Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

LOCKHEED MARTIN CORPORATION

(LMT)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

L'avance technologique de l'armée US se réduit - responsables

16/11/2014 | 01:55
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Andrea Shalal et David Alexander

SIMI VALLEY, Californie, 16 novembre (Reuters) - La capacité de l'armée américaine à rester à la pointe de la technologie, devant les autres pays, et à faire face à des crises multiples à travers le monde, est d'ores et déjà entamée et la situation ne fera qu'empirer si les autorités ne reviennent pas sur les réductions budgétaires obligatoires prévues, ont averti samedi des hauts responsables américains.

L'amiral Jonathan Greenert, chef des opérations navales de la marine américaine, a déclaré à Reuters que la marine devrait réduire ses forces et limiter ses déploiements de bâtiments de guerre à travers le monde si les élus du Congrès n'atténuent pas ou n'annulent pas les coupes budgétaires, qui doivent reprendre au cours de l'année fiscale 2016.

"La guerre électronique, les attaques électroniques, la traque des sous-marins - dans tous ces domaines de pointe, la situation continuera de péricliter parce que nous n'investissons tout bonnement pas", a-t-il dit dans une interview, réalisée lors d'une conférence à la bibliothèque présidentielle Reagan.

La capacité de la marine américaine à conserver un avantage sur des adversaires potentiels "se détériorera fortement" si l'on ne revient pas sur les coupes budgétaires, a-t-il conclu.

Invoquant les foyers de tension dans le monde et les menaces de plus en plus grandes, de l'annexion de la Crimée par la Russie à la progression des djihadistes en Syrie et en Irak, l'amiral Greenert et d'autres responsables américains appellent le Congrès à en finir avec ces réductions budgétaires - appelées "séquestre".

RALENTISSEMENT DES ACQUISITIONS

Des cadres de sociétés comme Lockheed Martin, Huntington Ingalls Industries et Raytheon ont déclaré qu'ils réduisaient les frais généraux pour faire baisser le prix des armes qu'ils vendent à l'armée, mais ont ajouté que les incertitudes budgétaires limitaient leur capacité à engager les investissements nécessaires.

Selon des responsables du complexe militaro-industriel, l'évolution du paysage politique et la montée des menaces vont sans doute accroître les chances de revenir sur les réductions budgétaires.

L'amiral James Winnefeld, vice-président de l'état-major interarmes américain, a expliqué lors de la conférence que les acquisitions de nouveaux armements s'étaient ralenties.

"Nous ne nous modernisons pas aussi vite que nous le devrions dans un environnement technologique hautement concurrentiel. Pratiquement chaque composante de nos forces est revue à la baisse, alors même que les menaces potentielles, elles, augmentent", a-t-il ajouté.

La secrétaire à l'Armée de l'air Deborah James a déclaré que la moitié des forces aériennes américaines n'avait pas un niveau d'entraînement et d'entretien nécessaire pour faire face à des crises majeures. Quant au général de marine Joseph Dunford, il a estimé que la moitié seulement des forces navales basées aux Etats-Unis étaient actuellement à même d'être déployées. (Eric Faye pour le service français)


© Reuters 2014
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
HUNTINGTON INGALLS INDUSTRIES, INC. 0.81%212.83 Cours en différé.23.84%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION 0.39%374.6 Cours en différé.5.12%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LOCKHEED MARTIN CORPORATION
22/10LOCKHEED MARTIN : élit un nouvel administrateur indépendant
CF
21/10Les USA mènent des tests pour le développement de missiles hypersoniques
RE
21/10LOCKHEED MARTIN : développe une station spatiale commerciale
CF
18/10LOCKHEED MARTIN : poursuite du programme TLS pour l'armée US
CF
18/10LOCKHEED MARTIN : envol réussi pour le vaisseau spatial Lucy
CF
17/10Turquie-Erdogan dit que les USA ont proposé la vente de F-16
RE
14/10LOCKHEED MARTIN : record de portée pour le missile PrSM
CF
11/10LOCKHEED MARTIN : livraison de 5 nouveaux radars Sentinel A4
CF
10/10Revue de presse du dimanche 10 octobre 2021
AW
08/10LOCKHEED MARTIN : l'armée US mise sur les armes hypersoniques
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LOCKHEED MARTIN CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 68 325 M - 58 663 M
Résultat net 2021 6 167 M - 5 295 M
Dette nette 2021 6 777 M - 5 818 M
PER 2021 16,9x
Rendement 2021 2,83%
Capitalisation 104 Mrd 104 Mrd 89 064 M
VE / CA 2021 1,62x
VE / CA 2022 1,55x
Nbr Employés 114 000
Flottant 99,9%
Graphique LOCKHEED MARTIN CORPORATION
Durée : Période :
Lockheed Martin Corporation : Graphique analyse technique Lockheed Martin Corporation | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LOCKHEED MARTIN CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 19
Dernier Cours de Cloture 374,60 $
Objectif de cours Moyen 419,48 $
Ecart / Objectif Moyen 12,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
James D. Taiclet Chairman, President & Chief Executive Officer
John Wesley Mollard Chief Financial Officer, Treasurer & VP
Rodney A. Makoske SVP, Chief Engineering, Technology & Operations
Frank A. St. John Chief Operating Officer
Jay Peterson Director-Government Finance & Compliance
Secteur et Concurrence