sur le vaccin J&J, ayant l'avantage de ne requérir qu'une seule dose, pour accélérer leur campagne d'immunisation.

Les vaccins contre le Covid d'AstraZeneca et de Janssen (le nom du vaccin de Johnson & Johnson dans l'UE) sont "indispensables" pour atteindre les objectifs de la campagne de vaccination en France, a déclaré mardi le ministère de la Santé.

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont recommandé il y a une semaine "une pause" dans l'utilisation du Johnson & Johnson afin d'enquêter sur l'apparition de cas graves de caillots sanguins.

Toutefois, son utilisation devrait être de nouveau autorisée, peut-être accompagnée de "restrictions", et une décision devrait être rendue publique d'ici à vendredi, a dit dimanche le conseiller médical de la Maison Blanche Anthony Fauci.

Parallèlement, l'épidémie continue de sévir, parfois avec plus de virulence qu'au moment de la première vague.

En Inde, où la situation est tendue, la capitale New Delhi est depuis lundi soir confinée pour une semaine.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a appelé mardi la population à davantage d'efforts contre la propagation du coronavirus, reconnaissant que l'Inde et ses 1,3 milliard d'habitants livraient "une nouvelle fois une grande bataille".

Au Japon, le département d'Osaka dans l'ouest, s'apprête à demander au gouvernement la mise en place d'un nouvel état d'urgence face à l'augmentation rapide du nombre des cas de coronavirus, sept semaines seulement après la levée d'une mesure similaire sur son territoire.

Mais aux Pays-Bas, l'heure est à la détente à partir du 28 avril, le couvre-feu va être levé et les terrasses des cafés vont rouvrir partiellement.

Un cas dans la bulle

Sur le continent américain, l'Argentine a annoncé qu'elle serait le premier pays d'Amérique latine à produire le vaccin russe Spoutnik V.

Au Brésil, les chiffres sont particulièrement sinistres: c'est le deuxième pays le plus endeuillé par le coronavirus, avec près de 375.000 morts, mais aussi celui qui compte le pire taux de mortalité de l'hémisphère sud.

Au Mexique, le président Andres Manuel Lopez Obrador (AMLO) a reçu mardi sa première injection d'AstraZeneca.

Aux Etats-Unis, l'immense campagne de vaccination se poursuit. Quelque 50,4% des Américains de plus de 18 ans ont pu bénéficier d'au moins une dose de vaccin, et 32,5% sont entièrement vaccinés, notamment les plus de 65 ans, a affirmé dimanche la principale agence fédérale de santé publique de ce pays.

Au Québec, le gouvernement a élargi aux plus de 45 ans la vaccination avec l'AstraZeneca, jusqu'alors réservé aux 55 ans et plus.

Dans le Pacifique, un employé de l'aéroport d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, a été testé positif au coronavirus mardi, au lendemain de la mise en place de la "bulle" de voyage avec l'Australie, permettant aux ressortissants de ces deux pays d'y voyager sans quarantaine.

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a souligné que cela ne devrait pas avoir d'impact sur cette "bulle".

La pandémie a fait au moins 3.031.441 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi mardi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts, 567.729, suivis par le Brésil (374.682), le Mexique (212.466), l'Inde (180.530) et le Royaume-Uni (127.274).

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur JOHNSON & JOHNSON
04:24VIRUS : l'Inde toujours confrontée à la plus forte flambée dans le monde
AW
04:01CORONAVIRUS : le point sur la pandémie
AW
07/05Le Japon prolonge l'état d'urgence à l'approche des JO, l'OMS homologue le
AW
07/05J&J  : l'EMA demande l'ajout d'informations sur le vaccin
CF
07/05LEVÉE DES BREVETS SUR LES VACCINS : pour les laboratoires, la peur d'un précéden..
AW
06/05Wall Street termine en hausse, le Dow Jones à un record
AW
06/05Covax signe un accord avec Novavax pour sécuriser 350 millions de doses
AW
06/05BREVET SUR LES VACCINS : réaction épidermique des laboratoires à Wall Street
AW
06/05Wall Street mitigée, les valeurs de la tech sous pression
AW
06/05Washington en faveur de la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur JOHNSON & JOHNSON
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 92 843 M - 76 335 M
Résultat net 2021 22 226 M - 18 274 M
Dette nette 2021 1 328 M - 1 092 M
PER 2021 20,3x
Rendement 2021 2,49%
Capitalisation 442 Mrd 442 Mrd 363 Mrd
VE / CA 2021 4,77x
VE / CA 2022 4,44x
Nbr Employés 134 500
Flottant 84,3%
Graphique JOHNSON & JOHNSON
Durée : Période :
Johnson & Johnson : Graphique analyse technique Johnson & Johnson | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique JOHNSON & JOHNSON
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 183,32 $
Dernier Cours de Cloture 168,50 $
Ecart / Objectif Haut 21,1%
Ecart / Objectif Moyen 8,79%
Ecart / Objectif Bas -6,23%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Alex Gorsky Chairman & Chief Executive Officer
Joseph J. Wolk Chief Financial Officer & Executive Vice President
Paulus Stoffels Chief Scientific Officer
James D. Swanson Global Chief Information Officer & Executive VP
Charles O. Prince Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
JOHNSON & JOHNSON7.07%441 726
ROCHE HOLDING AG-3.06%284 771
PFIZER, INC.6.47%218 608
ABBVIE INC.8.03%204 861
MERCK & CO., INC.-4.14%196 943
NOVARTIS AG-5.46%195 339