L'analyste Tom Sykes de Deutsche Bank reste à la vente sur le dossier. L'objectif de cours demeure inchangé à 350 EUR.