(Reuters) - Le groupe de transport maritime CMA CGM a fait état vendredi d'une chute de 85,4% de son bénéfice net en 2023, une année difficile marquée par des perturbations du commerce en mer Rouge et une faible demande de la part des consommateurs.

L'an dernier, le bénéfice net a chuté à 3,64 milliards de dollars contre 24,88 milliards de dollars en 2022, année de profits record.

Depuis octobre dernier, CMA CGM et d'autres groupes de transport maritime font face aux perturbations en mer Rouge liées aux attaques contre les navires commerciaux menées par les rebelles yéménites houthis, qui ont ralenti les échanges commerciaux entre l'Asie et l'Europe.

Le secteur du transport maritime a également été touché par l'inflation, qui a freiné la demande de biens de consommation, et par un rééquilibrage de la consommation en faveur des services.

"L'année 2024 devrait être marquée par une croissance économique mondiale atone, même si le commerce mondial de biens devrait quant à lui connaître un rebond après une année de creux en 2023, porté par la consommation et la reconstitution des stocks", indique CMA-CGM dans un communiqué.

(Michal Aleksandrowicz and Gaëlle Sheehan ; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)