Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE

(MC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Perquisition chez Lagardère, toujours englué dans son différend avec Amber

15/09/2021 | 14:22
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Pris dans un différend judiciaire avec un de ses principaux actionnaires, le fonds britannique Amber Capital, le groupe Lagardère a vu son siège parisien être perquisitionné mardi, dans le cadre d'une enquête portant notamment sur des soupçons d'achats de votes.

Des juges d'instruction ont ordonné cette perquisition, après l'ouverture en avril d'une information judiciaire pour "achat de votes", "abus de biens sociaux", "compte inexacts" et "information fausse ou trompeuse", a indiqué mercredi le parquet national financier (PNF), confirmant une information du Point.

Sollicités par l'AFP, le groupe Lagardère et le fonds britannique n'ont pas souhaité commenter l'information.

Au printemps, Arnaud Lagardère, 60 ans, avait dû céder face aux puissants actionnaires de la multinationale, parmi lesquels Vincent Bolloré, Bernard Arnault et le Amber Capital, qui contestaient sa gouvernance.

Il était menacé de blocage et confronté aux difficultés économiques de son groupe - propriétaire d'Hachette Livre et de plusieurs médias dont la radio Europe 1 et l'hebdomadaire Paris Match - pendant la pandémie.

Le projet de transformation, présenté fin avril et validé fin juin en assemblée générale, a mis fin au statut atypique du groupe en commandite par actions, qui rendait l'héritier de Jean-Luc Lagardère indéboulonnable bien que très minoritaire au capital.

Arnaud Lagardère a obtenu par cet accord un poste de PDG pour six ans.

Avant ce dénouement, la lutte d'influence avait duré pendant des mois entre Vincent Bolloré (Vivendi), allié au fonds Amber Capital, et l'homme le plus riche de France et PDG de LVMH, Bernard Arnault, qui soutenait Arnaud Lagardère.

Retournement de vote et comptes personnels

Cette situation avait amené Amber Capital, initiateur de la fronde contre la gouvernance, à déposer en février une plainte auprès du PNF, dans une guérilla qui avait déjà pris à plusieurs reprises des détours juridiques.

Selon Le Monde, cette plainte visait des faits remontant jusqu'à l'assemblée générale de Lagardère en mai 2018, lors de laquelle le Qatar, actionnaire de référence, avait fait volte-face à la dernière minute en modifiant son vote, initialement en faveur d'Amber, pour finalement soutenir la gouvernance.

Amber dénonçait aussi des potentielles irrégularités dans les comptes de la holding personnelle d'Arnaud Lagardère, lourdement endetté auprès du Crédit Agricole.

Mais, à l'occasion de la signature du projet de transformation fin avril, Lagardère avait signé un "accord transactionnel" avec Amber Capital qui était supposé mettre fin aux diverses procédures judiciaires qui les opposaient.

Le PNF s'est toutefois saisi de la plainte d'Amber Capital et a ouvert le même mois une information judiciaire.

Lorsque Le Monde a annoncé l'existence de cette enquête en juillet, le groupe a indiqué dans un communiqué qu'il "respect(ait) la loi et se défendr(ait) vigoureusement contre toute allégation contraire".

"Lagardère SA déplore enfin la fuite dans la presse d'informations qui résulteraient d'une procédure d'instruction, en méconnaissance du secret de l'instruction qui est protégé pénalement et a demandé à ses conseils d'engager toute procédure judiciaire en conséquence de cette violation", ajoutait le communiqué.

Début septembre, la famille Arnault a pour sa part annoncé qu'elle mettait fin au pacte d'actionnaires avec Arnaud Lagardère, et qu'elle cédait l'intégralité de ses parts dans la holding personnelle du dirigeant en échange d'actions Lagardère SA.

Le 24 septembre, le PDG Arnaud Lagardère sera face à ses actionnaires, représentés au conseil d'administration, pour présenter sa stratégie et s'expliquer sur cette affaire.

Selon une source proche du dossier, "Lagardère est un groupe qui va bouger", que le dossier judiciaire évolue vers des mises en examen ou pas.

D'après elle, "beaucoup d'actionnaires souhaitent sortir (du capital) et il y a une stratégie à redéfinir. A partir du moment où le groupe est redevenu une société comme une autre, le pouvoir est dans les mains des actionnaires."

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LAGARDÈRE S.A. -0.35%22.62 Cours en temps réel.10.84%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 1.56%656.1 Cours en temps réel.26.44%
VIVENDI SE -0.22%11.23 Cours en temps réel.-57.34%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
18:11BOURSE DE PARIS : Paris termine en hausse de 0,54% à 6.705,61 points
AW
17:51HERMES INTERNATIONAL : plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du Mercredi 20 octobre 202..
AO
09:05L'action Kering chute après que l'Asie ait freiné la croissance des ventes de Gucci, la..
ZR
09:05BOURSE DE PARIS : Où il est question de résultats d'entreprises, de bitcoin et de Métavers
08:22EN DIRECT DES MARCHES : Kering, Sartorius Stedim, Vinci, ASML, Nestlé, Netflix, Facebook, ..
19/10LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON : 19 octobre 2021 LVMH s'engage à préserver et faire rayo..
PU
19/10LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON : October 19, 2021 LVMH s'engage à préserver et faire ray..
PU
19/10JEAN-MARC DUPLAIX : Gucci sous les attentes au troisième trimestre, coup de frein en Asie
RE
19/10L'Asie freine la croissance des ventes de la marque de mode Gucci de Kering
ZR
19/10LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE : une performance remarquable et consistante
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 61 856 M 72 087 M -
Résultat net 2021 10 624 M 12 381 M -
Dette nette 2021 13 048 M 15 206 M -
PER 2021 30,7x
Rendement 2021 1,26%
Capitalisation 331 Mrd 385 Mrd -
VE / CA 2021 5,55x
VE / CA 2022 4,90x
Nbr Employés 148 343
Flottant 52,3%
Graphique LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Durée : Période :
LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE : Graphique analyse technique LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 29
Dernier Cours de Cloture 646,00 €
Objectif de cours Moyen 743,48 €
Ecart / Objectif Moyen 15,1%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Bernard Arnault Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Jacques Guiony Chief Financial Officer
Charles de Croisset Independent Director
Diego della Valle Independent Director
Yves-Thibault de Silguy Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE26.44%378 689
LULULEMON ATHLETICA INC.19.71%54 086
V.F. CORPORATION-13.93%28 863
LI NING COMPANY LIMITED70.17%28 862
MONCLER S.P.A.16.79%18 369
LEVI STRAUSS & CO.23.90%10 003