Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE

(MC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

LVMH Moët Hennessy Vuitton SE : Plate-Forme Globale, Exécution Remarquable

07/03/2018 | 10:42
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Numéro un mondial du luxe, LVMH présente un historique de croissance hors-normes grâce la gestion bien inspirée de son président et principal actionnaire, Mr. Bernard Arnault.

Numéro un mondial du luxe, LVMH présente un historique de croissance hors-normes grâce la gestion bien inspirée de son président et principal actionnaire, M. Bernard Arnault.
 
 
 
Le chiffre d’affaires passe de 16 à 42 milliards d’euros entre 2006 en 2017, tandis que les marges d’exploitation oscillent autour de 20% sur la période — une profitabilité supérieure aux autres compagnies de marques (type Nike, Ralph Lauren ou Hugo Boss) grâce au positionnement luxe.
 
A l’instar de son concurrent suisse Compagnie Financière de Richemont, LVMH a été remarquable dans l'exécution de sa stratégie de croissance externe — un exercice pourtant réputé périlleux. 
 
Concentré sur les acquisitions, le modèle d’affaires consiste à offrir à de petites marques prestigieuses une plate-forme commerciale globale, et réaliser par la même occasion de substantielles économies d’échelle (ou « synergies » dans le jargon des financiers).
 
Le portefeuille de marques du groupe est parfaitement diversifié géographiquement, et bien équilibré sur les deux catégories phares— la maroquinerie (Vuitton, Dior, Berluti, Givenchy, etc.) et les vins et spiritueux (Hennessey, Moët & Chandon, Ruinart, Dom Perignon, etc.), où la performance opérationnelle et financière atteint des records.
 
Le profit cash (« free cash-flow ») est assez aisément réconciliable avec le résultat net, et avoisine les 4,5 milliards d’euros en 2017. 2,7 milliards ont été réinvestis dans l’activité (dont 500 millions passés dans le financement du besoin en fonds de roulement), tandis que 2,1 milliards ont été distribués en dividendes. 
 
 
 
La position financière est solide, et le levier raisonnable : 7 milliards d'obligations financières à long terme pour 30 milliards de capitaux propres, soit un endettement amplement couvert par les actifs et moins de deux ans de profits.
 
 
 
La compagnie cote à vingt-six fois ses profits 2017 (à partir d’une capitalisation boursière de 122 milliards d’euros), une valorisation a priori élevée mais, dans un tel contexte de taux, possiblement justifiable dans la mesure où la distribution augmente dans les années qui viennent ; et tant que la trajectoire de croissance demeure positive.
 
 
 
Ces perspectives heureuses rejoignent justement le consensus des analystes qui suivent le groupe.

Ladite trajectoire de croissance ne sera sans doute pas semblable à celle des dix dernières années, masse critique oblige. Mais il reste de nombreux segments à conquérir dans l’industrie du luxe, et LVMH semble idéalement positionné pour capter ces opportunités.
 
Y parvenir obligera sans doute le groupe à s’orienter vers de nouvelles activités, et réaliser une acquisition transformatrice, par exemple dans l’hôtellerie-restauration ou le prêt-à-porter.
 
Le risque d’intégration des nouvelles acquisitions demeure bien sûr inhérent à cette stratégie — LVMH a d’ailleurs déjà connu quelques échecs (Donna Karan, DeBeers) et retards à l’allumage.

M. Arnault est cependant un excellent allocateur de capital, et on ne doute pas qu’il soit toujours en quête d’actifs uniques à racheter à bon prix — c’est sa spécialité historique depuis la très polémique acquisition de Dior.
 
Si une conjoncture macro-économique défavorable ne manquerait pas de sanctionner le prix de l’action à court terme, à plus long terme elle ferait sans doute les affaires de M. Arnault, qui pourrait alors acquérir en série de belles marques mises en difficulté, incapables de rivaliser en termes d’échelle et de capacité financière, et ainsi enrichir son portefeuille.
 
LVMH fait partie du portefeuille Europe PEA

(L'auteur n'est pas actionnaire.)
 

© Zonebourse.com 2018
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.98%631.4 Cours en temps réel.23.59%
NIKE, INC. 3.24%137.81 Cours en différé.-2.59%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
07/05LVMH  : Assemblée générale ordinaire du vendredi 28 mai 2021 - Modalités de mise..
GL
07/05LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE  : Convocation Assemblée générale ordinaire
CO
05/05HUGO BOSS : Les ventes en Chine sont en plein essor malgré l'appel au boycott de..
RE
04/05LVMH  : Déclaration des transactions sur actions propres
GL
04/05LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON  : Autres activités · 4 mai 2021 Le Splendido M..
PU
04/05LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON  : Other activities · May 4, 2021 Le Splendido ..
PU
03/05MONTRES & JOAILLERIE · 3 MAI 2021 ZE : la Manufacture offre une deuxième vie à s..
PU
03/05WATCHES & JEWELRY · MAY 3, 2021 ZENI : la Manufacture offre une deuxième vie à s..
PU
02/05LUXE : le détecteur de faux, ange du marché de l'occase en Chine
AW
30/04LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON  : Parfums & Cosmétiques · 30 avril 2021 WATERT..
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Plus de recommandations
Notations Surperformance©
  Aide  
Notes Fondamentales
Notation globale
Note Trading
Note Investissement
Croissance
Valorisation
Situation Financière
Rentabilité
Qualité des publications
Visibilité
PER
Potentiel
Rendement
Consensus
Révision BNA 7 jours
Révision BNA 4 mois
Révision BNA 1 an
Révision CA 4 mois
Révision CA 1 an
Notes Techniques
Timing Court Terme
Timing Moyen Terme
Timing Long Terme
RSI
Ecart Bollinger
Volumes Anormaux
Chiffres Clés
Capitalisation (EUR)
318 159 860 526
Capitalisation (USD)
386 679 461 018
Chiffre d'affaires (EUR)
44 651 000 000
Chiffre d'affaires (USD)
54 326 871 700
Nombre d'employés
148 343
CA / Employé (EUR)
300 998
CA / Employé (USD)
366 225
Flottant
51,8%
Capitalisation flottante (EUR)
164 772 129 556
Capitalisation flottante (USD)
200 257 814 239
Echange moy. 20 séances (EUR)
267 846 320
Echange moy. 20 séances (USD)
325 888 618
Capital Moyen Quotidien Echangé
0,08%
Evolution du Compte de Résultat
BNA & Dividende
Révisions de BNA
Révisions de CA
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 30
Objectif de cours Moyen 638,38 €
Dernier Cours de Cloture 631,40 €
Ecart / Objectif Haut 18,8%
Ecart / Objectif Moyen 1,11%
Ecart / Objectif Bas -48,8%
Evolution du consensus