Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Kellogg Company    K

KELLOGG COMPANY

(K)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Nyse - 26/02 22:10:00
57.71 USD   -1.75%
01/03KELLOGG COMPANY : Détachement de dividende
FA
11/02KELLOGG : baisse de 7% du BPA ajusté au 4e trimestre
CF
17/01La marque Trump mise en péril par une fin de mandat chaotique
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

La marque Trump mise en péril par une fin de mandat chaotique

17/01/2021 | 06:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

WASHINGTON (awp/afp) - Un empire économique bâti sur un nom, un nom ayant servi une carrière politique. Quand Donald Trump quittera la Maison Blanche mercredi, il aura fort à faire pour secourir une marque désormais synonyme de tous les extrêmes.

Avant qu'il ne devienne président, "la marque Trump était très puissante", souligne Melissa Aronczyk, professeur en communication à l'université de Rutgers dans le New Jersey. "C'était une marque commerciale" à succès, "symbole du luxe", de richesse et de réussite.

Des hôtels luxueux aux propriétés immobilières huppées en passant par les parcours de golf, le nom Trump est omniprésent dans les entités de la Trump Organization dont le siège est dans la Trump Tower à New York sur l'emblématique 5e avenue.

Mais les quatre années de mandat Trump, marquées par des prises de position extrêmes, et, les dernières semaines entachées par l'assaut du Capitole par ses fervents partisans, ont rendu périlleuses les affaires de la dynastie.

La marque Trump est devenue "toxique" car associée au chaos, au racisme, résume Tim Calkins, professeur de marketing à la Kellogg School of Management de l'université Northwestern, dubitatif sur le repositionnement de la marque tant les dégâts sont importants.

Depuis les violences du Capitole du 6 janvier, les mauvaises nouvelles se sont accumulées.

De nombreuses entreprises ont coupé leurs liens ou pris leurs distances avec Donald Trump et sa holding familiale.

Signature Bank a commencé à fermer des comptes du président, selon une porte-parole, tandis que la Deutsche Bank ne veut plus faire affaire avec lui, selon des médias américains.

A New York, le maire démocrate a mis fin aux contrats qui permettaient à la Trump Organization de gérer des attractions de Central Park et un terrain de golf du Bronx.

Le championnat de golf PGA 2022 n'aura pas lieu au Trump National à Bedminster (New Jersey). "Notre marque était en jeu", avait argué la semaine dernière Seth Waugh, directeur général de l'instance organisatrice.

Dette

Ces revers peuvent-ils mettre en péril la Trump Organization alors que la pandémie de Covid-19 a déjà durement affecté ses hôtels ? Difficile d'y répondre tant la galaxie Trump est opaque.

Le groupe n'étant pas coté en Bourse, les comptes ne sont pas rendus publics. D'après le magazine Forbes, l'empire Trump a généré des revenus de près de 2 milliards de dollars entre 2017 et 2019, principalement de ses golfs, de ses complexes hôteliers et clubs privés sélects, de royalties issues de licences, et de l'immobilier commercial à New York et à San Francisco.

Sollicitée par l'AFP sur l'impact économique de la pandémie et des événements du Capitole, la Trump Organization n'a pas donné suite.

Seule certitude, le groupe traîne une dette de quelque 400 millions de dollars.

"C'est un minuscule pourcentage de ma fortune nette", avait toutefois assuré Donald Trump en octobre dernier, selon le Washington Post.

Sa fortune était estimée vendredi à 2,5 milliards par le magazine Forbes, contre 3,7 milliards fin 2016, avant son arrivée à la Maison Blanche.

Ivanka

Malgré ses déboires, le président peut compter sur des partisans irréductibles.

"Il y aura toujours un groupe de personnes qui soutiendront Donald Trump quoi qu'il dise, quoiqu'il fasse", opine Capri Cafaro, professeur à l'American University.

Les événements du Capitole ont finalement démontré que ses supporters étaient prêts à le suivre quoiqu'il en coûte.

