Apple
La conférence WWDC d'Apple débute aujourd'hui et les investisseurs attendent en particulier des annonces à propos de sa stratégie d'utilisation de l'intelligence artificielle générative dans ses produits et services. " Nous pensons qu'elle donnera le coup d'envoi d'un cycle de croissance accélérée de l'iPhone et des services basé sur l'IA, qui sera le fil conducteur de l'histoire d'Apple dans les années à venir. Un moment clé pour Apple ",a tweeté Dan Ives, analyste chez Wedbush.

Berkshire Hathaway/Occidental Petroleum
La société d'investissement de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, a fait l'acquisition de 2,57 millions d'actions de la compagnie pétrolière, Occidental Petroleum, entre le 5 et 7 juin, selon un document déposé auprès de la SEC. Berkshire Hathaway détient désormais un peu plus de 250 millions d'actions d'Occidental Petroleum.

KKR
Le fonds d'investissement américain KKR, dont le titre avance de près de 10% en avant-Bourse, a annoncé son intégration au sein de l'indice S&P 500, à compter du 24 juin. Il sera imité par la société de cybersécurité CrowdStrike et le fournisseur de services Internet GoDaddy. Les trois firmes remplaceront la société de services de recrutement Robert Half, le banque régional américain Comerica et le fabricant de machines de séquençage de gènes, Illumina.

Southwest Airlines
Southwest Airlines est attendue en forte hausse en pré-marché à Wall Street après que le Wall Street Journal a rapporté que l'investisseur activiste Elliott Investment Management avait accumulé près de 2 milliards de dollars d'actions de la compagnie aérienne américaine. Il s'agit pour le fonds d'inverser la contre-performance actuelle de Southwest, qui a affiché au 1er trimestre une perte nette de 231 millions de dollars contre 190,88 millions attendus. Elliott a notamment obtenu des résultats positifs en investissant dans Salesforce en 2023.

Tesla
Norges Bank Investment Management, le fonds souverain norvégien, annoncé sur son site vouloir voter contre le plan de rémunération proposé par Tesla pour Elon Musk lors de l'assemblée générale prévue jeudi. Huitième actionnaire du constructeur, le fonds se dit "préoccupé par le montant total" du plan "compte tenu des déclencheurs de performance, de la dilution et du manque d'atténuation du risque lié aux personnes clés". "Nous continuerons de rechercher un dialogue constructif avec Tesla", ajoute-t-il cependant. Elon Musk devrait percevoir 56 milliards de dollars si le projet était adopté.