Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

MERCEDES-BENZ GROUP AG

(MBG)
  Rapport
Temps Différé Xetra  -  17:41 29/09/2022
52.43 EUR   -3.69%
29/09Mercedes et Boeing fermeront leurs usines de Caroline du Sud vendredi en raison de l'ouragan Ian
ZR
29/09MERCEDES-BENZ GROUP : Goldman Sachs favorable sur le dossier
ZD
29/09Mercedes-Benz : lance les ventes d'autres modèles SUV
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

F1: face à l'inflation, le plafond budgétaire divise

28/05/2022 | 19:24

MONTE-CARLO (awp/afp) - Faut-il le relever ou rester sur un statu-quo ? Face à la flambée des coûts, plusieurs écuries de Formule 1 veulent désormais voir relever le plafond de dépenses qui leur est imposé, un choix loin de convenir à l'ensemble du paddock.

"C'est un cas de force majeure, c'est une situation, évidemment, qu'aucun d'entre nous n'aurait pu prévoir, qui a fait augmenter les coûts. De manière pragmatique, nous devons simplement trouver une solution de bon sens", a expliqué le patron de Red Bull Christian Horner samedi, en marge du Grand Prix de Monaco.

La décision d'instaurer un maximum de dépenses pour les écuries au cours d'une saison a été prise en 2020 dans le but de réduire les écarts budgétaires entre grosses et petites équipes et d'améliorer la compétition. Mercedes, Ferrari et Red Bull ont été particulièrement affectées.

Sans surprise, les deux autres "top teams" s'alignent sur la position de Red Bull et de son patron.

"Je pense que la seule chose que nous puissions faire (...) c'est de nous donner un peu d'air, d'augmenter le plafond budgétaire face à l'inflation, qui est quelque chose que nous ne prévoyons jamais", a assuré le patron de la Scuderia Mattia Binotto, certain que le budget sera dépassé chez Ferrari.

Même son de cloche chez Mercedes: "tout le monde est confronté à une situation où, même avec la meilleure volonté du monde, il est presque impossible de faire tenir les équipes" sous le plafond, a assuré Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie en piste de Mercedes

Le week-end dernier, Horner avait déjà estimé qu'"environ sept des équipes engagées (sur dix au total, ndr) allaient probablement devoir manquer les quatre dernières courses pour être sous le plafond cette année".

"Tout le monde peut y arriver"

Parmi les "petites équipes", Alfa Romeo et Alpine ne sont toutefois pas du même avis. "Nous sommes dans une situation où, tôt ou tard, nous devrons arrêter le développement des voitures, car nous serons à la limite de notre budget, et je pense que tout le monde peut y arriver", a assuré Frédéric Vasseur, patron d'Alfa Romeo.

"Je pense que c'est possible. Quand il y a une volonté, il y a un moyen. Nous avons fixé un plafond budgétaire, et nous devons nous y tenir", a pour sa part défendu Otmar Szafnauer, le patron d'Alpine.

Il a expliqué que "la plupart des équipes établissent leur budget en novembre-décembre, pour l'année suivante. À cette époque, l'inflation était déjà de plus de 7% (...) nous avons pris cela en considération lorsque nous avons établi nos budgets".

Chez McLaren, le Team Principal Andreas Seidl, fervent défenseur du plafond budgétaire instauré en 2021, est aujourd'hui plus nuancé: "nous faisons toujours pression pour nous assurer que nous introduisons le plafond budgétaire (...) mais je pense que si nous avons des circonstances exceptionnelles comme en ce moment (...) on doit pouvoir avoir des discussions de bon sens et trouver de bonnes solutions pour le sport".

Le plafond budgétaire a été abaissé de 145 millions de dollars (132 millions d'euros) l'an dernier à 140 millions de dollars (127 million euros) cette année. Il doit passer à 135 millions (123 millions) en 2023... entre deux et trois fois moins que ce que dépensaient Mercedes, Ferrari ou Red Bull avant cette règle.

hdy/jr/mac


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FERRARI N.V. -2.52%186.42 Cours en différé.-26.11%
MERCEDES-BENZ GROUP AG -3.69%52.43 Cours en différé.-22.43%
Toute l'actualité sur MERCEDES-BENZ GROUP AG
29/09Mercedes et Boeing fermeront leurs usines de Caroline du Sud vendredi en raison de l'ou..
ZR
29/09MERCEDES-BENZ GROUP : Goldman Sachs favorable sur le dossier
ZD
29/09Mercedes-Benz : lance les ventes d'autres modèles SUV
CF
29/09Démarrage en trombe en Bourse pour Porsche
AW
28/09Mercedes : renouvelle son partenariat avec PETRONAS en F1
CF
28/09La division camions du groupe Mercedes-Benz passe une commande de 50 camions long-courr..
MT
27/09Mercedes-Benz : va dévoiler son nouveau SUV EQE
CF
27/09Le Graph du Jour : parts de marché 2022 des marques automobiles
ZB
26/09Mercedes : simplifie la commande de ses fourgonnettes
CF
26/09La demande indiquée pour les actions de Porsche AG dépasse la taille totale de l'opérat..
ZR
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MERCEDES-BENZ GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 144 Mrd 141 Mrd -
Résultat net 2022 12 181 M 11 898 M -
Tréso. nette 2022 23 849 M 23 295 M -
PER 2022 4,62x
Rendement 2022 8,49%
Capitalisation 56 092 M 54 788 M -
VE / CA 2022 0,22x
VE / CA 2023 0,19x
Nbr Employés 172 425
Flottant 71,0%
Graphique MERCEDES-BENZ GROUP AG
Durée : Période :
Mercedes-Benz Group AG : Graphique analyse technique Mercedes-Benz Group AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MERCEDES-BENZ GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 24
Dernier Cours de Clôture 52,43 €
Objectif de cours Moyen 87,49 €
Ecart / Objectif Moyen 66,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Ola Källenius Chairman-Management Board
Harald Emil Wilhelm Chief Financial Officer
Bernd Pischetsrieder Chairman-Supervisory Board
Markus Schäfer Chief Operating Officer
Sari Maritta Baldauf Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
MERCEDES-BENZ GROUP AG-22.43%56 164
TOYOTA MOTOR CORPORATION-7.22%185 132
VOLKSWAGEN AG-22.30%82 142
GENERAL MOTORS COMPANY-39.88%51 396
FORD MOTOR COMPANY-42.66%48 966
BMW AG-19.11%44 924