HONG KONG, 30 novembre (Reuters) - Le directeur artistique de la mode homme de Louis Vuitton, Pharrell Williams, a présenté jeudi à Hong Kong, de nuit, les dernières créations masculines de la marque sur un podium surplombant le port de la ville.

L'événement, le deuxième défilé pour Pharrel Williams après une présentation très suivie en juin à Paris, a attiré les foules au Victoria Dockside, une promenade au bord de l'eau bordant un complexe tentaculaire de centres commerciaux, de salles d'exposition et d'hôtels construit par Adrian Cheng, le descendant de l'un des plus grands promoteurs immobiliers de Hong Kong.

Les fans se sont rassemblés avant le défilé, certains sur des bateaux, pour voir des célébrités comme l'acteur chinois Dylan Wang et le boys band hongkongais Mirror, tandis qu'une jonque traditionnelle en bois flottait à proximité, ses voiles illuminées de monogrammes Louis Vuitton.

L'événement de la marque, propriété de LVMH, est organisé alors que les groupes de luxe affluent en Asie, et plus particulièrement en Chine, un marché clé pour l'industrie au moment où les ventes pour la mode haut de gamme ralentissent aux États-Unis et en Europe.

Des joueurs de ukulélé en t-shirt ont donné le coup d'envoi du spectacle aux airs composés par Pharrel Williams, le rappeur américain Swae Lee et le chanteur de reggaeton portoricain Rauw Alejandro.

Les mannequins ont défilé sur l'Avenue des étoiles, recouverte de sable, arborant des tenues décontractées sur le thème de la mer, avec notamment des uniformes de marins, des chemises hawaïennes et des blousons à motifs de coquillages.

Pharrel Williams, 50 ans, célèbre pour ses tubes "Happy" et "Get Lucky" au côté de Daft Punk, avait suscité un engouement considérable avec son premier défilé pour la marque à Paris en juin. Il s'était produit sur le Pont Neuf avec le rappeur américain et producteur de musique Jay-Z.

(Reportage Joyce Zhou et Farah Master ; rédigé par Mimosa Spencer ; version française Gaëlle Sheehan, édité par Blandine Hénault)