Le groupe de défense et d'aérospatiale a déclaré que les commandes s'élevaient à 17,9 milliards d'euros (19,34 milliards de dollars), en hausse de 3,8% par rapport à l'année précédente, grâce à son unité électronique et à une vente importante d'hélicoptères en Pologne.

Le groupe avait prévu des commandes d'environ 17 milliards d'euros.

"Nos solides performances commerciales dans toutes nos activités, notre flexibilité financière, notre discipline en matière de coûts et d'investissements sont à la base des résultats positifs obtenus", a déclaré l'administrateur délégué Roberto Cingolani dans un communiqué.

La dette nette du groupe a baissé de plus de 23% par rapport à la même période en 2022, à 2,3 milliards d'euros, grâce à la vente d'une participation minoritaire d'environ 8% dans son unité DRS.

(1 dollar = 0,9258 euro)