Historiquement, les marques finissent toujours avec le temps par se remettre des scandales et controverses, souligne Melissa Aronczyk, citant l'exemple de Volkswagen et l'affaire des émissions polluantes truquées.

Certes le milliardaire va sans doute crouler sous les affaires judiciaires à court terme, dit Mme Aronczyk, mais "il est possible que la marque se remette".

Son avenir dépend aussi de la place du milliardaire dans les médias à l'avenir, avance-t-elle.

"Trump n'a pas été un président de l'establishment et il ne sera pas un ex-président de l'establishment", renchérit Capri Cafaro.

L'une des options pour promouvoir la marque Trump est aussi de jouer la carte Ivanka, la fille du président, d'autant qu'elle a pris soin de rester à l'écart des derniers scandales.

Sa marque est "intacte", constate même Melissa Aronczyk.

Mais la renaissance financière de la marque Trump pourrait passer par la création d'un nouveau média, estime Michael D'Antonio, auteur de biographies sur le milliardaire.

Il imagine ainsi Donald Trump en "évangéliste politique" sur sa propre chaîne de télé, accessible via un abonnement à 4,99 ou 9,99 dollars par mois, et diffusé depuis la Floride.

Dt/lo/rle/uh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAPRI HOLDINGS LIMITED 0.15%46.67 Cours en différé.11.12%
DEUTSCHE BANK AG -3.50%10.214 Cours en différé.14.14%
KELLOGG COMPANY -1.75%57.71 Cours en différé.-7.26%
SIGNATURE BANK -1.48%218.34 Cours en différé.61.39%
VOLKSWAGEN AG 1.13%173.02 Cours en différé.13.52%
VOLKSWAGEN AG 0.00%Cours en clôture.0.00%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur KELLOGG COMPANY
01/03KELLOGG COMPANY : Détachement de dividende
FA
11/02KELLOGG : baisse de 7% du BPA ajusté au 4e trimestre
CF
17/01La marque Trump mise en péril par une fin de mandat chaotique
AW
2020KELLOGG COMPANY : Détachement de dividende
FA
2020KELLOGG : un broker dégrade son opinion, le titre en recul
CF
2020KELLOGG : relèvement des objectifs annuels
CF
2020KELLOGG COMPANY : Détachement de dividende
FA
2020KELLOGG : revoit ses objectifs annuels à la hausse après un bon trimestre
AO
2020KELLOGG COMPANY : Détachement de dividende
FA
2020KELLOGG : au-dessus des attentes au premier trimestre
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur KELLOGG COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 13 639 M - 11 295 M
Résultat net 2021 1 386 M - 1 148 M
Dette nette 2021 7 229 M - 5 986 M
PER 2021 14,3x
Rendement 2021 4,04%
Capitalisation 19 849 M 19 849 M 16 437 M
VE / CA 2021 1,99x
VE / CA 2022 1,96x
Nbr Employés 31 000
Flottant 80,9%
Graphique KELLOGG COMPANY
Durée : Période :
Kellogg Company : Graphique analyse technique Kellogg Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique KELLOGG COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 66,47 $
Dernier Cours de Cloture 57,71 $
Ecart / Objectif Haut 42,1%
Ecart / Objectif Moyen 15,2%
Ecart / Objectif Bas -9,89%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Steven A. Cahillane Chairman & Chief Executive Officer
Amit Banati Chief Financial Officer & Senior Vice President
Lesley Salmon Chief Information Officer & Senior Vice President
Donald R. Knauss Lead Independent Director
Mary A. Laschinger Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
KELLOGG COMPANY-7.26%19 849
NESTLÉ S.A.-8.88%294 537
MONDELEZ INTERNATIONAL, INC.-9.08%75 068
THE KRAFT HEINZ COMPANY4.96%44 499
DANONE S.A5.02%44 361
GENERAL MILLS, INC.-6.45%33 635