Microsoft prévoit d'investir 6,69 milliards d'euros (7,16 milliards de dollars) pour développer de nouveaux centres de données dans la région d'Aragon, au nord-est de l'Espagne, qui est en train de devenir un pôle majeur de l'informatique dématérialisée en Europe.

Le gouvernement régional d'Aragon a déclaré que le géant américain de la technologie avait demandé un permis de construire pour bâtir des centres de données sur un site situé à l'extérieur de la ville de Saragosse, confirmant ainsi une information du journal local El Heraldo.

L'investissement de l'entreprise sera étalé sur 10 ans, a précisé le gouvernement régional.

Microsoft, qui a récemment annoncé un investissement de 2,1 milliards d'euros dans des centres de données à Madrid, a refusé de commenter les projets en Aragon.

Microsoft suit son principal concurrent, AWS, l'unité d'informatique en nuage d'Amazon, en jetant son dévolu sur l'Aragon. Amazon a annoncé le mois dernier qu'il investirait 15,7 milliards d'euros au cours des dix prochaines années pour construire des centres de données en Aragon.

Amazon a déclaré qu'elle alimenterait ses centres de données entièrement avec des énergies renouvelables.

La région d'Aragon dispose d'une grande capacité éolienne.

Saragosse, cinquième ville d'Espagne, est devenue une plaque tournante de la logistique et du transport. Elle est située à mi-chemin entre Madrid et Barcelone, les plus grandes agglomérations d'Espagne, et au milieu du principal corridor commercial reliant la péninsule ibérique à la France et au reste de l'Europe.

(1 dollar = 0,9340 euro) (Reportage d'Inti Landauro ; rédaction de David Latona et Jason Neely)