Zurich (awp) - Le prestataire de services en ligne pour voyageurs Lastminute.com annonce une déconstruction partielle de l'accord le liant avec la holding Freesailors Coöperatief de son ancien directeur général (CEO) Fabio Cannavale.

Les parts dans la société jusqu'ici attribuées à Freesailors seront transférées aux actionnaires de ce dernier désireux de s'investir sans cet intermédiaire.

Le groupe constitué autour de Freesailors dispose officiellement d'une majorité de pratiquement 53%. A l'issue de l'opération, agendée au 30 juin, le niveau du flottant s'établira à 54,7%.

Freesailors détiendra toujours 39,1% et Sterling Active Fund 6,9%, mais de manière directe. La manipulation demeurera sans effet sur les 3,02% déjà directement détenus par Otus Capital Management. Lastminute.com disposera en outre de 6,3% en propre.

jh/rr